+ Toutes les playlists

Douglas Dare: un amalgame piano-voix à fleur de peau

Chaque semaine, NIGHTLIFE.CA te fait découvrir un nouvel artiste à mettre sur ta liste!

Il y a deux semaines, je vous glissais un mot sur la musique crève-coeur de Benjamin Clementine. Et, encore une fois, impossible de passer sous silence un autre jeune homme talentueux qui vous arrache les larmes par sa sublime musique. Le nom à retenir? Douglas Dare.

Il vit à Londres et a eu un papa professeur de piano. Bercé par la musique depuis son tout jeune âge, il a été naturel pour lui de se lancer dans l’amalgame piano-voix, qu’il réussit d’ailleurs à merveille. Un Rufus Wainwright en moins nasillard. Il pourrait aussi faire penser au musicien danois Blaudzun. Tous deux excellent dans la musique folk-pop où les instrumentations sont mises en valeur, tout autant que la voix.

D’ailleurs, on n’est pas tellement surpris d’apprendre que Douglas Dare a d’abord joué avec Olafur Arnalds, un autre pianiste qui fait des amalgames fort intéressants entre musique classique et électronique. On y sent la même sensibilité et ce goût pour les univers musicaux éthérés et empreints d’une certaine nostalgie. C’est l’étiquette Erased Tapes qui l’a repêché (la même qu’Arnalds) où il figure auprès de l’excellent Nils Frahm, entre autres.

On vous laisse ici la pièce Longful avec laquelle, déjà, vous pouvez vous faire une tête et saisir, en quelques notes, toute la beauté de sa musique. On attend le spectacle à Montréal, dans une sala rossa bondée et attentive, tiens. Ce serait parfait.

Son site web est juste ici: http://www.douglasdare.com/

Et pour le voir en vidéo: