+ Toutes les playlists

MUTEK 2018 : voici le parcours idéal pour maximiser ton expérience!

C’est au bout d’une longue et caniculaire saison estivale que le festival international de créativité numérique et musique électronique MUTEK s’apprête à effectuer son retour en selle dans les rues et les salles montréalaises. Devenu un véritable incontournable pour initié(e)s et néophytes de performances et sonorités avant-gardistes, le rendez-vous fort en décibels fera vibrer les murs de la métropole une fois de plus à l’occasion de sa 19e édition qui se déroulera du 22 au 26 août.

Cette année, ce ne sont pas moins de 106 performances distinctes qui sont proposées par le large bassin d’artistes aux différentes signatures stylistiques provenant des quatre coins de la planète. Réparties entre les différentes séries de la programmation telles que Nocturne, A/Vision, Satosphère et Métropolis, ces prestations issues des différentes branches de la musique électronique seront présentées dans diverses salles dont le MTELUS, l’Esplanade de la Place des Arts, la SAT, le Monument-National ainsi que les quelques scènes extérieures mises à l'horaire.

Faisant suite à l’édition bonifiée proposée l’année dernière dans le cadre des célébrations du 375e de Montréal, cette nouvelle mouture du festival mise sur la place faite aux femmes dans les évènements culturels. Grâce à une volonté collective conscientisée, notamment soutenue par le projet Keychange, cette édition peut se vanter d’avoir dépassé la barre des 50% de femmes figurant à sa programmation. Une réussite pour l'organisme qui planifiait déjà depuis quelques annés son entrée de la nouvelle ère. En plus de tout ça, cette nouvelle mouture affiche le plus grand nombre de premières mondiales. Pour une édition qui pensait ralentir la cadence du festival, ça s'annonce assez unique!

Histoire de donner un aperçu du large éventail de styles qui figurent au menu, voici donc un itinéraire idéal de quelques évenements à ne pas manquer pour maximiser l'expérience d'un festivalier d’occasion qui souhaiterait mordre à pleines dents l’expérience MUTEK. C'est un départ!
 
22 AOÛT – VOYAGE RYTHMIQUE AUTOUR DU MONDE À LA SAT 
Pour un portrait diversifié de ce qui se fait autour du globe en termes de visions stylistiques, la soirée Nocturne 1 présentée à la SAT ne laisse pas sa place. Conçue dans l’optique de traverser les différents secteurs de la musique électronique, cette première soirée mise sur des performances live et des DJ sets éclectiques.

Le coup d’envoi de la soirée sera donné par le Montréalais d’origine chilienne Vigliensoni qui proposera des compositions latinisées plutôt accrocheuses. La suite sera assurée par le collectif jamaïcain de dancehall aux touches expérimentales Equiknoxx (en première canadienne) ainsi que Clap! Clap!, le projet du producteur italien Cristiano Crisci, qui mêle habilement une variété de styles allant de la soca latine aux grooves house. Les sets hybrides du Sud-Africain DJ Lag et de Pierre Kwenders, du collectif Moonshine, serviront de clôture à cette palette de sonorités internationales. À voir!
 
23 AOÛT – NUANCES DE HOUSE SUR L’ESPLANADE DE LA PLACE DES ARTS
C’est sur un site tout récemment revu et rénové que se déroulera gratuitement Expérience 2, une séries de performances extérieures qui toucheront à différents degrés de la house. La productrice américaine Pursuit Grooves y présentera d’abord ses lignes de basse house aux touches soul, dub et hip-hop, pour ensuite faire place aux mutations house et techno de Deadbeat et à la formule minimaliste et mélodique du norvégien Boska. C’est aux DJs Bonbon Kojak et Poirier que reviendra la tâche de boucler la boucle avec un des sets teintés de afro-house.
 
24 AOÛT – CRÉATIONS IMMERSIVES AU MONUMENT-NATIONAL
Le son rencontrera l’image et la technologie de façon novatrice et fascinante lors du déploiement de l’évènement A/Visions 1 durant lequel défileront trois présentations spéciales. ASHES, l’œuvre des artistes Martin Messier & YRO, se veut un hommage à cette transition entre la destruction et la reconstruction par le biais d’une mise en scène de systèmes motorisés et de musique qui sert de trame narratrice.

La compositrice et artiste visuelle montréalaise Line Katcho prendra ensuite le relais avec son œuvre nommée Immortelle qui lie dramatiquement la lumière et le son. Le collectif russe Tundra poursuivra avec NOMAD, un spectacle interactif chargé de visuels à 360 degrés qui mène le spectateur vers une expérience cathartique. Il faut essentiellement y assister pour comprendre!
 
25 AOÛT – GROOVES VARIÉS ET NUIT BLANCHE AU MTELUS
Incarnant l’apogée du festival, l’évènement Métropolis 2 prend la forme d’un cocktail de sonorités qui débute le samedi soir pour se terminer à 6h le lendemain matin. Dans la salle principale se succèderont d’abord la tech minimale entrelacée au jazz du duo Highbloom & Rémillard et les grooves sensuels de l’artiste française Chloé venue présenter le spectacle audiovisuel Endless Revisions.

Ce sera ensuite le tour du reggaeton méditatif de DJ Python et la house futuriste de Kenny Larkin. Le tout sera couronné par le DJ set de l’américaine Honey Dijon qui fusionne brillamment la house underground effervescente de Chicago au disco croisé à la techno de Détroit. S'il y a un évènement qu'il ne faut absolument pas manquer, c'est celui-là!
 
26 AOÛT – VERS UNE FINALE DUB TOUTE EN DOUCEUR À LA SAT 
Après une pareille dose d’émotions vives, il est un peu normal que le festival se termine avec quelque chose d’un peu plus soft pour apaiser les esprits. Présenté sur les deux étages de la SAT, le Nocturne 5 enchainera notamment la dub techno enchantée de Yagya et la deep house lumineuse de Moomin avant de faire place au set entièrement improvisé de Steevio & Suzybee soutenu par une œuvre audiovisuelle d’animations dessinées. Pour sa part, le danois Acid Pauli présentera un set très trippy en hommage à Leonard Cohen. La performance se veut comme un massage cérébral avant de mettre la table pour la finale minimaliste de Charlotte Bendiks et la touche atmosphérique de DJ Voilà.
 
En plus des nombreuses soirées chargées en musiques et en performances de toutes sortes, MUTEK organise également les ateliers Keychange :: Amplify pour discuter et débattre des enjeux sociaux actuels ainsi que les entrevues Digi Lab mettant en vedette une panoplie d’artistes figurant à la liste d'invités spéciaux.

Pour consulter la programmation complète, ça se passe sur le site officiel de MUTEK. Pour garder toutes les infos au bout des doigts durant toute la durée du festival, une application mobile est offerte sur Android et iOS!
 
MUTEK Montréal
22 au 26 août 2018