+ Toutes les playlists

Le Divan Orange a besoin de l'aide des Montréalais pour survivre

Crédit photo : Page Facebook du Divan Orange
Le Divan Orange a besoin de l'aide des Montréalais pour survivre
Vendredi dernier, le Divan Orange a publié une lettre sur son compte Facebook expliquant que l’endroit avait besoin de l’aide des Montréalais.

En effet, après 12 ans de vie, l’avenir de la populaire salle de spectacles montréalaise est menacé et incertain. Après des hausses de loyer, des travaux imposés de mise aux normes du bâtiment, les travaux sans fin sur la rue Saint-Laurent ainsi qu’une longue bataille juridique avec une citoyenne, le Divan Orange avait rédigé une lettre d’adieu, mais a finalement changé d’idée et a décidé de se battre jusqu’au bout. Par contre, toutes ces embûches ont fait en sorte que l’endroit vit dans la précarité. Malgré tout, le Divan Orange a longtemps été, de son propre aveu, capable de faire beaucoup avec peu, mais maintenant, il a vraiment besoin d’un coup de pouce de la part des Montréalais et des Québécois pour le futur.

Pour l’instant, une page GoFundMe a été mise sur pied. Le Divan Orange souhaite amasser 20 000$, ce qui équivaut pour eux à trois mois de loyer. Trois mois qui leur permettront de « se consacrer à 100 % dans les démarches déjà entamées de redressement. » Au moment d’écrire ces lignes, c’est déjà un peu plus du quart de l’objectif qui a été atteint. 

La salle de spectacles est reconnue pour accueillir des artistes émergents et leur donner une place où jouer et acquérir de l’expérience. Environ 300 shows par année ont lieu à cet endroit, peu importe le style de musique. Y sont passés entre autre Cœur de Pirate, Half Moon Run, Ariane Moffatt, Bernard Adamus, Patrick Watson et Safia Nolin, pour ne nommer que ceux-là.