+ Toutes les playlists
David Raymond et Tiffany Tregarthen forment avec Me So You So Me un duo inattendu, à la complicité palpable.
-
Les deux interprètes d’Out Innerspace livrent une performance originale, empreinte d’humour absurde et pince-sans-rire, qu’on pourrait croire toute droite sortie d’un manga japonais surréaliste. Les relations de couple, le regard de l’autre comme miroir déformant de soi-même, sont autant de thèmes abordés dans cette pièce truffée de surprises visuelles.
-
La gestuelle, faite de pantomime, marquée par la théâtralité, est la résultante d’une somme d’influences diverses, revisitées, appropriées pour finalement créer un univers à part. La trame sonore du percussionniste japonais Asa Chang est à l’image de la chorégraphie, un mélange inclassable de classicisme oriental et de sonorités électro teintées de jazz. Il faut ici saluer les éclairages de James Proudfoot qui jouent un rôle clé dans cette création, symbiose entre mouvement, musique, lumière et théâtralité.
-
Achat en ligne