+ Toutes les playlists

Cinko : un nouveau resto où tous les plats sont à cinq piastres

Ça semble être une tendance en restauration par les temps qui courent : ouvrir des établissements où la nourriture est quasiment donnée. Après le Bureau de Poste à Québec, L’Entrepôt, et L’Gros Luxe à Montréal, voilà que le Cinko ouvre ses portes sur la rue Saint-Denis avec un concept de restaurant où tous les plats sont offerts au coût de 5$.
 
J’avoue que je ne sais pas trop quoi penser de ces restaurants qui offrent à manger à si bas prix quand on sait que le coût des aliments ne cesse d’augmenter… Comment offrir des plats de qualité dans ce contexte?
 
J’ai posé la question à l’un des proprios du Cinko, Patryck Bernier, lors de ma visite la semaine dernière à l'occasion d'un événement de presse, et voici ce qu’il m’a répondu : «Nous allons couper dans les intermédiaires, en faisant plusieurs choses maison, comme nos pâtes, entre autres. De plus, le fait que plusieurs ingrédients se retrouvent dans les mêmes plats, les haricots par exemple, nous permet de réduire des coûts. Finalement, nous comptons sur le grand volume d’assiettes pour absorber les coûts.»
 
Une fois les choses éclaircies, j’ai pu voir ce qui m’a été servi d’un autre œil et laisser un peu de côté mon grand scepticisme...

J’ai, tout d’abord, eu un aperçu des salades qui seront servies, avec une assiette dégustation de trois salades. J’ai bien aimé celle composée de haricots verts, tomates séchées, et sésame, ainsi que celle aux betteraves crues, pommes vertes, et noix de Grenoble; simples, fraîches et goûteuses. J’ai toutefois trouvé la salade fenouil et gravlax un peu décevante par son manque de goût et… de gravlax!
 
J’ai, par contre, été agréablement surprise de trouver une saucisse de la charcuterie montréalaise Ils en fument du bon dans mon hot-dog God Father. Celui-ci était également garni de macaroni au fromage. Assez cochon, merci! J’ai trouvé que le burger végé, avec aubergine grillée et sauce tzatziki maison était pour sa part une belle alternative végétarienne, beaucoup plus que le wrap végétarien qui manquait un peu de saveurs.
 
Cela dit, je crois que c’est la poutine haricots tempura qui a été la plus belle découverte de la soirée. Une belle idée de remplacer les frites par les haricots frits dans le tempura. Ça craque sous la dent et ça «semble» être plus santé!
 
Est-ce que j’irai au Cinko pour souper un vendredi soir avec des amis, peut-être pas. Mais si je cherche un endroit  beau, bon, pas cher, avant d’aller au cinéma Quartier Latin, peut-être vais-je retourner manger une poutine haricots tempura. Dans tous les cas, il est certain que les étudiants de l’UQAM vont adopter l’endroit, car le Cinko sera ouvert les midis pour le retour des classes et il ferme ses portes à trois heures du matin.
 
Cinko | 1641, Saint-Denis | 514.903.1641 | cinkomtl.com