+ Toutes les playlists

Magdalena: un nouveau bar à vin au menu végétarien dans St-Henri

Crédit photo : Stéphane Lajeunesse
Magdalena: un nouveau bar à vin au menu végétarien dans St-Henri
Il y a beaucoup d'endroits à Montréal avec de belles cartes de vins. Malheureusement, très peu où on peut simplement déguster un excellent verre de vin sans devoir manger. Et c'est justement ce qu'on retrouve chez Magdalena. Comme l'endroit est en fait une extension du Ludger, ils disposent d'un permis de bar, comme son grand frère. Et bons vins il y a. La première sélection a été faite par Francis Atkinson. Si ce nom ne vous dit rien, c'est le sommelier du M.Mme, un restaurant avec une longue et belle carte des vins.

La carte au Magdalena est axée sur des vins nature, bio, mais surtout, des vins digestes. À titre d'exemple, il y a beaucoup de gamay et de pinot noir en rouge. Pour ceux qui aiment le côté plus nature, voire funky, il y a une belle sélection de vins orange et aussi de vins nature plus atypiques. Le fait que la carte offre du plus classique au plus funky est un plus pour moi.


Le menu est exclusivement végétarien avec plusieurs plats végétaliens. Ça sort du classique plateau de charcuteries et vin et c'est assez rafraîchissant. Le plat de mozzarella di buffala et piments shishitos grillés est arrivé en premier. Le fromage était un peu trop froid. Je l'aime un peu plus coulant et les grains étaient un peu difficiles sous la dent. Mais les piments shishitos grillés avec le yaourt au zaatar étaient sublimes. Craquants, bien grillés et juste un peu piquant, j'en aurais pris quatre fois plus tellement ils étaient bons !



Le « banh mi » était intéressant, mais souffrait de quelques petits défauts. Premièrement, un banh mi c'est un sandwich, pas une tartine ni un smørbrød. Outre l'étymologie, les saveurs étaient bonnes, mais l'ensemble était assez difficile à manger. Même avec couteau et fourchette, ce n'était pas élégant à voir. Clairement pas un plat pour une première date ! Le mélange de la carotte marinée avec le concombre était très frais en bouche. La présence du curry dans la tartinade de tournesol détonnait avec le concept d'un banh mi. Le curry est très loin de ce qu'on retrouve comme saveur dans un banh mi.



L'assiette de champignons poêlés est exactement le plat idéal pour accompagner un verre de rouge. Le pain était grillé au point d'apporter des notes de brûlé au plat. Les oignons et les champignons étaient parfaitement poêlés. L'oeuf à 65 degrés permettait au jaune de rester coulant et de servir de sauce au plat. Le feta fouetté apportait le sel et les raisins d'or apportaient une touche sucrée. Outre les raisins, c'est un plat classique. Harmonie légèrement débalancée par les raisins. Simple, efficace et bien exécuté !


 
Le dernier plat était LE plat de la soirée. Je suis un fan de choux de bruxelles et ceux du Magdalena se classent parmi les meilleurs. Frits et accompagnés d’une sauce composée de sriracha, yuzu, lime et coriandre. Le tout était agrémenté d’un peu de panko pour ajouter du craquant au plat. Ceci s’apparente à un plat de choux de bruxelles fait par David Chang du Momofuku. En apportant une touche asiatique et surtout épicée, il a apporté un nouveau souffle à un légume qui a été boudé longtemps par pas mal tout le monde. Bref, ceux du Magdalena sont à se pitcher par terre. Ceux qui sont dubitatifs face à l’utilisation de piment avec des choux de bruxelles n’ont jamais mangé de kimchi. Les choux deviennent sucrés lorsqu’ils caramélisent. Combiné avec l’épicé du sriracha et une touche d’acidité, c’est un mélange parfait et c’est très bien fait. Avec un beau verre de vin blanc avec un peu de sucre résiduel, bonheur assuré !

Le look de la place est sobre, mais élégant en même temps. Il y a un petit « speakeasy » au sous-sol. Le service est attentif même lorsque l’endroit devient occupé. Et occupé il devient ! Au fur et à mesure que la soirée avance, l’ambiance devient plus animée et c’est très agréable. Un bel endroit, une belle carte des vins, des plats légers et savoureux, tout y est pour un succès. Le genre d’endroit que j’adore.
 
Crédit photo: Stéphane Lajeunesse

Magdalena
4005 rue Notre-Dame Ouest