+ Toutes les playlists
Au terme d’une création qui repoussait les limites de l’ambition, Antoine Corriveau complète un cycle et lance Feu de forêt, un EP — première parution francophone de la fédératrice Secret City Records — puisé dans l’instantanéité de la composition brute et l’expérimentation noise. Pris du sentiment d’avoir perdu en naïveté, il pousse sa déconstruction de la forme chansonnière pour en relâcher les titres à six dans un concept scénique près de l’ambisonie, avec scénographie incluant projections et illustrations de l’artiste Mathilde Corbeil. Pour un soir seulement.