+ Toutes les playlists

Suggestions pour ton parcours Osheaga en ce vendredi 3 août

Disons que ce n’est pas en cette première journée d’Osheaga qu’on risque de faire beaucoup de découvertes. Si cette septième édition du gros festival musical, qui démarre aujourd’hui et se poursuit jusqu’à ce dimanche 5 août, est plus pop que les précédentes, cette première journée est particulièrement forte en références top-40.

Ce qui ne veut pas nécessairement dire qu’on va s’emmerder. Après avoir fredonné «We are Young» à pleins poumons depuis le printemps, voyons voir si fun. (14h45, scène de la rivière) saura maintenir sa force de frappe «Queenesque» sur scène itou.

Florence + the Machine (19h30, scène de la rivière), c’est de la grande visite rare qui promet de faire lever les poings et les voix avec sa pop glam, aussi conventionnelle soit-elle, et le quatuor islandais Sigur Rós (20h30, scène de la montagne) ajoutera un peu de panache aux tons pop et rock du festival, lui qui sera accompagné pour l’occasion d’un trio de cordes ET d’un trio de cuivres.

Franz Ferdinand (17h50, scène de la rivière) a résolument passé son heure de gloire, mais le groupe écossais demeure une valeur sûre sur scène. Idem pour Radio Radio (16h15, scène de la rivière). Contrairement à Franz Ferdinand, les trois Acadiens sont bel et bien au sommet de leur créativité, en ce moment.

Pour la démonstration de talents d’instrumentiste, on fait confiance au guitariste Gary Clark Jr. (17h45, scène verte) et pour l’envoûtement, à Atlas Sound (18h15, scène des arbres), à The Weeknd (18h40, scène de la montagne) ainsi qu’à Half Moon Run (20h50, scène des arbres).

Le dilemme
Les Maliens éclatés Amadou & Mariam, les rockeuses semi-grunge Dum Dum Girls  et le Finnois électroïde Huoratron, qui jouent tous en même temps, à 17h, respectivement à la scène de la montagne, à la scène des arbres et à celle du Piknic Electronik.

Le rendez-vous geek
Les sons de guitare pleins d’écho des New-Yorkais The Walkmen (14h, scène de la montagne) sont toujours un vrai délice.

Les pièges à éviter 
Justice (21h35, scène de la montagne) sera surtout l’occasion de voir des douchebags en camisole danser les bras dans les airs et probablement pas grand-chose de plus. On doute encore que le duo français fasse plus que peser sur «play» sur scène. MGMT (20h45, scène verte), c’est bien sur les petites scènes, mais lors de ses plus récents passages au Métropolis, les tripeux américains se sont montrés carrément anémiques.

À lire aussi: nos suggestions pour samedi à Osheaga.

Osheaga
Du 3 au 5 août
Parc Jean-Drapeau
osheaga.com