+ Toutes les playlists
Pour les amateurs de cyclisme, il est un symbole. Débarqué de son Italie natale en 1964 pour participer à une course, Giuseppe Marinoni décide de s’installer à Montréal, où il continue à laisser sa marque comme coureur et fabricant de vélo. Au moment du tournage, âgé de 75 ans, l’homme au « caractère de fer avec l’âme d’un ange » n’a rien perdu de sa flamme en défiant un record mondial. Amateur de cyclisme ou non, le film Marinoni est un cadeau pour tous ceux qui sont passionnés de la vie.

Canada - 2015 Un film de Tony Girardin – 87 min 
Film documentaire