+ Toutes les playlists

TOP 10 des meilleures bulles pour un party pompette

Crédit photo : Shutterstock
TOP 10 des meilleures bulles pour un party pompette
Pour bien faire décoller un party, les bulles, c'est toujours un bon choix! À chaque souper, à chaque party, le vin mousseux est de mise pour « starter » comme du monde les célébrations ! Dès que quelqu’un débouche une de ces pétillantes cuvées et qu’on entend le merveilleux « POP! », tout de suite après, la bonne humeur s’installe et on a envie de commencer le party ! Voici mes suggestions des 10 meilleurs mousseux pour toutes les occasions et pour toutes les bourses 
 

Villa Conchi Cava Brut Selección (Espagne)
Prix : 16,75 $



Les cava sont de plus en plus à la mode. Produits en Espagne dans plusieurs régions, mais principalement en Catalogne, ces vins effervescents sont élaborés selon la méthode traditionnelle qu’on retrouve en Champagne. Le goût en est toutefois différent, et le prix aussi, souvent moins cher. Mon coup de cœur va au Villa Conchi Brut Seleccion ! À ce prix, 16,75$, ce serait difficile de s’en passer ! C’est un vin joyeux et fruité, tout en étant très sec. Fait en majorité de cépages locaux (40% xarello, 20% parellada, 30% macabeu et 10% chardonnay), il a un goût incomparable. Des parfums de miel, de brioche, de noisettes, ainsi que d’abricots et de poires. En bouche, une texture crémeuse et un fruité généreux. On l’aimera à l’apéro ou en compagnie de petites bouchées apéritives telles que calmars frits, ceviche ou arancini.
 
  
Fiol Prosecco (Italie)
Prix : 16,45 $



Les vins de prosecco ont aussi la cote depuis quelques années. Souvent de très bonne qualité, ils sont une belle alternative au champagne lorsqu’on ne veut pas mettre le prix qu’exige le prestigieux vin. Celui-ci est une nouveauté à la SAQ depuis un an environ et a déjà beaucoup d’adeptes. Un vin de Vénétie qui a vraiment beaucoup d’élégance. Fait de 100% glera, le cépage local que l’on retrouve toujours dans les prosecco, il donne des vins qui sont vigoureux. Celui-ci, plutôt léger en alcool (11%), est un vin sec aux parfums de poires, d’agrumes, de pommes vertes et de fleurs blanches. En bouche, il est vif et on note des saveurs de pain et d’amandes. Sa robe limpide et sa bulle persistante en font le vin convivial par excellence à déguster entre amis. On pourra aussi le prendre en apéro sous forme de spritz, en mimosa pour le brunch, ou tout simplement nature pour porter un toast à la nouvelle année !


Mionetto Treviso Prosecco (Italie)
Prix : 18,45 $


Comment vous dire? La bouteille ne m’attirait tout simplement pas. Le label orange flash et le goulot emballé d’un papier couleur rose-doré avait quelque chose de pas raffiné. Puis j’y ai goûté par hasard dans une dégustation. Comme on dit, l’habit ne fait pas le moine ! Un prosecco d’une belle élégance, un côté rond et ample en bouche et une bulle des plus fines. Tout pour gagner notre cœur ! Pas étonnant que ce produit soit un « best seller » en Italie, comme aux Etats-Unis. Ici, il fait son chemin rapidement. Facile à boire, avec des notes d’oranges, de pêches, d’amandes et de pâte à biscuit, il reste sec et vivifiant. Idéal à l’apéro, ou avec des petits canapés, bouchées de saumon et pétoncles bardés de bacon qu’on sert souvent en cocktail dinatoire.
 
 
Astoria Fanò Asolo Prosecco 2015 (Italie)
Prix : 19,80 $



Un nouvel arrivage sur nos tablettes dans l’espace Cellier. Puis, la fille en moi est tout de suite tombée en amour avec la bouteille transparente qui fait penser à du cristal ! Quel beau cadeau d’hôtesse à offrir ! Un millésimé 2015 sur la fraîcheur et d’une belle acidité. Un prosecco, comme je les aime : net, facile d’approche, sur le fruit et les fleurs, et vivifiant ! Cristal clear, comme diraient les Anglais ! À la fois sec et léger, on le prendra aisément avec des plats de poissons, salades de crevettes de Matane, roulés à la dinde ou toujours pour l’apéro. Nettement un rapport qualité-prix dur à battre.
 
 
Ferrari Brut (Italie)
Prix : 26,05 $



Pour ce quatrième vin italien, on laisse de côté les prosecco et on quitte la Vénétie pour la région voisine, un peu plus au nord, celle du Trentin Haut-Adige où est établie une maison qui n’a rien à voir avec les autos de prestige, bien que ce soit aussi un vin… de course ! Je dois dire que j’ai souvent un faible pour les vins mousseux 100 % chardonnay. Ils sont souvent plus gourmands, plus ronds, plus amples et celui-ci ne fait pas exception. La maison Ferrari est parmi celles qui ont obtenu le plus de distinctions pour ces vins effervescents sur le plan international. Comme celle du World Champion Classic Blanc de Blancs 2016 du Concours The Champagne & Sparkling Wine World Championships. Ce qui en fait un des favoris des jurys ? Sa bulle fine, sa texture crayeuse (une caractéristique que l’on retrouve en Champagne), son élégance au nez comme en bouche. Des parfums intenses de pomme jaune, de camomille, et une légère note de levure au nez. En bouche, une sensation de pureté, des saveurs de fruits blancs (poire, pomme) mûrs, et une touche briochée. Parfait pour remplacer le champagne sur le coup de minuit pour le toast traditionnel ou en compagnie de petites bouchées de poisson, poulet, canapés, calmars et fruits de mer de toutes sortes.
 

Luc Belaire (France)
Prix : 36,75 $


Le mousseux qui fait fureur à New York dans tous les lieux branchés ! Déjà, on aime le label qui fait très années 30, une époque où les soirées festives allaient bon train. Un produit de France qui nous vient de la Provence ensoleillée. Fait de 100 % syrah, c’est un rosé avec du caractère et une bulle qui s’impose. Des notes de cassis, de fruits rouges et une finale un peu poivrée le prédispose aux plats de charcuteries, viandes froides, petits sandwichs pas de croûte, comme on les aime tant ! Ou alors, pour faire comme les New-Yorkais, en cocktail avec les ingrédients de votre choix !

 
Domaine J. Laurens La Rose No 7 (France)
Prix : 21,60 $

 
Voilà un mousseux qui sort un peu de l’ordinaire : un crémant de Limoux, une appellation plutôt rare à la SAQ. De plus, sa robe est d’une couleur rosée tirant sur l’orangé, et son goût est un peu plus prononcé que dans les mousseux et champagnes auxquels on est habitués. En provenance du Languedoc-Roussillon qui donne des vins chaleureux, on a droit ici à une cuvée fruitée, gourmande et qui sent bon les fruits rouges. Fait de 60 % chardonnay, de 25 % chenin et de 15 % pinot noir (ce dernier donne la couleur rosé au vin), il est fait en méthode traditionnelle. Des notes en bouche de fraises sauvages, de noyau de cerises et de tabac blond lui donneraient bonne mine en compagnie de tartines de saumon fumé, mais essayez-le aussi avec un brie sorti du four auquel on a ajouté une confiture de fraise, et vous m’en direz des nouvelles ! Un vin qui suscitera l’étonnement chez vos invités !


Laurens Clos Des Demoiselles Tête De Cuvée 2013 (France)
Prix : 23,40 $

 
Du même producteur, un autre excellent produit. Toujours un crémant de Limoux, tout en délicatesse et fraîcheur. Assemblage de 60 % chardonnay, 25 % chenin et 15 % pinot noir, qui allie caractère et élégance. Une bulle fine, un nez très expressif qui rappelle les croissants beurrés et les amandes grillées. En bouche, une pointe florale, des notes de pommes vertes, de croissants à l’abricot, d’agrumes et le tout dans une texture onctueuse. De jolies bulles persistantes et fines. Une fraîcheur désaltérante et un bel équilibre qui en fera certainement un classique de vos soirées festives. Je vous le conseille avec un saumon Wellington, un pâté en croûte, des croquettes de dinde ou de la dinde sauce blanche, pourquoi pas ?


Lallier Grande Réserve Grand Cru (France)
Prix : 48,50$



Pour les amateurs purs et durs de cette région d’où sont issus les meilleurs vins effervescents de la planète, voici mes deux suggestions pour moins de 60$, ce qui est un prix très raisonnable pour des champagnes. Un champagne à petit prix qui, pour moi, est devenu un classique. Fait en majorité de pinot noir, auquel on a rajouté 35 % de chardonnay, on a ici un champagne bien équilibré qui allie rondeur et caractère. Avec des arômes beurrés, floraux, et fruités (abricot, poire), ce champagne se déguste seul ou en compagnie de plats tels que la dinde, des croquettes de saumon en entrée, ou alors avec des crustacés. Très peu dosé, il reste un champagne sec avec une belle onctuosité et une finale persistante.
 

Piper-Heidsieck Brut (France)
Prix : 58,00 $



Dans les champagnes de moins de 60$, en voici un autre qui se distingue par son élégance et la finesse de sa bulle. Composé à partir d’une majorité de pinots noirs, on est sur un vin structuré et ample. Produit par une maison familiale fondée en 1785, ce champagne est synonyme de tradition et de prestige. C’était aussi le champagne préféré de Marylin Monroe, c’est vous dire comme il est glam ! En bouche, des notes juteuses de poires, d’agrumes, d’anis et de fleurs blanches. On le garde pour notre toast de fin de soirée ou avec de petites entrées salées.

 
Crédit photo: Marie-Claude Di Lillo