+ Toutes les playlists

House of Cards reviendra pour une dernière saison... sans Kevin Spacey

Crédit photo : Page Facebook de House of Cards
House of Cards reviendra pour une dernière saison... sans Kevin Spacey
House of Cards est non seulement la première série originale produite par Netflix, mais elle est aussi restée, depuis 2013, l'une des plus populaires, également.

Alors que la cinquième de saison avait été annoncée en grande pompe en janvier dernier, le même jour que l’assermentation du président Trump. Voilà qu’aujourd’hui, l’annonce de la sixième (et dernière!) saison a été faite et elle bénéficie d’un gros buzz également, mais cette fois-ci, pour une mauvaise raison. Car tu le sais probablement, en octobre, l’acteur principal de la série, Kevin Spacey, avait été accusé d’avoir fait des avances sexuelles insistantes à l’acteur Anthony Rapp.

Eh bien voilà qu’on apprend aujourd’hui, via le Hollywood Reporter, que la sixième saison aura bel et bien lieu, mais sans Frank Underwood. Toutefois, Claire, sa conjointe, interprétée par Robin Wright, sera de la partie. La saison finale comportera huit épisodes. Le chef du contenu de Netflix, Ted Sarandos, a expliqué que l’équipe se sent excitée d’amener une finale aux fans de la série, mais il s’est aussi dit content d’offrir encore une fois un emploi à toute l’équipe, parce que leur avenir était incertain après les allégations contre Kevin Spacey. La production reprendra donc au début de 2018.

Pour la petite histoire, il faut savoir que l'idée d’enlever le personnage de Frank Underwood n’est pas si folle que ça, car la série House of Cards est basée sur une trilogie de livres de Michael Dobbs et que dans cette dernière, le personnage de Frank meurt. On se doute donc bien que Netflix trouvera une manière de le faire « disparaître » pour que ça marche dans l’histoire!

Même si le personnage de Claire est très complexe et intéressant, il reste que celui de Frank était un gros morceau de l’émission. On a bien hâte de voir de quoi auront l’air ces huit épisodes!


À LIRE AUSSI: