+ Toutes les playlists

6 endroits où manger de la bonne pizza à Montréal

Crédit photo : Sophie Ginoux
6 endroits où manger de la bonne pizza à Montréal

La dernière année a été chargée en ouverture de restaurants! Des restos grecs, des izakayas, des tapas, du street food vietnamien, etc. les Montréalais ont vraiment été gâtés. On remarque toutefois que les pizzérias ont toujours la cote en ville. Voici donc six restos qui ont ouvert en 2015 et qui servent de la maudite bonne pizz!


Pizzeria Nolana 
Crédit photo: Sophie Ginoux

«Puis, vient le clou du spectacle avec la pizza Uova, en format ovale, rustique, mais absolument divine : pâte tendre et moelleuse, sauce tomate incroyable, mélange de fromages parfaitement équilibré, petits bouts de pancetta maison délicieux, et jaune d’œuf badigeonné à la fin pour une onctuosité supplémentaire. Et pour ajouter à la gourmandise, on vous propose de manger la pizza « à l’italienne », c’est-à-dire en la coupant avec un ciseau pour la déguster ensuite avec les doigts. Miam!» Lire la critique complète


San Gennaro
Crédit photo: Sophie Ginoux

«Mais c’est avant tout pour découvrir cette pizza romaine que je me suis rendue sur place. Alors, quelle est la différence entre une pizza napolitaine et romaine? « Il y en a plusieurs, m’a expliqué le souriant Massimo. La pâte à pizza romaine contient plus d’eau et de l’huile d’olive, la cuisson au four est de 2 minutes à 900 degrés pour la pizza napolitaine et plutôt de 5 à 8 minutes pour la romaine. On peut aussi jouer davantage avec les ingrédients pour la pizza romaine, avant comme après la cuisson. » Effectivement, les pizzas romaines portionnées du San Gennaro – en Italie, on les achète plutôt au poids. J’espère que cette tradition arrivera ici – sont à toutes sortes de saveurs : pommes de terre-fromage, prosciutto, aubergines, saumon, etc. Elles sont aussi plus denses, avec plus de matière, sans toutefois être lourdes.» Lire la crique complète


Pizzéria Caldo
Crédit photo: Sophie Ginoux

«Suit une pizza de type napolitaine aux tomates fraîches, tomates séchées, pesto et fromage de chèvre. Celle-ci est de taille honnête. La pâte, sans être mémorable, n’est pas sèche, un bon point. Quant aux garnitures, elles auraient selon moi mérité d’être un peu plus présentes, mais certains diraient que je chipote. À noter, d’ailleurs, des pizzas amusantes dans la liste de celles que propose le Caldo, comme la soupe à l’oignon (oignons caramélisés, bacon, basalmique et roquette), la Burger au bacon (avec de la viande hachée et de la crème montée aux cornichons!), ou encore la populaire et copieuse Saucisse italienne douce.» Lire la critique complète.


Pizzeria Melrose
Crédit photo: Christine Plante

«J’y ai découvert une pizza délicieuse, une croûte élastique et des garnitures savoureuses. Pour les puristes de la pizza toutefois, je vous déconseille l’endroit. La Petite-Italie regorge de chefs qui ne jurent que par les grands classiques, par les recettes de leur Mamma, de leur Nonna, et qui se mordraient les doigts devant ces créations fusion, plutôt méditerranéennes d’inspiration.» Lire la critique complète.


Adamo
Crédit photo: Christine Plante

«Tout comme le menu, qui propose trois garnitures de base et quelques pizza « spéciales du chef » : tomates-basilic, fromage, pepperoni, capicollo, pesto, jambon-ricotta, pizza bianca, et cetera. Quand on mange la pizza ici, on l’agrémente au choix de parmesan, de piment séché, d’huile piquante ou d’autres garnitures plus ou moins orthodoxes, comme du tabasco ou encore du pesto. Et à la maison, on la met quelques minutes au four pour lui redonner un peu de oumph, et ça rentre au poste.» Lire la critique complète.


Watts 
Crédit photo: Christine Plante

«La pizza aux champignons, par exemple, est vraiment surprenante. Servie avec une délicieuse crème à l’ail confit, du fromage fior di latte super onctueux, des champignons doux, et finalement des noix de Grenoble et de la marjolaine. En lisant la liste d’ingrédients, c’est difficile de s’imaginer avec précision ce que ça va goûter dans ta bouche, mais je vous le dis ici : c’est bon en maudit. La pizza au proscuitto crudo, servie avec roquette est bien plus classique. Lors d’une deuxième visite, je choisirais probablement l'une de ses congénères que je reluquais avec appétit, comme celle aux choux-fleurs ou encore celle aux crevettes.» Lire la critique complète

Bon appétit!