+ Toutes les playlists

5 bons remèdes santé pour affronter les microbes de l'hiver qui arrive

Crédit photo : Capture d'écran Youtube
5 bons remèdes santé pour affronter les microbes de l'hiver qui arrive
Je suis souvent malade, et ça ne date pas d’hier. Avec mes ami(e)s et mes parents, c’est quasiment rendu une joke. Il n’y a plus vraiment de pitié par chez nous quand je chope n’importe quoi qui finit en « ite ». J’ai tellement pris d’antibiotiques dans ma vie que j’ai probablement tué tout ce qu'il y avait de bon dans mon bedon.

Au fil du temps, j’ai essayé ben des affaires : des trucs de grand-mère aux alternatives « hippies » naturelles. Bien que je sois méga super loin genre plus-loin-que-ça-tu-meurs d’être médecin, je m’invente humblement et le temps de ce billet : Dre Gary.

Voici quelques tricks pour chasser les méchantes grippes de transitions saisonnières :

0. Avoir un mode de vie sain
Avant toutes choses, mettons au clair que c’est prendre soin de soi au quotidien qui fait – à long terme – une différence.

- Bien dormir (mais Dre Gary te permet quand même de t’coucher les fesses à l’air parce que ce n’est pas le froid qui rend malade, c’est un mythe.) ;
- Bien manger (aie une alimentation variée qui couvre les nutriments dont t’as besoin) ;
- Faire de l’exercice ;

On nous casse les oreilles avec ce combo-là pour une raison, t’sais.

1. De l’ail, sous toutes ses formes
Attention les vampires, on sort les gousses! L’ail est un immunostimulant a.k.a. une racine qui ragaillardit ton système immunitaire par ses propriétés antiseptiques naturelles. Bien que les suppléments ne font pas la même exacte job que les aliments frais, croquer dans des quartiers d’ail, ce n’est pas si hot comme sentiment. C’est pourquoi il existe des gélules d’ail que tu peux acheter pour bénéficier des bienfaits.

Source : Giphy


2. Zinc
Le zinc aide à écourter le commun rhume et en diminue ses effets puisqu’il participe à stimuler les activités des plus d’une centaine de types d’enzymes, ce qui contribue à réguler les fonctions immunitaires. En comprimés ou en pastilles, il est indiqué d’en consommer dès les premiers symptômes.

Source : Giphy


3. Échinacée & ginseng
Alors que l’échinacée est connue pour prévenir les infections des voies respiratoires, le ginseng sert à vivifier le système immunitaire et tonifier l’organisme. Ses deux produits font encore l’objet de débats quant à leur efficacité, mais si ce n’est que pour leur effet placebo, moi j’suis all in. Perso, lors d’un rhume, l’échinacée fait partie de ma routine de suppléments.

Source : Giphy


4. Probiotiques & vitamine C
Par rapport à la vitamine C, l’important est d’en prendre constamment et non sporadiquement. Le fait de booster ton body de vitamine C quand tu as un rhume ne mène pas à grand-chose puisqu’elle sert à PRÉVENIR et non à guérir.

C’est un peu le même principe pour les probiotiques. C’est davantage une saine habitude à prendre qu’un plaster à mettre sur une grippe déjà avancée. Les probiotiques aident à la digestion en prenant part au maintien de la flore intestinale. « Leur présence permet notamment de contrer la prolifération des micro-organismes nuisibles », lit-on sur Passeport Santé. En magasins spécialisés en produits naturels et parfois même en épicerie, il est possible de trouver des boissons enrichies. Sinon, des comprimés de yogourt peuvent aussi complémenter et restent une bonne alternative.

Source : Giphy


5. Hydratation
Ça sonne plate et simple, mais c’est primordial. L’eau sert à l’absorption des nutriments, au maintien de notre température physique, à l’élimination de déchets, et assure l’activité neurologique. Tu peux ajouter à cela des sachets d’électrolytes, des petites pochettes de poudre qui renferment un équilibre de sels et minéraux pour garantir une hydratation des plus totales.
Source : Giphy

 

Je sais qu'en ce moment tu te sens un peu comme ça :
Source : Giphy

Mais lave-toi les mains, garde le moral, car c’est entre autres une question de mental et je te le garantis, toute va t’être correct.
 

Source : Giphy