+ Toutes les playlists

15 films à voir au cinéma en décembre

Crédit photo : Summit Entertainment
15 films à voir au cinéma en décembre
Ho! Ho! Ho! Rien ne sert de rêver à un Noël blanc, c’est fini la neige pour décembre (ou pas, mais on croise les doigts #nonàlhiver). Les sessions se terminent, les congés des fêtes arrivent, il est venu le temps des cathédrales. Il est grand temps de se laisser-aller au plaisir de consommer du cinéma, le popcorn à la main. Pas moins de quinze évènements cinématographiques à mettre dans ton bas de Noël :   


L’Avenir - 2 décembre
Isabelle Huppert dans l’univers de Mia Hansen Løve (Eden). La réalisatrice qui excelle dans la représentation complexe de la simplicité, sans chichi, de cette atteinte à la vérité que le cinéma par moment penche à rendre surnaturel. Nathalie (Isa Huppert) est une femme dans la cinquantaine. Professeure de philo, mariée, avec des enfants et une mère psychotique à la charge. Son mari la quitte pour une autre. Nathalie, confrontée à un futur nouveau, trouvera dans la douleur de sa séparation la délivrance, les possibilités d’une vie nouvelle, meilleure. La femme libérée et en plein contrôle de sa liberté à un âge où l’on accorde moins souvent un droit de rêver. 



Chez les Géants - 2 décembre 
Idée documentaire né de Paulusie (le protagoniste du récit), qui a proposé aux cinéastes Sébastien Rist et Aude Leroux-Lévesque de s’intéresser à lui pour montrer un jeune inuit dans sa société. Dans le Nunavut, à Inukjuak, Paulusie s’éloigne de son adolescence pour rejoindre l’âge adulte. Des moments heureux, des drames bouleversants, mais surtout le besoin de donner une voix aux Premières Nations qui continuent d’être sous-représentées, sous prétexte d’être une minorité vivant un mode de vie aux réalités différentes des nôtres. 



Jackie - 2 décembre
Pablo Larraín (No) s’imagine Jackie Kennedy - la femme avant l’assassinat de John F. et ce qui en est restée après. Ce jeu de l’image dans lequel Jackie a réussi à captiver son public. La conscience de sa personne et de sa place dans les hautes sphères de la société. Nathalie Portman se glisse dans les états d’âmes tourmentés de la première dame. Grand retour pour Portman, qui n’a jamais vraiment quitté, mais n’a pas brillé de tous ses feux depuis Black Swan. Peter Sarsgaard en Bobby Kennedy et Greta Gerwig en Nacy Tuckerman, l'amie confidente. Pour ajouter au tension, une bande sonore signée Mica Levi - musicien responsable des angoisses sonores sous Under the Skin.
  


One More Time With Feeling - 2 décembre
Processus de création, processus de deuil, Nick Cave se montre comme il n’avait jamais pensé se montrer. Une esthétique en noir et blanc qui filtre l’image d’une poésie glauque, triste. Un père, une mère, un frère, en deuil de l’adolescent parti subitement. La vie qui continue et le besoin de créer du chanteur pour ramener une lumière qui s’est éteinte sur cette vie. Documentaire prenant, inspirant, une réflexion sur le deuil. Réalisé par Andrew Dominik (The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford).



Les Lions de Cannes - 2 décembre
Amateur de pubs, le meilleur de ce qui s’est fait cette année en rafale au Cinéma du Parc. 



Aquarius - 9 décembre
Une vie passée sous le même toit, sous le soleil du Brésil en version de luxe. Des promoteurs immobiliers assoiffés d’argent veulent tout racheter, pour évidemment tout reconstruire en condo (classique). Clara y vit et se refuse à léguer ses souvenirs entre les mains d’étrangers qui n’ont d’autres raisons que l’argent. Femme d’une soixante d’années, veuve, avec des enfants déjà rendus grands. La vie qui continue dans sa quotidienneté et les embuches qui la parsèment. Film acclamé partout où il est passé, réalisé par Kleber Menaça Filho. 



Desert - 9 décembre
Périple dans le Dead Valley. Le désert pour marcher, se perdre ou trouver une vérité. Le cinéma en version exploration sensorielle. Oublie la trame narrative, l’expérience se vit par ce que tu ressens. Premier film pour Charles-André Coderre et Yann-Manuel Hernandez avec Hubert Proulx, Vicotira Diamond, Elisabeth Locas et Martin Dubreuil.
  


La Fille Inconnue - 9 décembre
Jenny (Adèle Haenel), une médecin dans son cabinet qui se refuse à ouvrir la porte une fois les heures d’ouverture dépassées. Une jeune femme non-identifiée trouvée sans vie le lendemain. La conscience lourde, la jeune médecin se lance déterminée, dans une recherche d’identité du corps décédé. Les frères Dardenne (Deux Jours, une Nuit) explorent le monde bourgeois qui s’attendrit devant le sort des moins nantis. 



Rogue One : A Star Wars Story - 16 décembre
Début de la série de dérivés qui va découler de Star Wars depuis que Walt Disney en a pris possession. Les aventures de la saga qui se passe dans une galaxie très lointaine dans une ère située entre Stars Wars III Revenge of the Sith et IV A New Hope. Les plans de construction de l’Étoile Noire sont révélés et des jeunes rebelles tentent de les dérober. Le réalisateur Gareth Edwards délaisserait le manque d’âme de la science-fiction des dernières années et sa surenchère des effets CGI, pour redonner les lettres de noblesse aux premiers opus de la franchise. Son remake de Godzilla était raté, mais donnons une chance au coureur. Avec Felicity Jones, Diego Luna, Mads Mikkelsen, Forest Whitaker et Darth Vader. 



Votez Bougon - 16 décembre
Les péripéties de la famille Bougon qui ont une suite. Papa Bougon (Rémy Girard) qui se lance en politique et sa famille de « tout croches » (Louison Danis, Claude Laroche, Antoine Bertand, Hélène Bourgeois-Leclerc, Rosalee Jacques) qui le suit dans sa campagne électorale. François Avard revient à l’écriture, appuyé par Jean-François Mercier et Louis Morisette. La réalisation est assurée par Jean-François Pouliot (La Guerre des Tuques 3D). Est-ce que l’humour de la famille réussira à passer l’épreuve du temps?
 


Assassin's Creed - 23 décembre
Les portes d’un univers parallèle ouvertes par l’exploration de la mémoire. Après son très beau Macbeth, Justin Kurzel rend vie au populaire jeu vidéo et son héros s’incarne dans la peau de Michael Fassbender. Callum Lynch (Fassebnder) subit un tas d’expériences pour se faire renvoyer vers son passé antérieur où il était assassin en Espagne, en temps de guerre. Marion Cotillard en Dr. Sophia Rikkin et un bob version futuriste.



Passangers - 23 décembre
En plein voyage intergalactique, un bris technique. Réveillés 90 ans avant d’être arrivés à bon port, Jennifer Lawrence et Chris Pratt se retrouvent perdus dans un lieu/espace temps en tant que persona non gratta. Heureusement, tous deux munis de beauté et de sex appeal, ils se déshabilleront pour consommer leurs corps libérant ainsi les tensions et éclairant la voie à la réflexion pour survivre dans un vaisseau défaillant. Rien ne fonctionne dans ce monde infesté de robots. Morten Tyldum se projette dans le futur après nous avoir ramené en pleine période de Deuxième Guerre mondiale avec son The Imitation Game



Theater of Life - 23 décembre
Peut-être que le nom de Massimo Bottura vous dit déjà quelque chose si vous vous êtes tapé Chef’s Table (Netflix). Le documentaire du Montréalais Peter Svatek documente le projet humanitaire du fameux chef, de changer la conception de la soupe populaire en pleine Italie, à Milan. Un lieu plus invitant, un service aux tables par des bénévoles et surtout, une qualité alimentaire de plus haut niveaux. Les recettes créées selon l’idée de récupérer les aliments qui allaient être sur le point d’être jetés. Pas de gaspillage. John Winter Russel du restaurant Candide à Montréal y fait son apparition.

   

Gold - 23 décembre
Matthew McConaughey transformé en homme à la mauvaise calvitie, un peu gras, malchanceux, qui tente le tout pour le tout pour enrichir ses coffres d’argent issu de la chasse à la mine d’or. En pleine forêt indonésienne, accompagné d’un géologue, l’impossible trésor sera découvert. Inspiré d’une histoire vraie où le rêve prend forme pour rapidement dérapé - normal, il y a tellement d’argent en jeu. Le réalisateur Stephen Gaghan (Syriana) met en scène.
  


La La Land - 23 décembre
Film qui arrive comme une poussière d’étoile pour illuminer ton Noël. Hollywood et les rêves déchus. En danse et en chanson, Ryan Gosling et Emma Stone incarnent la désillusion des êtres qui errent dans la ville à la recherche de succès. Un jour à la fois. L’amour comme espoir dans un lieu aux mille contradictions. Le réalisateur de Whiplash, Damien Chazelle, renoue avec la musique jazz et redore l’image de la comédie musicale. Chante-là ta chanson. D'ailleurs, on a un super beau concours sur le site pour pouvoir assister à la première du film le 14 décembre prochain.

 
Joyeux Noël et Bonne Année!