+ Toutes les playlists

Les 10 livres les plus attendus de la rentrée printanière

Crédit photo : Johana Laurençon
Les 10 livres les plus attendus de la rentrée printanière
L’item tendance du printemps 2017? Le livre, messieurs dames! (Vous l’aurez appris sur NIGHTLIFE.CA) Voici notre top des titres incontournables de la saison.



Peggy dans les phares

Marie-Ève Lacasse (Flammarion Qc) en librairie
Assurément la découverte de cette rentrée, ce roman d’une Québécoise établie à Paris s’attache à dépeindre avec finesse et retenue la relation amoureuse passionnée entre l’écrivaine Françoise Sagan et la styliste Peggy Roche. On succombe.




Le cas Malaussène t.1 : Ils m’ont menti
Daniel Pennac (Gallimard) en librairie
Tuez la une! Daniel Pennac ramène la joyeuse (et totalement dingue) tribu Malaussène, chose qu’on ne croyait possible que dans nos rêves. Le plaisir ne fait que commencer: dans le premier tome de ce diptyque, la famille se trouve mêlée à l’enlèvement d’un fraudeur.




Celle qui fuit, celle qui reste
Elena Ferrante (Gallimard) sortie : 8 février
Différentes, complémentaires, irrésistiblement liées malgré la vie qui les éloigne l’une de l’autre: Élena et Lila sont les deux plus beaux personnages que j'ai rencontrés depuis longtemps. Voici la suite de leur histoire dans le Naples des années 1970. Attention, contestations sociales à l’horizon!




La mort d’une princesse
India Desjardins (Éditions de L’Homme) sortie : 8 février
La maman d’Aurélie Laflamme revient à ses premières amours et explore plus en profondeur les thèmes de ses bandes-dessinées La célibataire avec une héroïne au coeur brisé qui peine à retomber en amour. Le livre feel good de l'hiver.




Des chants pour Angel
Marie-Claire Blais (Boréal) sortie : 14 février
Comme son personnage d’écrivain dans le cycle Soif, la grande Marie-Claire Blais est celle «à travers qui passe toute la conscience douloureuse de l’humanité». À preuve, elle nous entraîne cette fois dans la tête d’un suprématiste blanc qui assassine les fidèles d’une église noire.




Moi aussi j’aime les hommes
Simon Boulerice, Alain Labonté (Stanké) sortie : 22 février
Après une exécution homophobe dans l’actualité, Simon Boulerice et Alain Labonté, tous deux homosexuels, entament une correspondance pour laisser libre cours à leur colère et à leur chagrin. Une plongée dans le cœur des hommes qui donne la larme à l’œil.   




Taqawan
Éric Plamondon (Le Quartanier) sortie : avril
L’auteur de l’inoubliable trilogie américaine 1984 ancre cette histoire aux bords de la rivière Ristigouche et de la baie des Chaleurs, là où se croisent les destinées d’un vieil Indien, d’un agent de la faune, d’un adolescent et d’un taqawan, c’est-à-dire…un saumon.




Des hommes sans femmes

Haruki Murakami (Belfond) sortie : 2 avril
On lui prédit le prix Nobel chaque année – en vain. Mais Haruki Murakami poursuit son œuvre, imperturbable, véritable coureur de fond littéraire. Dans ce recueil de 7 nouvelles, l’auteur japonais s’attaque aux conséquences émotionnelles de l’isolement.




Rien n’est trop beau pour les gens ordinaires
Marina Lewycka (Alto) sortie : 4 avril
Depuis Une brève histoire du tracteur en Ukraine, on lit tout ce que fait l’auteure britannique qui manie l’ironie et la critique sociale comme pas une. Ici, un acteur sans talent, une jeune Kenyane et un perroquet sont les héros de ce cinquième effort. 




Abattre la bête
David Goudreault (Stanké) sortie : 12 avril
Ne paniquez surtout pas, mais c’est la dernière aventure du délicieux narrateur psychopathe… Raison de plus pour savourer cette finale dans laquelle la bête, après s’être enfuie de l’institut Pinel, cherche encore à étancher sa soif de liens familiaux.