+ Toutes les playlists

La websérie TROP comme dans « OMG, c'est TROP bon! »

Crédit photo : Facebook ICI Tou.tv
La websérie TROP comme dans « OMG, c'est TROP bon! »
Le 23 mars dernier, la branche Véro.tv de Tou.tv mettait en ligne possiblement la meilleure websérie québécoise diffusée : Trop

Trop, c’est l’histoire des deux sœurs Desbiens : Isabelle (Évelyne Brochu) et Anaïs (Virginie Fortin). Du jour au lendemain, sans avertissement, la très imprévisible Anaïs débarque chez sa sœur aînée Isabelle qui habite Montréal. On comprend très vite qu’Anaïs n’est pas tout à fait bien. Après une phase de manies dont on est témoin, et qui est assez troublante, le diagnostic tombe : bipolarité. 

Dans cette websérie brillamment imaginée et écrite par Marie-Andrée Labbé, amour, amitié, maladie mentale et humour se mélangent parfaitement. MAIS, le plus parfait dans cette websérie, ce sont les personnages qui sont tous interprétés de façon merveilleuse. 

Isabelle (Évelyne Brochu) : trop belle, trop fine, trop généreuse. Elle devrait toutefois penser davatange à sa personne. Même sa TS lui a dit. 

Anaïs (Virginie Fortin) : trop belle, trop attachante, trop drôle. Elle est imprévisible, nous touche, nous fait réfléchir scène après scène en essayant de « dealer » avec son récent diagnostic. 

Marc-Antoine (Éric Bruneau) : trop beau, trop gossant, trop naïf-romantique. Il nous gosse, car on veut qu’il laisse Isabelle vivre sa vie, mais en même temps, son petit côté naïf en amour nous prend en pitié pis ça nous gosse encore plus, car dans l’fond, on l’aime. 

Romain (Pierre-Yves Cardinal) : trop beau, trop player, trop cute. On tombe mille fois de suite en amour quand on réalise qu’il tient vraiment à Anaïs malgré ses struggles reliés à sa maladie mentale avec laquelle elle apprend tranquillement à vivre avec. 

Manuela (Alice Pascual) : trop drôle, trop intense, trop drama-queen. On ADORE Manuela. Toujours présente pour dire « les vraies affaires » à sa chum Isabelle, on capote sur ses répliques mordantes qui nous forcent des p’tits « oh snap » de temps à autres.

Samir (Mehdi Bousaidan) : trop gentil, trop « bon-gars », trop straight. Samir est toujours un peu le confident de ses amis. Il nous gosse quand il sort la carte du manipulateur avec sa blonde Manuela, mais on l’aime quand même, car au fond de lui c’est un maudit bon-gars avec plein de belles ambitions. 

Myriam (Anne-Marie Cadieux) : trop chiante, trop chiante, trop chiante. Vraiment, la Myriam, elle tape sur les nerfs jusqu’au moment où on découvre ses « points faibles »...

Pour connaitre tout ce beau monde-là, c’est dans la zone payante de Tout.tv que tu dois aller. Promis ça vaut vraiment le coup. Personnellement, j’ai dévoré les 13 épisodes qui composent la saison 1 et là, j’ai juste hâte de savoir s’il y aura une saison 2 et si oui, QUAND ?