+ Toutes les playlists

Le meilleur et le pire de l’avenue Duluth

Crédit photo : Olivier Boisvert-Magnen
Le meilleur et le pire de l’avenue Duluth
Inaugurée en 1890, quelques années après que le village Saint-Jean-Baptiste ait été annexé à Montréal, l’avenue Duluth a depuis été principalement reconnue pour deux choses : une importante immigration juive provenant de l’Europe de l’est à partir du 20e siècle et, dans un autre ordre d’idées, l’implantation massive de restos apportez votre vin depuis une trentaine d'années. S’il ne reste que très peu d’héritage de la première époque, la deuxième continue de régner sur l’artère-vedette du Plateau. Aperçu partiel du meilleur et du pire.

Le meilleur

Le Réservoir
9, avenue Duluth Est
Brasserie artisanale vedette de l’avenue, Le Réservoir peut compter sur une sélection de bières considérable qui, à défaut d’être très garnie, évolue au gré des saisons. Côté bouffe, on profite d’un menu bistro très original : assiette de fromage, chips de légumes racine, chili végé, salade de kale, poêlée de champignons sauvages…
Crédit : Facebook du Réservoir

Magasin général Lambert Gratton
4051, rue de Bullion
Fourre-tout lumineux et chaleureux, ce tout nouveau magasin général mêle, avec un souci du détail et du beau, objets vintage et produits québécois faits à la main, comme des lavettes et des sacs. Bref, on y trouve toutes sortes de petites choses charmantes. Une simple visite enjolivera votre journée.
Crédit : Facebook du Magasin général Lambert Gratton

Les chocolats de Chloé
546, avenue Duluth Est
Ouverte rue Duluth depuis 2008, cette chocolaterie n’a pas pris une ride. Concoctés sur place, les chocolats de Chloé sont réputés un peu partout en ville. Biscottis, guimauves maison, truffes, chocolat blanc à la canneberge et à la pistache… Les coups de cœur sont nombreux.
Crédit : Facebook des Chocolats de Chloé

Les classiques Apportez votre vin
Bouteille de vin à la main, le touriste de la rue Duluth en a beaucoup à se mettre sous la dent, ce qui peut rendre son choix difficile.

Évidemment, faut d’abord savoir ce qu’on a envie de manger. Une traditionnelle sauce italienne avec des pains à l'ail gratinés on the side? Eduardo ou Lombardi. Un couscous? Le traditionnel Au coin Berbère. Une envie plus méditerranéenne? Des brochettes au Jardin de Panos ou une halte chez Alexandre, revampé depuis quelque temps. Sur un mood plus asiatique? Tay Do ou Harmonie d’Asie - sauf si vous aviez l’intention d’arriver avec votre six pack…
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Reste que les deux principaux coups de cœur sont le resto français La Prunelle et le resto afghan Khyber Pass qui, en plus de proposer des brochettes de filet mignon succulentes, peut se vanter d’avoir la devanture la plus originale de la rue.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Autres arrêts incontournables
Léo le glacier (916, avenue Duluth Est) : gelato de haute qualité dans la tradition italienne.
Santropol (3990, rue Saint-Urbain) : charmant café, à deux pas du parc Jeanne-Mance.
Perfecto (20, avenue Duluth Est) : nouveau resto où l’on mange dans le noir. La poutine garnie de brisket de boeuf semble alléchante.
Inspecteur Épingle (4051, rue Saint-Hubert) : taverne parfaite pour boire une grosse pas chère.
Au pied de cochon (536, avenue Duluth Est) : le repaire de Martin Picard, chef du foie gras.
Arepera (4050, rue de Bullion) : saveurs du Venezuela, resto très réputé dans le genre.
Saint Sushi Bar (424, avenue Duluth Est) : l’une des bonnes adresses de sushi dans le coin.
Soares et fils (130, avenue Duluth Est) : épicerie portugaise de renom.
 
Le pire

Un manque d’élégance épisodique
Somme toute assez propre et dynamique, l’avenue Duluth manque toutefois d’entretien à certains endroits.
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen

Victime de vandalisme (ou d’un ouragan violent), Depann Richard a décidé d’assumer au lieu de réparer.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Fermé depuis un bout, ce café-dépanneur, qui effectue le pont entre Duluth et le parc Lafontaine, tente de cacher ses stores laids avec des affiches de bières défraîchies. 
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen
 
Restaurants contrevenants
Tous les apportez votre vin ne sont pas à conseiller sur Duluth. Ouverte depuis plusieurs décennies, la fameuse Maison grecque a dû payer une amende de 1200$ en 2013 pour insalubrité.

Plus récemment, le 25 mars 2015, c’est le Lotus Bleu qui a écopé d’une amende de 800$ pour des raisons semblables. D’ailleurs, le resto devrait peut-être essayer de commencer à penser à possiblement changer le look de sa terrasse intérieure au look plastifié discutable.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen​

Les gens qui choisissent toujours de retourner à L'Académie plutôt que d’essayer autre chose
Oui, L’Académie, ça peut être cool un mardi soir pour le spécial CORRECT des moules à 12,95$, mais reste qu’on a de la difficulté à comprendre POURQUOI le resto continue d’attirer autant de gens TOUS LES JOURS de la semaine, alors que 393 autres apportez votre vin sont à proximité.

Probablement en raison de son écriture en lettres attachées stylisée quelque part à Laval entre  1997 et 2001. 
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen