+ Toutes les playlists

Top de l'année: les meilleurs albums de 2013. Partie 2: positions 20 à 1

Après la partie # 1 de notre palmarès, voilà la seconde qui s'attarde beaucoup à des groupes d'ici. Parce que, il faut le dire, il s'en fait de la solide musique au Québec. Alors voici donc nos choix, des albums qu'on a aimés, qui ont marqué notre année 2013. Encore une fois, vos ajouts sont les bienvenus!


#20  Boards of Canada - Tomorrow’s Harvest

Promo fort originale autour de la sortie de cet album. Est-ce que le disque était à la hauteur de l’excentricité promotionnelle? Certains pensent que non. Ici on se dit que l’album vaut tout de même le détour, parce que le groupe demeure à ce jour, un véritable pilier de l’électro.


#19 Jon Hopkins - Immunity

Les boucles musicales lentes et savantes d’Hopkins ont fait de ce disque un délicieux opus qui a su charmer les amateurs d’électro ambiant. 
 

#18  Janelle Monae - The Electric Lady

La demoiselle revient en force avec son personnage d'androïde aux sentiments humains et surtout, au talent manifeste pour les vers d’oreille. C’est bon, c’est pop et, sans contredit, c’est réussi.

#17 Kurt Vile - Wakin on a Pretty Daze

Méditatif et introspectif, l'album de Kurt Vile nous amène aux abords du psychédélique avec à la fois des guitares planantes et des ambiances éthérées, mais aussi des moments plus terre à terre et ancrés. Un disque aux découvertes multiples.

#16 Danny Brown - Old

Les Inrocks l’ont qualifié de “plus punk des rappeurs de Detroit” et c’est loin d’être faux. Le gars a l’attitude, le beat presque plus rock que rap qui détonne. Ça clash et c'est ultra bien fait. 

#15 Vampire Weekend - Modern Vampire in the City

Après Contra qui a fait partie d’à peu près tous les tops de 2010, voici un tout nouvel album. C’est plus accessible, dans un virage plus pop et, ben, ça fonctionne.

#14 Woodkid - The Golden Age

On aime ou on déteste, semble-t-il. Ben nous on a aimé. Beaucoup. C’est magistral, puissant, épique, baroque, name it. Et tout ça, c’est assumé et côté live, c’est l’extase. Quoi demander de mieux?

#13 The National - Trouble will find me

Ambiances planantes, sensualité, guitares aériennes et retour en beauté d’un groupe aux fans invétérés. 
 

#12 Colin Stetson - New History Warfare Vol. 3: To See More Light

C’est puissant, envoûtant, étrange. C’est à écouter impérativement.

 

#11 Atoms for peace - Amok

On l’attendait cet album-là. Quand Thom Yorke produit, que voulez-vous, on est à l’écoute. Et cette écoute n’est pas désagréable du tout.
 

#10 Daft Punk - Random Access Memories

Après plusieurs tactiques pour nous “teaser” (C’est un vrai extrait ou pas? C’est un remix ou du neuf?) qui nous ont quelque peu confondus, le fameux album est arrivé. Soul, funk et disco au menu. C’est plein de glitter, ça se danse en masse. Certains l’ont trouvé insupportable, d’autres le font jouer encore. Reste que quand Daft Punk sort un disque, c’est majeur, qu’on embarque sur la piste ou non.

#9 Kanye West - Yeezus

Comment ne pas parler du fameux Kanye dont l’album a été encensé partout où on en a parlé. Génie musical? Peut-être bien. Le hip-hop qui atteint un autre niveau du moins. Et il est pas mal haut, ce niveau. 

#8 Pierre Lapointe - Punkt

De la pop lumineuse et dansante, orchestrale. C’est Pierre Lapointe. Prolifique jeune homme qui nous déçoit rarement.
 

#7 Alaclair Ensemble - Les maigres blancs d’Amérique

Impossible de faire un top en laissant de côté ces gars-là qui nous garrochent un hip-hop non seulement solide, mais intelligent et plein d’humour.

#6 Les soeurs Boulay - Le poids des confettis

Difficile de passer sous silence l’immense succès et l’incroyable vague d’amour qui a deferlé sur les deux soeurs. On comprend: c’est charmant, bien fait, et plein de vérité toute simple. Beau.

#5 Jimmy Hunt - Maladie d’amour

Jimmy Hunt qui fait de l’électro 80’s. On s’est demandé où ça irait tout ça. Et c’est allé loin et en même temps tout proche: droit au coeur. (On a le droit d’être kitsch, c’est le propre des années 80, bon.)

#4 Random Recipe - Kill the Hook

Quelle bombe. Ils ont dû en souper (!) des références culinaires ceux-là, mais il faut le dire: non seulement la pâte lève, mais elle est vachement bonne.

#3 Arcade Fire - Reflektor

Un des disques les plus attendus de l’année. Et avec impatience à part de ça. Avec James Murphy dans le décor, on se doutait qu’il y aurait un peu de magie là-dedans. L’album est long soit, mais c’est du Arcade Fire à son meilleur. 

#2 ​James Blake - Overgrown

Magnifique album que nous a offert là ce jeune homme. Plus senti, plus émotif et où on l’entend plus comme chanteur que comme dj. Ce qui en fait un album assez magique merci.

#1 Dead Obies - Montréal $ud

On demande souvent à des groupes musicaux de nous amener ailleurs. Eh bien, c’est décidément ce qu’à fait Dead Obies. Cette année, c’est LE groupe qui a proposé quelque chose de dérangeant (dans le bon sens), d'original, de déstabilisant, et ce, parmi tous les styles confondus. Wow wow wow.

Mentions: 
David Bowie - The Next Day 
Jef Barbara - Soft to the touch
Forest Swords - Engravings 
AroarA - In the Pines 
Julia Holter - Loud City Song 
Autre ne veut - Anxiety
Sarah Neufeld - Hero Brother 
Lescop - Lescop
Chvrches - The Bones of What you Believe 
Lorde - Pure Heroine 
Bertrand Cantat - Horizons 
MGMT - MGMT
Empire of the Sun - Ice on the Dune