+ Toutes les playlists

10 shows à ne pas manquer en juillet

Crédit photo : Fabienne Legault
10 shows à ne pas manquer en juillet
Vous voulez épargner à vos tympans les cris stridents de la foule prépubère du Centre Bell lors des passages de Nicki Minaj et Taylor Swift? Heureusement, NIGHTLIFE.CA pense à vous et vous propose 10 autres spectacles à voir ce mois-ci. 

BadBadNotGood et Ghostface Killah (4 juillet au Métropolis)
Très attendue, la réunion entre le trio jazz torontois BadBadNotGood et la légende du hip-hop américain Ghostface Killah prendra finalement forme lors du Festival de jazz. 

Death Grips (4 juillet au Théâtre Corona Virgin Mobile)
Après une semi-retraite, le trio hip-hop expérimental au son abrasif et sans compromis repart pour une série de spectacles en lien avec la sortie de ses deux nouveaux albums.  

Milk & Bone et Foxtrott (4 juillet au Club Soda)
Soirée toute montréalaise au Festival de jazz le 4 juillet prochain avec l’électro-folk de Milk & Bone et la pop exploratoire de Foxtrott. 

Barrasso (10 juillet au Turbo Haus)
L'une des révélations les plus prometteuses de la scène rock montréalaise se joint aux deux groupes ontariens Crusades et Hounds le temps d'un spectacle à tout casser au Turbo Haus. NIGHTLIFE.CA a d'ailleurs couvert le lancement du premier album du groupe la semaine dernière.

Mayra Andrade (10 juillet au Centre Phi)
La chanteuse capverdienne nous rend visite avec sa voix enivrante et sa pop métissée. Nommée aux dernières Victoires de la musique, la chanteuse a notamment collaboré avec Benjamin Biolay sur son dernier album.

Antibalas (17 juillet au Parterre du Quartier des spectacles)
Le collectif de Brooklyn fortement inspiré par Fela Kuti viendra virer le Quartier des spectacles à l'envers dans le cadre d'un spectacle extérieur et gratuit au Festival international Nuits d'Afrique.
 

High Klassified, Dave Luxe et J.u.D. (23 juillet au Belmont)
Le producteur belge Dave Luxe se joint aux révélations lavalloises du hip-hop instrumental québécois, High Klassified et J.u.D.. Les basses risquent d'être pesantes à souhait.

Human Human (24 juillet au Divan orange)
Natif de Saint-Bruno, le quatuor pop-rock-électro Human Human franchira le pont Jacques-Cartier pour un spectacle aux côtés de Syzzors, About: et Fragile Feet.

Laura Marling (27 juillet au Café Campus)
La chanteuse néo-folk britannique remplira sans doute le Café Campus ce mois-ci puisqu'elle bénéficie actuellement d'un engouement considérable. Vaut mieux acheter ses billets le plus tôt possible.

Run The Jewels (30 juillet au Club Soda)
Encensé par la critique l'an dernier, le duo hip-hop Run The Jewels viendra mettre le feu aux planches d'un Club Soda déjà rempli à pleine capacité. Ça vaut clairement la peine de s'essayer avec les vendeurs de second ordre. 


Quoi d'autre?  
Directement du Tchad, le groupe H'Sao investira le Théâte Fairmount pour une soirée chaude et énergique le 9 juillet. 

Côté local, la chanteuse Debbie Tebbs fera paraître Re-Up avec l'aide de Millimetrik et Omni le 7 juillet au Divan orange, tandis que le désormais incontournable concours d'improvisation hip-hop End of the Weak proposera une autre édition, le 18 juillet au même endroit. De leur côté, les sessions ARTV à l'ARTV studio accueilleront notamment Karim Ouellet (le 2 juillet). C'est gratuit et ouvert à tous.

Fans de rock : Interpol le 31 juillet au Métropolis et Rise Against le 21 à l'Olympia. 

Bref, avec le déclenchement de festivals d'envergure comme Juste pour rire, Zoofest, Nuits d'Afrique et, bien évidemment, Osheaga, juillet sera un gros mois.