+ Toutes les playlists

Voici de très bons vins québécois à moins de 30$ pour honorer le terroir local

Crédit photo : Pierre Beauchemin / ITHQ
Voici de très bons vins québécois à moins de 30$ pour honorer le terroir local
Et si en 2019 on buvait moins de vins de Nouvelle-Zélande ou d’Espagne et plus de vins de l’Île d’Orléans, de la Vallée du Richelieu ou de Mirabel? Pourquoi? Parce que les vins du Québec peuvent être à la fois très bons et abordables. Voici des suggestions pour bien boire local, à moins de 30 $.  



Le plaisir à petit prix : Vignoble du Marathonien Seyval blanc 2017
14,95 $ / Code SAQ : 11398325

 
Pour débuter, un vin à seulement 15$, parfait pour accompagner les sushis. Ce vin est composé de seyval blanc, un cépage hybride qui est le 2e cépage blanc le plus planté au Québec en 2017, après le vidal. On retrouve des arômes très plaisants de melons, de pommes vertes et d’agrumes, mais rien de trop exubérant, pour ne pas camoufler le goût délicat du poisson. L’acidité est fraîche et mordante comme un citron mûr et nous fait amplement saliver jusqu’à la prochaine bouchée. Un excellent rapport qualité, prix et plaisir!




Le festif : Domaine Bergeville Le Blanc Brut
27,85 $ / Code SAQ : 13374562

 
Le Domaine Bergeville a décidé de concentrer ses efforts sur les vins effervescents et c’est un choix judicieux! Car pour faire du vin effervescent, il faut beaucoup d’acidité dans le jus de raisin, et c’est justement ce que procure le climat nordique que nous avons au Québec. Le domaine utilise la même méthode qu’en Champagne pour faire les bulles, ce qui apporte de la complexité aromatique et en texture au vin.

Le nez est très charmeur! On sent le côté juteux de la pomme et un peu de miel. Les 8 grammes de sucre qui sont à peine perceptibles viennent équilibrer l’acidité. En accord avec des crevettes et du chorizo poêlés, la présence des bulles viendra donner l’impression d’alléger le plat. Il se dégusterait aussi très bien avec les succulentes huîtres Kusshi de la Colombie-Britannique, dont le goût rappelle le concombre et le melon. En plus, le vignoble est certifié bio et biodynamique.


 
Le réconfortant : Côteau Rougemont St-Pépin Réserve 2016
21,95 $ / Code SAQ : 13612786

 
Développé au Minnesota, le St-Pépin est un cépage blanc que l’on voit spécialement au Québec, car il résiste mieux au froid que les cépages européen dits vitis viniferae, comme le sauvignon blanc ou le pinot noir. Ici, le cépage a eu un élevage de 10 mois en fût de chêne qui apporte de la texture, de la rondeur et de légers arômes de vanille et de beurre.

La présence du bois est bien dosée et vient seulement accompagner les arômes de fruits du verger, de pêches et d’abricot du vin. En bouche, on goûte également des notes de citron confit avec une acidité fraiche. Assez versatile pour les accords, il ira aussi bien avec un plat de truite poêlée qu’avec un plat plus gras comme le poulet au beurre express de Ricardo.


 
L’audacieux :Domaine St-Jacques Pinot Noir 2016
25,35 $ / Code SAQ : 13023172

 
Planté en 2009, ce pinot noir est un vin rouge léger, avec des arômes de cerises noires, de fraises et de canneberges. On y sent aussi un peu de sous-bois, de feuilles mortes et d’origan séché, ce qui ajoute à la complexité aromatique du vin.

En bouche, les tanins sont souples et la finale se fait sur l’acidité vive. C’est le genre de vin que l’on peut boire après une longue journée de travail ou avec un plat de gnocchi à la crème et champignons sauvages.
 
 
 
Pour les sorties au restaurant :  

J’entends souvent dire que l’on ne fait pas de bons vins rouges au Québec. Je vous en suggère trois pour faire mentir ces préjugés. Ces vins ne sont pas disponibles à la SAQ et ils sont souvent en rupture de stock au domaine; toutefois, on peut les dénicher dans les bars et restaurants qui encouragent les producteurs du Québec.
 
  • Domaine Beauchemin, cuvée rouge : un bon rouge léger du Québec, avec des cépages hybrides qui pourraient en étonner plusieurs!
  • Domaine du Nival, cuvée Les Entêtés : il faut être entêté pour faire pousser du pinot noir au Québec! Mon coup de cœur. 
  • Domaine Les Pervenches, cuvée Zweigelt-Pinot : tous les sommeliers capotent, avec raison, sur leur chardonnay. Je préfère cette cuvée qui est une explosion de fruits rouges et de bonheur.
 
En terminant, voici quelques restaurants qui sont une belle vitrine pour les vins du Québec : Battuto, Bar Rouge Gorge, Bar Yiist, Buvette chez Simone, Candide, Chez Boulay, Chez Victoire, Joe Beef, La Récolte, Lawrence, Le Coureur des Bois, Le Mousso, Restaurant de l’ITHQ, Soif Bar à vin et Toqué!.

À votre santé!


Diplômé de la Formation internationale en service et sommellerie de l'ITHQ et serveur-sommelier au restaurant Le Coureur des Bois Bistro Gourmand à Beloeil, Minh Doan nous fait découvrir des vins bien de chez nous. 
 
Crédit : Pierre Beauchemin / ITHQ