+ Toutes les playlists

Les boules multicolores de la rue Sainte-Catherine reviennent pour une dernière année...

Crédit photo : Raphaël Thibodeau/Courtoisie Aire Libre
Les boules multicolores de la rue Sainte-Catherine reviennent pour une dernière année...
Le 26 avril prochain débutera le montage de 18 Shades of Gay, le projet emblématique qui a rythmé les étés montréalais. J’ai habité dans le Village pendant plusieurs années ; l’apparition des boules au-dessus de la rue Sainte-Catherine, d’abord roses en 2011, puis multicolores à partir de 2017, rime avec le retour des journées chaudes et des bières en terrasses.

Comme toutes bonnes choses ont une fin, ce sera la dernière année des 180 000 boules suspendues sur 1 km. Le projet, qui ne devait durer qu’un été, est maintenant devenu la signature de la rue Sainte-Catherine. Il a aussi transformé les pratiques dans les projets urbains à Montréal : aujourd’hui, il y a de plus en plus de projets de suspension et de piétonnisation dans la ville.
Crédit : JF Savaria/Aires Libres

La firme Claude Cormier, derrière le projet, s’est retirée pour laisser place à du sang neuf. Triste? Un peu… Fabriquées en Beauce et assemblées dans le Village, les boules ont vraiment marqué le paysage du quartier. Mais 2020 sera porteuse d’un nouveau projet et 29 firmes de design et d’architecture du paysage ont déjà répondu à l’appel. Elles déposeront une proposition dans les prochains mois et la sélection finale se fera en automne…

On profite donc de cette dernière année tout en ayant hâte de voir ce que le Village nous réserve pour l’été prochain…