+ Toutes les playlists

Joanie et Élodie d'Occupation Double s'excusent par rapport aux propos racistes qu'elles ont tenus

Crédit photo : Capture d'écran Facebook
Joanie et Élodie d'Occupation Double s'excusent par rapport aux propos racistes qu'elles ont tenus
C'est un sujet qui a pas mal fait le tour des réseaux sociaux en fin de semaine, mais si jamais tu as manqué le bateau, on te fait une petite mise en contexte.

La populaire émission Occupation Double a également son volet de « nuit », qui est diffusée entre minuit et 6h le matin sur les ondes de MusiquePlus. Voilà que durant cette portion de l'émission, deux candidates, Joanie et Élodie, ont tenu des propos à caractère raciste.

On peut entendre les deux participantes mentionner, en se plaignant d'avoir à exécuter des tâches ménagères: « On n'est pas des nègres » et « Je me sens comme dans le temps des esclaves, les nègres. »

Évidemment, il va sans dire que ces propos ont vivement fait réagir, et avec raison. Une pétition circule depuis quelques jours afin de dénoncer l'usage de ce mot, mais aussi la diffusion de ces propos. Anja-Sara Lahady et Lana Cohen-Solal, qui sont derrière la pétition, demandent, dans le texte qui l'accompagne, « des excuses publiques de la part des candidates concernées, afin qu’elles soient responsabilisées face à la teneur et à la gravité de leurs paroles ».

C'est d'ailleurs ce qui s'est passé plus tôt ce matin, alors qu'une vidéo a été mise en ligne sur la page Facebook d'Occupation Double. 



On peut y voir Joanie et Élodie s'excuser des propos qu'elles ont tenus, mais aussi s'excuser auprès du public ainsi que des personnes qu'elles auraient pu choquer ou blesser. 

Dans le texte qui accompagne la publication, on peut lire que « les propos des candidates n'auraient pas dû être diffusés » et que «  les mesures nécessaires sont en place pour éviter qu'une situation comme celle-ci se répète. » C'est d'ailleurs une situation que plusieurs déplorent dans les commentaires, le fait que non seulement ces propos aient été dits, mais qu'ils aient été mis en ondes.

C'est certain que ça ne répare pas ce qui s'est passé, mais on est tout de même bien contents qu'elles aient pris la peine d'adresser leurs excuses. En espérant que ça ne se reproduise plus!