+ Toutes les playlists

Des militants anonymes revendiquent les attaques dans Hochelaga-Maisonneuve

Crédit photo : Montréal Contre-Information
Des militants anonymes revendiquent les attaques dans Hochelaga-Maisonneuve
On te parlait de ça, lundi: cinq commerces d'Hochelaga-Maisonneuve ont malheureusement été victimes d'actes de vandalisme durant la nuit de dimanche à lundi, aux alentours de 1h30. 

Par la voie d'un texte anonyme sur le site Montréal Contre-Information, un site qui « fournit aux anarchistes de Montréal un espace pour diffuser leurs idées et leurs actions », un groupe a revendiqué les attaques et souhaite, par le fait même lutter contre l'embourgeoisement, qualifiant les attaques comme « un acte de guerre ».

On peut y lire, entre autres: « Plutôt que de se contenter de fracasser leurs vitrines, nous avons décidé d’asperger l’intérieur des commerces de design de peinture afin de ruiner leur marchandise. Il s’agit d’affecter directement ces marchands, et pas uniquement la façade qui les protège. » 


« Nous ne laisserons pas ces boutiques s’installer en paix [...] nous ne les laisserons pas faire monter les prix de nos loyers, et participer au nettoyage social qui vient nécessairement avec leur clientèle Bon Chic Bon Genre. Ces boutiques sont le visage sympatique d’un processus violent que nous désirons saboter [...] Fuck la gentrification. »

De son côté, le quartier a décidé de se tenir debout et de proposer des alternatives afin d'aider les commerçants. Au lendemain des attaques, une page Facebook « J'appuie mes commerçants contre le vandalisme » a été créée et on peut aussi désormais se procurer des chandails ainsi que des autocollants en édition limitée et l'argent amassé viendra soutenir et encourager les commerces touchés. Ces produits seront bientôt en vente, en ligne uniquement.