+ Toutes les playlists

Festival de Jazz : Beirut

Révélation de l'année en 2006 grâce à son premier album,Gulag Orkestar, Beirut se distingue par sa musique aux accents balkaniques, imprégnée de folk américain et de pop occidentale. Originaire de Sante Fe, Zach Condon, meneur du groupe, a voyagé en Europe dès l'âge de 17 ans. C'est là qu'il a découvert la musique d'Europe de l'Est et qu'est né son attachement à la culture et à la chanson française. Cela se fait sentir sur un deuxième album, The Flying Club Cup, dont l'enregistrement a été finalisé dans le studio du groupe montréalais Arcade Fire. En 2009, Beirut a fait paraître le double maxi March of the Zapotec/Holland. L'album The Rip Tide paraît deux ans plus tard.