+ Toutes les playlists

Voici notre sélection des plus beaux restaurants montréalais!

Crédit photo : Foiegwa
Voici notre sélection des plus beaux restaurants montréalais!
On choisit d’abord un restaurant pour ce qu’on retrouve dans l’assiette. Par contre, il serait faux de dire que l’ambiance et la beauté des lieux n’ont pas d’importance dans notre décision. À Montréal, on est chanceux, car la métropole regorge justement d’établissements qui sont à la fois bons ET beaux.

Au cas où tu serais à la recherche de beaux établissements qui servent de la bonne bouffe, on a décidé de te lister nos 15 restaurants favoris à Montréal. Sans plus attendre, les voici: 

1. Restaurant Ibérica

Crédit: Courtoisie du restaurant

 
Le restaurant Ibérica figure déjà sur notre liste de restaurants prefs, bien qu'il n'ait ouvert ses portes que tout récemment. Eh oui, l’ouverture officielle de l’établissement a eu lieu en janvier ! C’est tout nouveau, tout beau ! Et malgré ça, il a quand même su faire sa place dans la métropole rapidement ! C’est très bon signe ! C’était évident que le restaurant espagnol allait être un des plus beaux en ville, car derrière l’endroit, on ne retrouve nul autre que Zébulon Perron, le réputé designer qui s’est occupé du décor intérieur du Ibérica. Il va sans dire que le nom de ce dernier n’est plus à faire dans la métropole, après avoir apporté sa touche dans divers restaurants de Montréal, comme le restaurant Montréal Plaza, le café Parvis, la boulangerie Hof Kelsten, le bar Philémon.

On retrouve donc son style intemporel et un peu vintage dans le nouveau restaurant de la rue Peel. Les banquettes en velours de différentes couleurs, les tables en bois, les nombreux luminaires (dont celui, immense et vraiment impressionnant, au dessus du rez-de-chaussée) donnent un aspect chaleureux et feutré à l’établissement. À l’intérieur, on retrouve 90 places, alors que la terrasse, l’été, en comporte 25. C’est l’endroit tout désigné pour siroter un des quelques cocktails disponibles ou, bien évidemment, un des nombreux vins espagnols.

Pour accompagner ça, le menu s’inspire directement de la péninsule ibérique (d’où le restaurant puise son nom), située à la pointe sud-ouest de l'Europe et qui comprend entre autres, des territoires portugais, français et, bien sûr, espagnols. Le restaurant propose donc des recettes aussi traditionnelles que modernes. Celles-ci ont été confectionnées par le chef de l'établissement, Marino Tavares. Le Ibérica possède même un Josper, soit un des meilleurs fours au charbon de bois, identiques à ceux qu'on retrouve à Barcelone directement ! 

IBÉRICA 
1450, Peel 

2. Restaurant Chambre à Part

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
Chambre à Part est un restaurant qui a ouvert ses portes en novembre 2015. Situé sur la rue Saint-Denis, tout juste en face du Carré Saint-Louis, l’endroit fait, depuis un peu plus de deux ans, l’unanimité auprès des foodies à Montréal. Stéphanie Labelle, une des deux propriétaires de l’endroit, a imaginé le décor de restaurant, car en plus de détenir un diplôme de gestion hôtelière à l’ITHQ, elle a aussi un diplôme de design dans sa poche! Contrairement à ses deux autres établissements, La Fabrique et L’Annexe, elle voulait vraiment que Chambre à Part ait une ambiance plus féminine et délicate.

Toute l’expérience commence lorsqu’on met les pieds dans le local, dans une entrée vitrée. Il faut ensuite faire glisser une porte coulissante pour mettre véritablement les pieds dans le restaurant, dans le grand hall d’entrée. C’est de là qu’on peut remarquer et, surtout, admirer le superbe look du restaurant : murs de briques, tapisseries vintage et papier peint fleuri, sol dallé, puits de lumière, et, finalement, des plantes, des plantes et encore des plantes. Ce qu’on aime aussi, c’est les différents styles de chaises, de luminaires et de tables, comme la grande table centrale, pouvant accueillir 14 convives. À l’arrière, on retrouve aussi une section-bar, idéale pour les petits groupes pour une soirée plus privée.

L’endroit a su faire sa renommée grâce à sa cuisine à la fois généreuse et légère, ce qui permet d’avoir un excellent rapport qualité-prix. Chambre à Part est ouvert en soirée, du mardi au samedi, mais il a aussi un menu midi, offert du mardi au vendredi entre 11h30 et 14h. Notre critique s’y était rendue et avait qualifié l’endroit ni plus ni moins de bijou! En plus de la nourriture qui l’avait fait craquer, elle avait également relevé le service impeccable et la belle sélection de vin. 

CHAMBRE À PART 
3619, rue Saint-Denis, Montréal 

3. Restaurant Agrikol

Crédit: Compte Instagram du restaurant

 
Ici, pas de surprise pour personne : c’était évident que le restaurant Agrikol allait faire partie de la liste des plus beaux restaurants de Montréal. Et quand on dit surprise pour personne, c’est vraiment pour personne, car en dehors des frontières de la métropole et même de la province, les gens connaissent l’établissement pour sa beauté.

En effet, récemment, le restaurant haïtien a su faire sa place dans un classement qui recensait les plus beaux restaurants au monde, que ce soit grâce à la vue qu’ils offrent, à leur emplacement bien spécial ou seulement par leur décoration. C’est d’ailleurs ce dernier facteur qui a fait en sorte que le restaurant s’est mérité une place dans le classement. On pouvait lire que son aspect cool et coloré faisait en sorte qu’on s’y sentait comme en vacance sur une île à longueur d’année. Et c’est exactement ça. De l’extérieur, c’est toute autre chose. La façade complètement blanche et un peu vieillotte ne laisse pas présager le décor dépaysant qu’on retrouve à l’intérieur. Fait sur deux étages, le restaurant a une décoration des plus exotiques et colorées, à l’image de la cuisine qu’on y sert. Fresques, plantes et imprimés floraux sont au centre de ce restaurant où on peut s’attabler autant à une des petites tables ou bien au comptoir du bar. Il y a même un poème inscrit sur les marches de l’escalier menant au deuxième étage.

Si on parle du Agrikol, il est difficile de passer à côté et de ne pas mentionner ce qui sont, possiblement, les toilettes les plus belles et « instagrammées » de la ville! Impossible de ne pas aller y croquer une « selfie » quand on y fait un tour. Le restaurant, on le disait, sert une cuisine exotique, traditionnellement haïtienne. Ouvert en 2015 dans le quartier Centre-Sud, ce sont deux des membres du groupe montréalais Arcade Fire qui sont derrière l’endroit. 

AGRIKOL 
1844, rue Amherst, Montréal

4. Restaurant Le Blossom

514.379.3699
Crédit: Paméla Lajeunesse

 
Un endroit qui a fait beaucoup parler grâce à son esthétisme irréprochable, c'est définitivement le Blossom. Malgré qu'il ne soit ouvert que depuis quelques mois (son ouverture sur le boulevard Maisonneuve, dans le Village, remonte à novembre 2017), c'est déjà un des endroits les plus courus en ville. Le Blossom se distingue des autres places à Montréal sur plusieurs plans.

Le premier, qui nous intéresse le plus dans ce cas-ci, est sans contredit le décor de l'endroit. Lors qu'on avait commencé à entendre parler du projet, l'attention des Montréalais avait tout de suite été captée par la proposition: un bar à saké inspiré de l'univers de Blade Runner. Il va sans dire que tout le monde attendait l'ouverture de pied ferme. Au final, complètement unique en son genre, le Blossom offre vraiment une ambiance à la fois traditionnellement japonaise, avec des touches plutôt futuristes.
 
On aime beaucoup l'immense comptoir qui traverse la pièce d'un bout à l'autre, les petites banquettes, les grands miroirs et l'immense étagère remplie de bouteilles. Cependant, le point majeur du Blossom est évidemment le grand cerisier qui trône au centre de l'établissement. Contrairement aux vrais qui, au Japon, ne fleurissent qu'une semaine par année, celui-ci est évidemment en fleurs toute l'année, peu importe quand on s'y rend.

Autour de ce fameux arbre, on retrouve un autre comptoir, plus petit celui-là, où aller s'asseoir pour déguster un saké. Car c'est ça le deuxième point qui fait que le bar se distingue des autres endroits de la métropole: on y retrouve une grande et variée sélection de saké d'importation privée. Pour accompagner les sakés et les cocktails qu'on peut boire au Blossom, il est possible d'y manger plusieurs plats, comme des rouleaux faits maison, des soupes, des tempuras, des salades et même des petits desserts. 

BLOSSOM 
1101 Boulevard Maisonneuve Est 

5. Restaurants Les Enfants Terribles (Place Ville-Marie)

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
Rares sont les endroits dans la métropole qui nous offrent des vues aussi imprenables sur Montréal en entier. Bien sûr, on a le mont Royal à partir duquel on peut voir une partie de la ville, ainsi que quelques terrasses sur les toits du Vieux-Montréal qui offrent des belles vues. Il ne faut donc pas chercher bien loin pour comprendre pourquoi le restaurant dont il est question ici figure dans notre liste des plus beaux établissements de Montréal. Un simple coup d'oeil et on comprend très bien.

La vue en 360 degrés offerte par le restaurant Les Enfants Terribles, situé au sommet de la Place Ville Marie, est unique en ville. C'est depuis juin 2016 que l'établissement trône au sommet de la ville, plus précisément au 44e étage de la Place Ville Marie. Il s'agit du plus haut restaurant de la métropole. Ça a été trois ans de travail de la part des membres d’un consortium montréalais formé de GSM Project, Ivanhoé Cambridge, Claridge et le partenariat Cirque du Soleil / Sid Lee avant d'en arriver à ce qu'on a aujourd'hui. Mais le travail en aura valu la peine, car du restaurant, on peut avoir une vue allant du fleuve Saint-Laurent au mont Royal en passant par le Quartier des spectacles, le Parc Olympique et le pont Jacques Cartier.

C'est bien beau la vue, mais l'intérieur du restaurant ne laisse pas sa place non plus ! Pour cette nouvelle succursale (Les Enfants Terribles, ce sont cinq succursales, dont trois à Montréal), on y est allés dans le plus épuré, pour laisser place à la vue, tout en restant très élégant. On retrouve un bon nombre de tables auxquelles on peut s'asseoir pour déguster huîtres, poissons, pâtes, plats végés ou même le brunch, qui y est servi la fin de semaine jusqu'à 15h. 

LES ENFANTS TERRIBLES (PLACE VILLE-MARIE) 
1, Place Ville-Marie
 

6. Restaurant LOV (de la Montagne)

Crédit: Courtoisie du restaurant - Patricia Brochu

 
Pour un look élégant et épuré, le blanc est toujours un bon choix. Et ça, le LOV l'a bien compris. Le LOV a deux succursales à Montréal : la première, dans le Vieux-Montréal sur la rue McGill qui a ouvert ses portes en décembre 2016, puis la seconde, dans le centre-ville, sur la rue de la Montagne, qui est ouverte depuis l'été 2017. Ici, on a eu beaucoup de difficulté à choisir laquelle des deux succursales était notre favorite, donc on ne peut vraiment pas choisir. Surtout que dans les deux cas, à quelques exceptions près à cause de la disposition du local, le décor est sensiblement le même.

La photo présentée ici représente la seconde succursale, soit celle du centre-ville, mais c'était simplement à titre indicatif. Dans les deux cas, on retrouve un décor lumineux et serein. Dans les tons de blanc, beige et vert, le décor inclut aussi beaucoup de plantes et de verdure de toutes sortes, et ce, même jusque dans les toilettes !

Tu as sans aucun doute déjà vu passer des photos des plats du LOV sur les réseaux sociaux, mais de son décor aussi. Un des incontournables, ce sont évidemment les chaises suspendues et les luminaires. Pour la cuisine, rappelons que le LOV est un restaurant végétarien où on sert des plats, imaginés par la chef Stéphanie Audet, faits avec des ingrédients frais. Burgers, risotto, salades et bien plus sont disponibles et peuvent, bien sûr, être accompagné d'un bon cocktail ou d'un vin nature.   

LOV 
1232, de le Montagne 
 

7. Restaurant Perles et Paddock

Page Facebook du restaurant

 
Avant de parler de l'intérieur de ce restaurant, qui lui vaut une place dans notre classement des plus beaux établissements de la ville, il faut tout d'abord aborder l'extérieur. Car Perles et Paddock n'a rien d'un local banal.

En effet, le restaurant est situé dans le quartier Griffintown, dans lequel on a longtemps retrouvé plusieurs écuries urbaines. Le Perles et Paddock est justement situé dans un ancien garage totalement réaménagé. Oui oui, tu as bien lu. Un ancien garage ! Avec la façade extérieure complètement blanche, ça paraît un peu, surtout quand on le sait de prime abord. Or, l'intérieur, lui, nous réserve aussi son lot de surprises ! En mettant les pieds dans le restaurant, on a affaire à un design magnifique.

D'une part, il faut mentionner à quel point l'espace est lumineux, grâce au toit qui est en partie vitré. À ça s'ajoute le blanc comme couleur dominante, avec quelques touches de verdures. Le restaurant peut accueillir jusqu'à 80 convives et est fait en longueur, divisé en plusieurs zones, ce qui aère incontestablement l'endroit. À l'avant, on a les tables rondes et carrées, le grand bar avec les chaises hautes ainsi qu'un comptoir. Plus loin, à l'arrière, une petite salle intime prend place dans une serre vitrée.

Perles et Paddock est un hybride : une destination idéale autant pour ceux qui veulent simplement prendre un verre que pour ceux qui désirent s'asseoir et manger un bon repas complet. D'ailleurs, le menu avait été un des coups de cœur de notre critique resto, qui avait adoré son expérience de A à Z : de la nourriture aux cocktails en passant par le service et, évidemment, la beauté de l'endroit !   

PERLES ET PADDOCK 
403, rue des Seigneurs, Montréal 

8. Restaurant Maggie Oakes

Crédit: Courtoisie du restaurant
 
Le restaurant Maggie Oakes a doublement de la chance. Premièrement, il est super bien situé dans le Vieux-Montréal, soit directement sur la très passante Place Jacques-Cartier. Deuxièmement, le restaurant est situé à l'intérieur d'un magnifique et chic hôtel le William Gray. À travers les chambres, la boutique et le petit café, on retrouve donc le Maggie Oakes, le restaurant de l'hôtel. Le hall d'entrée de ce dernier est superbe et donne vraiment un bon aperçu de l'élégance à laquelle on aura droit dans le restaurant. C'est Camdi, bien établi dans la métropole, qui s'est occupé du décor.

Plusieurs aspects frappent et charment lorsqu'on met les pieds dans le Maggie Oakes. D'abord, il faut parler de la chambre de vieillissement à sec pour la viande et de la grande cave à vin en verre, qui attirent l'oeil instantanément. Ensuite, on adore le mur végétal. On sait que les plantes sont vraiment à la mode et mises de l'avant dans plusieurs établissements montréalais, mais ici, en plus d'être beau, c'est aussi utile, car sur le mur on retrouve des herbes et des pousses fraîches. Le restaurant est large et offre à la fois assez d'espace et d'intimité à chaque table, qu'on soit assis à une table « normale » ou bien dans une des nombreuses banquettes. Finalement, le bar en marbre est aussi une des pièces importantes du décor. Le marbre en tant que tel est d'ailleurs un matériau très présent au Maggie Oakes, pour un look très élégant.   

MAGGIE OAKES 
426 Place Jacques-Cartier 

9. Restaurant Beatrice

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
Les restaurants italiens ont tous un petit « je ne sais quoi » de très romantique. Définitivement, le restaurant Beatrice ne fait pas exception à la règle ! Situé sur la rue Sherbrooke, en plein cœur du Mille carré doré, il est souvent nommé comme étant un des plus beaux restaurants de la métropole. Il n’est donc pas surprenant qu’on lui ait fait une place dans notre classement.

En effet, le restaurant Beatrice est adoré autant des Montréalais, des touristes que des critiques notamment en raison de sa magnifique terrasse intérieure. C’est qu’en fait, le restaurant est, si on peut le dire ainsi, « divisé » est deux salles. Celui qui capte le plus l’attention, c’est sans aucun doute la terrasse au toit rétractable. L’été, l’endroit est magnifique et le soleil entre par l’absence de toit et l’hiver, l’endroit se transforme en solarium.

Le décor du restaurant est chaleureux, surtout grâce à la prédominance du bois. On retrouve d’ailleurs un tronc d’arbre (oui oui, un vrai !), en plein dans le restaurant. Il y a également plusieurs touches de verdure, comme un grand mur végétal et des plantes un peu partout, sans oublier les charmantes guirlandes de lumières suspendues. L’ambiance chic qui s'en dégage se marie parfaitement à la cuisine italienne qui y est servie. Pas étonnant que le restaurant Beatrice soit un endroit souvent choisi pour des mariages.

BEATRICE RISTORANTE 
1504, Sherbrooke Ouest 

10. Restaurant Jatoba

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
Depuis son ouverture en 2014, la réputation du restaurant japonais Jatoba n’est plus à faire : autant lorsqu’on parle du décor que des plats. D’abord, abordons ce qui nous intéresse principalement dans ce cas-ci : le décor, qui est absolument magnifique. Le restaurant est divisé en deux « sections ». D’abord, il y a la salle à manger avec le bar. Cet endroit, qui peut accueillir 100 places assises, est moderne et très épuré. Tout est dans les détails. On aime les luminaires suspendus au-dessus du bar en marbre, le mur de brique, le carrelage blanc, les banquettes et les tables en bois. C’est très chic.

Puis, en second lieu, la terrasse intérieure, qui est sans aucun doute la pièce maîtresse du restaurant. Ici, on parle d’un endroit qui compte 70 places. Splendide, le décor donne vue à la fois sur la cuisine du centre-ville (le Jatoba est situé sur la rue Place Phillips, tout près du Square du même nom), mais aussi sur la cuisine de l’établissement. La terrasse est très élégante. Les luminaires, les tables en bois et les plantes font un beau rappel avec la salle à manger, tout en donnant une ambiance différente.

On aime aussi que l’endroit soit aéré, vaste, et qu’en soirée, les lumières soient tamisées, ce qui confère au Jatoba une ambiance plus intime. À essayer!

JATOBA 
1184, Place Phillips (514) 871-1184

11. Restaurant bar Kampai Garden

Crédit: Courtoisie du restaurant

 
L'un des établissements qui a vraiment su faire sa place durant les dernières années, c’est sans aucun doute le Kampai Garden. C’est dans l’arrondissement Ville-Marie, plus précisément sur la rue Sainte-Catherine dans le quartier Shaughnessy Village, qu’un des plus récents projets du chef Antonio Park prend place. Il s’agit d’un quartier populaire auprès des étudiants et des touristes.

Le Kampai Garden est un endroit magnifique, à des années-lumières de ce qu’on retrouvait avant dans le même local : un ancien club vidéo. Il n’est pas banal aussi de mentionner que l’espace fait près de 10 000 pieds carrés, sur trois demi-étages. Ce n’était donc pas une tâche facile de donner plus de vie à ce vaste local. Or, Amlyne Phillips a relevé le défi avec brio. Le nom de la jeune designer est sur toutes les lèvres, à Montréal, car elle signe le décor de plusieurs établissements comme l’Apt. 200 et le Mayfair, pour ne nommer que ceux-ci. On reconnait donc sa touche originale ici aussi, au Kampai Garden.

Pour comprendre la décoration et la disposition des lieux, il est bon de mentionner que le Kampai Garden est un établissement hybride entre le club et le restaurant. C’est pourquoi l’endroit est constitué de plusieurs zones distinctes, toutes à aires ouvertes. Il y a d’abord, en entrant, la grande salle moderne, aux accents de rose et de vert, avec LA fameuse enseigne en néon, aux paroles d’Édith Piaf. Ensuite, en descendant quelques marches, on se rend dans la cuisine ouverte sur la salle à manger, avec des comptoirs de marbre. C’est là que sont préparés les délicieux plats, comme des tacos et des poke bowls. Puis, derrière, on retrouve l’espace « bar », avec des sofas, des tables de billards, et beaucoup, beaucoup de plantes !

Depuis son ouverture à la fin de décembre 2016, l’endroit est toujours pratiquement complet à tous les soirs, et on n’a aucune difficulté à comprendre pourquoi !   

KAMPAI GARDEN
1616, Sainte-Catherine 

12. Restaurant Mélisse

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
À la frontière entre le Vieux-Montréal et Griffintown, on retrouve, depuis peu, le restaurant Mélisse. Ici encore, on a affaire à un établissement qui a ouvert ses portes récemment à Montréal et qui, déjà, a conquis le cœur de plusieurs.

Le Mélisse, situé sur la rue William, propose un décor chic et un menu santé. Le restaurant se trouve dans un immeuble neuf, une des bâtisses qui a récemment été construite dans le quartier. Au total, on retrouve près de 90 places assises, mais l’endroit bénéficie également d’un peu plus de 30 places sur sa jolie terrasse.

Contemporain et féminin, le restaurant a l’air d’être tout droit sorti du populaire site Pinterest. La salle à manger, dans les teintes de blanc et de gris, est agrémentée par des petites tables, des jolies banquettes, des plantes posées un peu partout dans l’espace et des luminaires qui viennent agrémenter le tout. La mélisse, d’où le restaurant tire son nom, est une plante fraîche plus communément connue sous le nom de citronnelle, et c’est justement cette même fraîcheur qu’on retrouve dans le décor. 

MÉLISSE 
719, William 

13. Restaurant Foiegwa

Crédit: Page Facebook du restaurant

 
Un restaurant adoré des Montréalais autant pour le brunch durant le reste de la journée, c’est sans aucun doute le Foiegwa. Juste au coin de l’intersection Atwater et Notre-Dame Ouest, le restaurant reprend l’espace d’une ancienne Belle Province qui trônait aux coins de ces rues depuis quelques années, dans le quartier Saint-Henri.

Le Foiegwa est donc une adresse branchée dans un quartier qui l’est tout autant, et, surtout, pour une clientèle qui l’est tout autant également. Ouvert depuis juillet 2016, l’établissement se veut un « diner », donc le style de l’endroit fait clin d’œil à ce genre d’établissement typiquement américain, mais avec une touche un peu plus raffinée.

À l’intérieur, on retrouve une cinquantaine de places, disposées autant sur des petites tables à deux que de grandes banquettes en cuir confortables. On aime aussi les tuiles blanches qui recouvrent les murs, mais notre partie favorite (et la plus connue de l’endroit !), c’est sans contredit les illustrations et caricatures qui ornent les murs. Un superbe endroit, ouvert jusqu’à 2h le matin en plus ! 

FOIEGWA 
3001, Notre-Dame Ouest 

14. Restaurant Escondite (Union)

Crédit: Page Facebook du restaurant

Pour ceux qui voudraient s’échapper de Montréal le temps d’un repas ou d’un verre, le restaurant Escondite est l’alternative idéale. On n’a qu’à se rendre au centre-ville, sur la rue Union, pour être transporté directement au cœur du Mexique, mais sans avoir à payer de billets d’avion. Le meilleur des deux mondes !

On s’y rend d’abord pour déguster des spécialités mexicaines et boire de délicieux cocktails maison à base de mezcal, mais on reste (et on y retourne!) aussi à cause de l’endroit en tant que tel et de l’ambiance. Avec son décor complètement éclaté, on le disait, on s’y sent vraiment comme si on était au Mexique. On retrouve sur les murs des têtes de mort colorées, des meubles éclectiques et tout aussi colorés, une immense fresque ainsi que plusieurs clins d’oeil à Frida Kahlo.

Le restaurant exotique contient environ 70 places. Le Escondite a également ouvert une seconde succursale, tout aussi festive et magnifique, sur la rue Drummond. Définitivement un must!   

ESCONDITE 
1206, Union