+ Toutes les playlists
QUAND LE THÉÂTRE DEVIENT UNE FORME DE MAGIE…
-
Dans la foulée de l’éblouissant enchantement scénique de La Belle et la Bête, Michel Lemieux et Victor Pilon engagent cette fois-ci leur savoir-faire inouï dans une exploration contemporaine du mythe d’Icare, mort pour être tombé du ciel en essayant les ailes de cire que son père, Dédale, avait conçues. Pour donner un éclairage actuel à ce mythe qui plonge ses racines dans les origines de notre civilisation, ces deux magiciens de la scène font équipe avec un des auteurs dramatiques les plus brillants de la jeune génération, Olivier Kemeid, dont les oeuvres montrent déjà une profonde connaissance des récits antiques et une bouleversante compréhension des relations père-fils.
-
Imaginez, de nos jours, un grand architecte, un homme comme Dédale dont les découvertes et les innovations ont changé le monde. Alors qu’il aborde un tournant crucial de sa vie, son fils Icare surgit pour le questionner : sur ses ambitions, sur ses choix, sur sa vie. Dédale préfère le confort de ses illusions et se réfugie dans ses chimères plutôt que d’affronter la vérité. Accompagnés sur scène par une mezzosoprano, Dédale et Icare se font face. Autour d’eux, grâce à la magie du virtuel, apparaissent et disparaissent les personnages et les lieux qui hantent la mémoire labyrinthique de Dédale.
-
Coproduction Lemieux Pilon 4d Art / Théâtre du Nouveau Monde/ Espace Jean Legendre - Théâtre de Compiègne (Scène nationale de l’Oise en préfiguration)