+ Toutes les playlists

Bisbille au sein des marmottes quant à l'arrivée du printemps

Crédit photo : iStock
Bisbille au sein des marmottes quant à l'arrivée du printemps

Sans grande surprise, les marmottes d’Amérique du Nord ne s’entendent pas du tout à propos de la suite de l’hiver. On dit sans grande surprise, parce que c’est la 3e année consécutive que les marmottes n’arrivent pas à un consensus clair. En effet, autant en 2017 qu’en 2016, il y avait eu bisbille au sein des rongeurs quant à l’arrivée du printemps. 

Chaque 2 février, depuis plus d’un siècle, on attend impatiemment de savoir si les marmottes voient ou non leur ombre respective, afin de savoir comment se déroulera la fin de la saison hivernale. Si la marmotte voit son ombre, l’hiver continuera pendant six semaines, alors que si elle ne la voit pas, c’est que l’hiver se terminera bientôt. 

Comme on le disait d’entrée de jeu, les marmottes ne sont pas d’accord ce matin. En effet, selon ce que rapporte Météo Média, Fred, la marmotte québécoise de la Gaspésie n’a pas vu son ombre, ce qui signifierait donc un début de printemps hâtif. Même scénario pour Sam, de la Nouvelle-Écosse. Or, de l’autre côté de la frontière, Phil, en Pennsylvanie, a vu son ombre, ce qui voudrait dire que l’hiver continuera encore pendant six semaines. Même son de cloche du côté de Willie, la marmotte de l’Ontario.

Hiver long selon les États-Unis et hiver court selon le Canada... qui croire ?! Seul l’avenir nous le dira !





À LIRE AUSSI: