+ Toutes les playlists

Les ouvertures de restos les plus attendues de l’année 2018

Crédit photo : Alain Carle Architecte
Les ouvertures de restos les plus attendues de l’année 2018
À Montréal, le milieu des bars et de la restauration bouge beaucoup. Vous avez été peinés d’apprendre la fermeture d’établissements que vous affectionniez? Surveillez alors ces ouvertures à venir, vous serez vite réconfortés. À vos agendas!


Dernière heure! La cabane d’à côté - 3595 montée Robillard, Mirabel
Ouverture le 15 février. Réservez dès maintenant!
 Crédit photo courtoisie

Nous venons d’apprendre que la prestigieuse Cabane à sucre Au pied de cochon du chef Martin Picard sera très rapidement la voisine d’une seconde adresse, aussi conviviale, mais plus traditionnelle dans l’approche. Sur cette nouvelle terre, une érablière, un élevage de cerfs, un poulailler et un verger alimenteront les assiettes du chef, déjà garnies de ses produits porcins et acéricoles. Mais attention, faites vite si vous voulez découvrir cette nouvelle adresse en avant-première, car si les réservations sur place se bookent aussi rapidement qu’à la première cabane, il est fort probable que vous passiez votre tour.


Mousso 2 - Ouverture attendue en février
Crédit photo courtoisie

Le très talentueux Antonin Mousseau Rivard, dont l’audacieux restaurant Le Mousso a été unanimement salué par la critique et le public, a décidé de pousser plus loin l’aventure en transformant les locaux voisins de son établissement, occupés auparavant par La Réserve du comptoir, en un second resto qui enrichira son concept original. Le Mousso proposera dorénavant une formule à la carte qui permettra de savourer des plats et vins de son choix – avec la même approche contemporaine et recherchée du chef, bien sûr -  tandis que le Mousso 2, au design plus intime et épuré, se concentrera sur le menu de dégustation qui l’a fait connaître. « Ce sera comme le Mousso, mais en mieux! explique Antonin. Je me suis entouré de très bons cuisiniers qui s’impliqueront davantage auprès des clients grâce à la cuisine ouverte située cette fois-ci au même niveau que la salle. » La « cuisine laboratoire », bien maîtrisée à présent par le chef, sera aussi en vedette, notamment en matière d’aliments fermentés. Ça promet!


Mon lapin - Ouverture attendue en février
Crédit photo courtoisie

Rien n’arrête l’équipe qui dirige déjà trois établissements devenus des références internationales dans le Quartier Saint-Henri, à savoir Le Joe Beef, le Liverpool House et le Vin Papillon. David Mc Millan, Fred Morin et leurs collègues ont cette fois-ci investi l’ancien K’Moon dans la Petite Italie pour ouvrir un nouveau bar à vins qui devrait offrir un concept inspiré de vieux livres de recettes. On s’attend donc à y trouver une cuisine faisant la part belle aux traditions, avec une approche peut-être moins moderniste, mais toujours aussi authentique et géniale que l’on connaît déjà de ce duo. Oh, qu’il nous tarde…


Monarque - Ouverture prévue d'ici le printemps
Crédit Alain Carle Architecte

Pensé depuis quatre ans et mis en chantier depuis un an, le nouveau resto de Jérémie Bastien et de son père Richard Bastien, aussi propriétaire du Leméac, se fait beaucoup désirer comme le M. Mme dont on annonçait l’ouverture chaque saison. Mais il faut le reconnaître, le projet est ambitieux sur tous les plans. Avec une capacité assise de 150 places réparties dans deux sections distinctes (brasserie et restaurant), des horaires de jour et de soir, un permis de bar et une offre culinaire qui devrait être à la hauteur du Leméac, il y a beaucoup en jeu. Alors, attendons patiemment jusqu’au printemps…


Café Saint-Henri - Mile-Ex - Ouverture attendue dans les prochains mois
Crédit photo courtoisie

Les aficionados montréalais du café connaissent bien cette enseigne, qui n’a cessé de gagner en popularité, à la fois en tant que torréfacteur que comme café ou savourer les meilleurs crus d’or noir en ville. Alors, sachez que la nouvelle expansion de cette marque sera assez majeure, puisqu’elle va aménager ses pénates dans un local du Mile-Ex de plus de 8000 pieds carrés et proposer, en plus de ses cafés habituels, un volet de restauration qui puisera ses aliments dans des serres verticales… À suivre!


Makro - Ouverture attendue cet hiver ou ce printemps
Crédit photo courtoisie

Les adeptes du Grinder et du Hachoir ont de quoi se réjouir, car les propriétaires de ces deux restaurants sont en train de rénover un local dans Griffintown, en vue d’ouvrir un troisième lieu gourmand. Toutefois, cette fois-ci, le concept sera moins viandeux que poissonneux. On peut suivre sur la page Instagram l’avancement de leurs travaux, pour les impatients.


Grand Café Colette - Ouverture prévue en 2018
Crédit photo courtoisie

Montréal sera l'une des cinq villes canadiennes qui bénéficiera du partenariat entre la chaîne Holt Renfrew et le groupe Chase Hospitality, avec l'ouverture d'un resto gastronomique chic dans la bâtisse bien connue des Montréalais. On devrait y retrouver, dans un cadre luxueux, une cuisine française soignée pour le dîner, le souper, ainsi que pour les brunchs le weekend. 

 
 
À surveiller également
La restauration n’est pas le but premier de ces établissements, mais les personnes qui les possèdent sont bien connues et respectées dans ce secteur, alors ils mériteront sans aucun doute une visite. Dans cette liste, citons le Darling, dont les propriétaires sont aussi à la tête du Majestique, apprécié des bonnes fourchettes. La toute nouvelle Taverne du Pélican, ouverte par les propriétaires d’excellents restaurants montréalais (le Filet, le Club Chasse et pêche, et le Serpent), devrait aussi prochainement disposer d’une offre alimentaire. Enfin, avez-vous entendu parler du projet Machina? Ce futur centre de santé et gym très complet dirigé par Alexandre Brosseau (Soubois et Flyjin) sera aussi doté d’une épicerie santé et d’un restaurant. À surveiller, donc.