+ Toutes les playlists

Le meilleur et le pire de Rachel Est

Crédit photo : Olivier Boisvert-Magnen
Le meilleur et le pire de Rachel Est
Même si beaucoup s’y rendent uniquement pour profiter de l’incroyable line-up de La Banquise après une soirée de brosse conséquente, la rue Rachel a beaucoup plus à proposer. Tour d’horizon partiel du meilleur et du pire des commerces qui la longent, entre Saint-Laurent et Papineau.
 
Le meilleur
 
Ma poule mouillée
969, rue Rachel Est
Si vous tripez sur le Romados, vous serez passablement conquis par Ma poule mouillée, divin resto de poulet portugais qui fait fureur depuis son ouverture, en 2013. Si le poulet entier à 13$ est à prendre en note dans votre liste de deal culinaire abordable du Plateau, l’incroyable poutine avec fromage Sao Jorge, poulet et chorizo grillés vaut, à elle seule, le détour.
Crédit : Courtoisie Ma Poule Mouillée
 
Nutrimania
16, rue Rachel Est
Fort d’une façade revampée et d’un inspirant décor épuré, ce bistro végane a de quoi satisfaire tous les appétits, grâce à ses wraps au tofu grillé, ses végéburgers, ses brownies chocolat quinoa, ses délicieuses soupes et, surtout, son bar à jus.
Crédit : Courtoisie Café Nutrimania
 
Fake
72, rue Rachel Est
Créatrice de certains éléments du gear du groupe hip-hop Alaclair Ensemble, cette boutique hip-hop maîtrise l’art du faux avec audace et originalité. Ici, Supreme est remplacé par Sue me,  The North Face par The North Fake et Chanel par Rachel. «A brand you can trust», comme ils disent.
Crédit : Courtoisie Fake
 
Les cafés sympathiques
Quelques charmants cafés à l’ambiance chaleureuse bordent Rachel Est, en commençant par le Café Névé, endroit sobre aux breuvages relevés et à la cuisine simple, concoctée avec soin et finesse.
Crédit : Courtoisie Café Névé

Plus à l’est, le café turc Replika continue de faire le bonheur des habitants du quartier, en partie grâce à ses mezze inspirés. Puis, passé Saint-Denis, on revient à un vieux classique qui a fait ses preuves : Les CoPains d’abord, boulangerie française à l’ambiance cordiale.
 
Autres arrêts incontournables
Le Lab (1351, rue Rachel Est) : bar à cocktails.
Le Poisson Rouge (1201, rue Rachel Est) : apportez votre vin de haute qualité, avec un moules-frites à 22$ les mardis et mercredis.
Verres stérilisés (800, rue Rachel Est) : bar sportif «sans prétention et convivial» aux prix abordables.
Patati Patata (4177, boul. Saint-Laurent) : friterie de luxe emblématique de Montréal.
Les Infidèles (771, rue Rachel Est) : resto français, également un apportez votre vin, notamment reconnu pour ses crevettes au pastis et son ris de veau à la sauce forestière.
L’Anecdote (801, rue Rachel Est) : l’un des meilleurs burgers en ville, sans doute.
 
Le pire
 
Le concessionnaire de chars qui a le moins rapport
On a jamais trop compris pourquoi, mais Chassé Toyota a décidé de s’implanter en plein milieu du Plateau Mont-Royal, lieu reconnu comme repaire national des cyclistes. Même si le concessionnaire est là depuis un bout et que, conséquemment, les affaires doivent rouler, il n’en reste pas moins que son architecture jure dans le paysage de la rue.Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

La façade extérieure de L’Étoile de l’Océan
Pas grand-chose de plus magané que ça sur Rachel.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

L’abus de «K» 
Tendance du moment ou signature commerciale de l'artère? Quoi qu'il en soit, les «K» sont à la mode sur Rachel Est. Outre le café Replika, préalablement mentionné dans la section «le meilleur», beaucoup d'autres commerces utilisent cette lettre pour donner de l'originalité à leur nom et à leur devanture.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Vraiment «kool», non ?Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Signe d'une tendance qui se perpétue, on retrouve également les «K» un peu plus loin, à l'est de Rachel sur Papineau.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Même ce magasin de manteaux à 900$ a succombé à la tentation.
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Bref, tout ça, «spa bêtes».
Crédit : Olivier Boisvert-Magnen

Et vous, quels sont vos coups de coeur/coups de masse de Rachel Est?