+ Toutes les playlists

Des restos de Montréal appliquent une nouvelle politique « zéro pourboire »

Crédit photo : iStock
Des restos de Montréal appliquent une nouvelle politique  « zéro pourboire »
On sent un petit vent de changement en restauration à Montréal. Deux restaurants de la rue Bélanger ont décidé de ne plus accepter les pourboires. La raison? Offrir un certain équilibre entre les salaires de l’ensemble des employés.

En effet, c’est connu qu’en restauration, les serveurs et serveuses terminent leur journée avec un plus gros montant d’argent que les cuisiniers et cuisinières en raison des pourboires attribués au service. Pour ce faire, Zero8 et le Bistro Rosie ont décidé d’augmenter les prix sur leurs menus nous apprend un article du Journal de Montréal. De cette façon, le taux horaire des employés sera meilleur et défini selon l’expérience de la personne.

L’article du Journal de Montréal souligne également que cette politique est également bénéfique pour le client, même si les prix augmentent. C’est que lorsqu’on paye avec la carte et que l’on sélectionne un pourcentage de pourboire, ce dernier est calculé sur le montant avec taxes, alors que le pourboire est censé être calculé avant taxes, logiquement. Donc, le fameux 15% n’est plus vraiment un vrai de vrai 15%... la politique « zéro pourboire » vient régler ce problème en quelque sorte.

Le propriétaire du restaurant Zero8 mentionne aussi au journaliste du Journal que si quelqu’un laisse quand même un pourboire en argent sur la table, le montant sera remis à un organisme tout simplement et que les clients peuvent aller démontrer leur satisfaction (ou insatisfaction) en laissant des commentaires sur le site Internet de l’établissement.

Personnellement, on trouve que cette politique est une excellente idée. Il est temps que les salaires dans la restauration soient plus équitables pour tous ! Chapeau à ces deux établissements et on espère que d’autres restaurants de Montréal suivront l’exemple.