+ Toutes les playlists

Les 5 meilleurs endroits où manger un fish and chips à Montréal !

Crédit photo : Courtoisie Burgundy Lion
Les 5 meilleurs endroits où manger un fish and chips à Montréal !
Qui dit automne dit bouffe réconfortante. Alors, je déclare que novembre est le mois officiel du fish and chips ! Oui, tu as raison c’est bon tout le temps un fish and chips, mais je trouve qu’avec la grisaille automnale, une bonne assiette de ce délicieux plat, avec une bonne bière, ça fait la job en titi pour te remonter le moral ! C’est sûrement pour ça d’ailleurs que les Londoniens, avec leur météo souvent déprimante, ont inventé le fish and chips ! Voici mes 5 restos préférés de Montréal pour aller te régaler de ce plat.
 
 
Brit & Chips


Une institution en matière de fish and chips ! S’ils prétendent avoir le meilleur fish and chips de la métropole, ils ne sont pas loin de la vérité ! De plus, pour eux, c’est pas juste un plat, c’est une religion ! Le menu est constitué presqu’exclusivement de cette spécialité britannique offerte en sept versions. Mais comment proposer autant de différents plats de fish and chips, me diras-tu ? C’est facile: on varie les poissons (morue, aiglefin, saumon, sole, merlu) et on varie les recettes (aiglefin au sirop d’érable, morue à la panure de bière blonde, etc). On a même une version sans gluten, et une version végétarienne avec du fromage halloumi, pour remplacer le poisson ! De plus, tu as toujours une sorte différente qui change au mois. Exemple: poutine fish and chips (durant la Poutineweek) ou bien fish and chips général Tao. Tous servis avec sauce tartare maison et frites fraîches sur papier journal pour plus d’authenticité ! Et tous sont délicieux... Et on aime que les poissons sont tous issus d’une pêche éco-responsable. 
 

Burgundy Lion
Photo : Courtoisie Burgundy Lion
 
Si le Brit & Chips est davantage un restaurant, le Burgundy Lion c’est son petit frère, le pub. Des mêmes proprios que le Brit & Chips, ce pub nous fait vivre encore plus, par son ambiance, la vraie tradition britannique ! Une atmosphère bruyante et animée y règne, comme doit l’être un bon resto-bar londonien ! Ce qui est intéressant aussi, c’est qu’en plus d’avoir un très bon fish and chips au menu, ils ont un choix de plusieurs bières pression importées et locales ainsi qu’en bouteilles. Ils ont même une sélection de spiritueux, dont plusieurs whiskies d’exception. Leur fish and chips est fait de morue avec une panure particulièrement croustillante faite à la bière Ale (ambrée) et accompagné de sauce tartare maison (la même que celle du Brit & Chips, vendue d’ailleurs en petites bouteilles pour emporter). Un vrai régal !
 
 
Les Enfants Terribles
Photo : Courtoisie Les Enfants Terribles

Cette brasserie montréalaise nous propose toujours d’excellents plats réconfortants. Heureusement pour nous, le fish and chips fait partie de leur menu ! Et devine quoi ? Il est excellent ! Le poisson qu’on utilise pour la recette est du turbo et non de la morue, ce qui donne un peu plus de texture, de chair en bouche. De plus, je suis une fana de leur panure faite de délicat tempura à la bière rousse, qu’on a roulée dans des croustilles de pommes de terre ! Original, non ? Le résultat est spectaculaire ! Une version revisitée tout à fait délicieuse et unique, qui explose en saveurs et en croquant sous la dent. Le tout est servi avec salade de chou et frites maison. Les portions sont généreuses (la marque distinctive de l’endroit) et savoureuses. C’est comme manger un bon petit plat, mais en version ultra-pimpée ! Certainement un des meilleurs plats du menu, un classique qui ne baissera sûrement pas en popularité et que tu pourras déguster dans tous les restaurants du groupe.
 
 
Comptoir 21

 
Ce sympathique endroit, qui rappelle un peu les cabanes de pêcheurs avec son bois de grange sur les murs et ses comptoirs étroits, nous offre un fish ans chips digne de ce nom ! On se croirait un peu au Maine, non loin de l'océan, à déguster un plat de poisson frais enrobé d’une panure croustillante à souhait. La recette du succès de ce concept réside aussi… dans la sauce ! En fait, c’est le seul endroit qui te propose avec ton fish and chips, 6 choix originaux de sauces. Il y a la tartare classique, la mayo-cornichon, la paprika-cari, la thaï, celle aux herbes et qui rappelle le pesto, et la chutney. De tout pour tous les goûts ! Question fish and chips, ils savent aussi y faire avec une version plutôt classique du fameux mets : 100 grammes de morue enrobée de panure maison à la bière blonde accompagnée de frites et/ou de salade verte et toujours de leur excellente salade de chou maison. Le poisson est frais: tous les jours, un arrivage surgelé (et non congelé) leur provient au restaurant. Ce fish and chips est tout ce qu'il y a de plus classique, et c'est pour cela qu’on l'aime tant! 
 
 
Holder

Je reviens toujours au Holder pour manger leur fameux fish and chips. D’abord parce que j’aime l’endroit, qui est un hybride entre le pub-resto britannique et la brasserie française, et parce que j’aime leurs plats classiques qui ne se démodent pas. Certains y viennent pour déguster leurs tartares, moi j’y viens pour leur fish and chips. Ce qu’il a de particulier ? Même s’il est fait de morue (le poisson de la recette originale), sa panure est plus croustillante et plus aérienne que celle des autres restaurants. Normale, quand on sait qu’elle n’est pas faite de farine blanche, mais de farine panko ! Le poisson est donc roulé dedans et on obtient cette texture tendre à l’intérieur et délicatement craquante à l’extérieur. Ce que j’aime aussi ? Les frites ! Tsé dans la vie, il y a deux sortes de gens : les « ceux » qui aiment les frites classiques (grossièrement coupées en format moyen) et les « ceux » comme moi, qui ont toujours préféré les juliennes ! Justement, leurs frites me plaisent parce qu'elles sont tranchées très minces et sont ultra-croustillantes. Ajoutez à ça une sauce tartare maison et vous avez une fille comblée ! En plus, ils ont une impressionnante carte des vins au verre comme à la bouteille, ce qui change de l’ordinaire combo fish and chips et bière…
 
Photos par Marie-Claude Di Lillo, sauf si indication contraire