+ Toutes les playlists

Voici les 12 plus beaux spots où aller faire du camping au Québec!

Crédit photo : Unsplash
Voici les 12 plus beaux spots où aller faire du camping au Québec!
Si comme moi, tu envisages rester au Québec et ses environs pour l’été 2018, voici 12 spots pour aller camper qui risquent de t’intéresser! Il y en a à 2h de Montréal comme à 15h de la ville, tout dépend du type de vacances que tu envisages et du temps que tu as devant toi pour partir à l’aventure. Peut-être planifieras-tu ton séjour des semaines à l’avance, ou peut-être partiras-tu sur le fly un vendredi soir ? Peu importe, ce n’est pas le choix qui manque ! Je t’ai glissé un temps approximatif pour chacune des destinations. Tu peux t’y fier, mais revérifie tout de même avant de quitter. Le trafic et les traversiers, notamment, changent la donne.

Bonne aventure !

1. L’Île aux Lièvres (Bas Saint-Laurent)
Source Facebook @Societe Duvetnor
Savais-tu qu’il était possible de planter ta tente au beau milieu du Saint-Laurent ? En fait, quatre sites de camping t’offrent cette possibilité, allant du camping le plus équipé au camping sauvage. Tu dois prévoir la traversée en bateau pour t’y rendre, parce que, oui oui, c’est réellement sur une île! C’est l’idéal pour décrocher de la routine !

Si tu n’es pas fervent du vrai camping, quelques chalets sont mis à ta disposition. Voici le site à consulter pour avoir plus de détails pour ton séjour!

200 rue Hayward
Rivière-du-Loup

(À 4h30 de Montréal, sans la traversée)

2. Aux berges du Lac Castor (Mauricie)

Source : Facebook @Aux Berges du Lac Castor
Honnêtement, ce lac est ma-gni-fique ! Autour de celui-ci, il est possible de faire du camping rustique, soit en tente, et du camping en hamac, qui est fourni d’ailleurs, et même du camping d’hiver ! Les sentiers pédestres sont à la tonne et une panoplie d’activités nautiques sont offertes. Tu comprendras que ces activités sont remplacées par plusieurs sports d’hiver quand le lac est gelé.

Différentes huttes et yourtes vraiment mignonnes sont aussi disponibles autour du lac si tu feel moins dormir à la belle étoile ! Tu pourras trouver les tarifs et la présentation leur concept de coopérative vraiment intéressant juste ici

3800 chemin des Allumettes,
Saint-Paulin

(À 2h de Montréal)

3. Parc de Gros-cap (Les-Îles-de-la-Madeleine)

Source : Facebook, Parc de Gros Cap
Je sais : ça fait un peu loin. Un séjour prévu à cet endroit se planifie plusieurs mois à l’avance et nécessite plus de temps. Mais t'sais, je me dis que ce n’est pas pire qu’un tout inclus dans le sud, c’est même mieux !

Plusieurs terrains de camping sont offerts avec plus ou moins de services. Tu peux même t’y rendre en campeur. Évidemment, tu devras prendre un traversier entre temps. Sur place, tu pourras pratiquer le kayak sur mer, le trimaran et le paddleboard.

Puisque c’est loin et que tu auras à transporter tous tes bagages, tu peux opter pour les prêt-à-camper, qui sont de minimaisons avec un certain équipement offert. Rends-toi sur leur site pour savoir ce qui est inclus et ce qui ne l'est pas. 

74 chemin du Camping,
Les-Îles-de-la-Madeleine

(À plus de 15h de Montréal, donc prévois facilement une bonne journée!)

4. Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie (Charlevoix)

Source : Facebook @Parc National des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie
Ce parc est tellement beau ! C'est l’un des endroits les plus montagneux depuis l’Est des rocheuses. C’est beaucoup moins loin, aussi ! Trois campings sont situés dans ce parc national ainsi que plein d’activités : canot, kayak, pêche, paddleboard, etc. Tu peux même faire une croisière à bord d’un bateau-mouche. Tu reviendras avec les plus belles photos qui soit !

Je dois t’aviser qu’un montant est exigé pour entrer sur le parc, tous comme sur tous les autres parcs nationaux. Tu verras, c’est raisonnable comme tarif, et dis-toi que chaque dollar permet la conservation et la protection des sites. Pour connaître ces tarifs ainsi que réserver un terrain, voici le site internet

25 boulevard Notre-Dame,
Clermont

(À 4h30 de Montréal)

5. Parc national du Bic (Rimouski)

Source : Instagram, Nomadaddict
Les amoureux de la mer seront ravis : l’odeur et le son de la mer rendent ton séjour unique. Là encore, plusieurs terrains de camping sont disponibles, avec ou sans service. Nouvellement, des prêt-à-camper Étoile sont disponibles. Semblables aux prêt-à-camper traditionnels, ceux-ci sont plus grands et peuvent accueillir 6 personnes.

Pour les activités, 25 kilomètres sont aménagés pour la randonnée pédestre. Ils te mèneront, entre autres, au belvédère du Pic Champlain. Tu peux aussi apporter ton vélo et profiter des 15 kilomètres de pistes cyclables.

Si tu envisages un séjour plus tranquille, rien ne t’empêche de simplement t’installer sur les rochers pour lire un bon livre. C’est l’endroit parfait pour ce type de vacances ! Tu as même une carte des sentiers et plein de photos sur leur site internet, question de te faire envier la place ! 

3382 Route 132 O,
Rimouski

(À 5h de Montréal)

6. Parc national du Fjord-du-Saguenay (Saguenay)

Source : Facebook @Parc national du Fjord-du-Saguenay
C’est super impressionnant de voir ce que la nature est capable de faire ! Le Fjord-du-Saguenay en est un bel exemple. Le parc est divisé en trois secteurs, soit celui de la Baie-Éternité, celui de la Baie-Sainte-Marguerite et l’autre de la Baie-de-Tadoussac. Des terrains de camping pour tous les goûts parcourent les deux premiers.

Différents itinéraires du circuit via ferrara, qui t’amènent à passer sur des ponts suspendus, offrent des vues à couper le souffle sur le fjord. Tu dois faire vite pour réserver une place pour cette activité. Tu peux le faire par téléphone, et toutes les informations nécessaires se trouvent sur le site internet du parc. 

91 rue Notre-Dame,
Rivière-Éternité

(À 5h30 de Montréal)

7. Parc régional du Poisson Blanc (Laurentides)

Source : Facebook @Parc Régional du Poisson Blanc
Ce parc régional est situé autour d’un immense lac avec une centaine d’îles sur lesquelles se trouvent des terrains de camping. Tu peux y faire du vrai camping sauvage ! Chaque terrain se trouve sur une île ou une péninsule accessible en bateau seulement. La paix, tu dis !

Ce sera vraiment l’occasion de prendre tes plus belles photos Instagram. Sur leur site internet tu peux réserver directement ton terrain et, par le fait même, réserver pour des activités comme tu kayak et du canot. Fais vite, on ne doit pas être les seuls à désirer cet endroit de rêve ! 

37 chemin de la Truite,
Notre-Dame-Du-Laus

(À 3h de Montréal)

8. Parc national Fundy (Nouveau-Brunswick)

Source : Facebook @Parc national Fundy
Les chutes rendent clairement l’endroit magique. Elles sont accessibles par les sentiers de randonnée pédestre, qui passent aussi par des vallées, des montagnes et des forêts. Trois sites de camping sont disponibles. Personnellement, mon préféré est le camping Point Wolfe, pour lequel tu dois emprunter un magnifique pont couvert.

Si tu es amateur de golf, le parc comprend un terrain pour pratiquer ce sport. Le soir, des croisières au soleil couchant sont aussi offertes (ouh!). Sur le site internet du tourisme Nouveau-Brunswick, tu pourras accéder à plus d’infos. Ah oui, pour ton info, celui-là non plus n’est pas à la porte ! 

1001 chemin Point Wolfe,
Alma

(À 10h de Montréal)

9. Parc provincial Sandbanks (Ontario)

Source : Facebook, Sandbanks Provincial Park
Je sais, je sais, ce parc n’est pas au Québec, mais après t’avoir conseillé des endroits à plus de 10h de route de Montréal, je me suis dit que je pouvais bien inclure le Parc Sandbanks. Honnêtement, si tu n’y es jamais allée jusqu’à maintenant, le détour en vaut la peine ! L’endroit comprend trois plages à couper le souffle et du sable chaud. Comme dans le sud, mais à 4h de Montréal !

Le meilleur conseil que je peux te donner est de réserver au plus vite, car c’est vraiment la destination tendance du moment. Tu trouveras tous les numéros nécessaires ici

3004 County Road 3,
Prince Edward

(À 4h de Montréal)

10. Parc de la Gatineau (Outaouais)

Source : Facebook @Gatineau Park
 
Les terrains de camping du parc sont super beaux ! Tu peux y camper été comme hiver, avec une tente, yourte ou refuges prêt-à-camper. Ceux-ci peuvent accueillir jusqu’à 17 personnes, donc tu peux y amener tout ta gang! Certains ont même un poêle à bois et un barbecue.

C’est à ton tour, cette année, d’organiser l’activité de groupe, et crois-moi, il sera conquis. Plein d’activités en plein air sont à prévoir. Si certains de tes amis sont plus frileux, le centre-ville d’Ottawa se trouve à une quinzaine de minutes. Tu peux réserver pour l’hébergement et les activités par téléphone ou directement en ligne

33 chemin Scott,
Chelsea

(À 2h30 de Montréal)

11. Parc national Forillon (Gaspésie)

Source : Facebook @Parc national Forillon, Parcs Canada

Le parc Forillon est sans doute l’un des attraits les plus magnifiques à voir dans la région de la Gaspésie. Le parc propose autant une plage pour te mettre les deux pieds dans le sable que des chemins pour la randonnée pédestre en montagne. D’ailleurs, le parc Forillon serait l’un des seuls parcs à permettre les chiens sur les sentiers. Déjà, il m’avait charmé !

Au risque de me répéter, tu peux camper avec une tente traditionnelle ou louer un prêt-à-camper. Si tu as les mêmes goûts que moi, les micrOcubes t’attireront. Ils sont parfaits pour 2 personnes et ils offrent une vue panoramique sur le paysage. C’est parfait pour un séjour d’amoureux !

Encore une fois, tu peux réserver en ligne. Pst, je te conseille de bien regarder ton chemin avant de partir, car je me suis déjà perdue en m’y rendant ! 

122 boulevard de Gaspé,
Gaspé

(À 10h de Montréal)

12. Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

Source : Facebook @Twin Shores Camping Area
Un seul mot :  wow ! Les plages à sable blanc du parc sont vraiment belles, et l’emplacement des différents sites de camping est parfait. C’est la tranquillité à l’état pur. Le plus beau dans tout ça, c’est qu’entre le mois de juillet et la fête du Travail, le surf est praticable sur certaines plages. La pêche, le golf, le vélo et les randonnées pédestres sont quelques-unes des autres activités possibles sur place. C’est très diversifié.

Tous comme les autres sites, ceux situés sur le parc offrent différentes options de camping en tente, en prêt-à-camper, en groupe, etc. Informe-toi juste ici

Gulf Shore Pky E,
Île-du-Prince-Édouard

(À 11h de Montréal)

Bon camping!