+ Toutes les playlists

Top 5 des auteur(e)s à surveiller au Salon du livre de Montréal

Crédit photo : Julie Artacho / Vincent Chine / Michel Paquet
Top 5 des auteur(e)s à surveiller au Salon du livre de Montréal
Bon. Avant que tu vires Dexter à mon égard parce que j’ai pas nommé un tel qui a écrit un livre qui toi, t’a tant marqué, sache qu’il y a genre 200 auteur(e)s qui seront présent(e)s à la 39e édition du Salon du livre de Montréal. Même si ce sont tous et toutes des écrivain(e)s hors pair et qu’ils mériteraient chacun et chacune une place dans un top… réalistement guys, c’est juste pas possible. 200, c’est vraiment beaucoup de plumes.

Ça fait que je t’ai débroussaillé ça – de façon exceptionnellement subjective, c'est vrai – pour que tu puisses dessiner des p’tits cœurs sur ta map de la Place Bonaventure à savoir à quel kiosque aller chiller, t’instruire, puis tomber un peu plus amoureux de notre littérature québécoise.


1. Alexandra Larochelle
Source : Groupe Librex
 
Pourquoi : Perso, y’a rien qui m’impressionne plus que quelqu’un de vraiment jeune qui accomplit des grandes choses, des choses que même les plus vieux des adultes ne parviennent pas toujours à atteindre. Alexandra a 23 ans et offre cette année la suite de « Des papillons pis de la gravité » paru en 2015, le deuxième volet des péripéties de Frédégonde Hautcœur.
Style : Drôle, cute, léger.
Kiosque : 446


2. Samuel Larochelle
Pourquoi : Visiblement, faut croire que les Larochelle ont quelque chose d’incontournable…
Samuel sera au Salon pour présenter deux ouvrages : le recueil Comme chats et chiens et le collectif Sous la ceinture. J’avais adoré son roman « Parce que tout me ramène à toi » (2015) et qu’il prenne part en lettres à vaincre la culture du viol, c’est comme ouais-t’es-hot-gros-merci-mon-Sam.
Style : Littéraire, imagé, bien senti
Kiosque : 260 & 446


3. Annick Lefebvre
Pourquoi : Parce qu’elle rafle tous les prix sur son passage et que sa prose est devenue un incontournable dramaturgique.
Style : Sérieux, ça vaut un extrait : « C’est comme ça que ça se passe quand l’heure des bilans te fait sourire comme dans une pub de dentifrice, quand elle te fait t’enthousiasmer, te régénérer, pis qu’elle te donne le goût de popper des bouteilles de champagne pour célébrer le fait que tu tiennes encore debout. Même si tu as les deux genoux cassés par le bat de baseball de l’austérité. […] Même si tu t’es recroquevillé contre la tombe made in cancer, made in accident de la route ou made in suicide d’un proche. Même si t’as le corps complètement décontenancé devant la tombe intériorisée de l’enfant-avortement qui aurait voulu que tu deviennes prématurément parent. Tu marches.»
Kiosque : 236 & 400


4. David Goudreault
Source : Stanké

Pourquoi : Bah déjà, faut savoir que David fait parti des invités d’honneur du Salon cette année. Le romancier, poète, dramaturge et slameur a tellement de cordes à son arc d’écriture qu’on croirait qu’il est maître de la harpe créative.
Style : Cru, poétique, percutant
Kiosque : 236, 332 & 446


5. Laurence Leduc-Primeau
Source : Ta Mère

Pourquoi : J’peux pas m’en cacher, je suis une fan finie des Éditions Ta Mère. J’ai eu la chance de lire « À la fin », il y a quelques mois de cela et j’ai eu un coup d’cœur instantané pour sa douceur, son atmosphère aérienne et la modernité de la langue de Leduc.
Style : Romantique, coloré, nostalgique
Kiosque : 402


Là, il ne te reste plus que 195 auteur(e)s à découvrir. Bébé fafa!


Nota bene muy importante
Prépare ton sombrero et aiguise ta boussole mexicaine, car le pays de la téquila est à l’honneur cette année au Salon en tant que pays invité! Plusieurs auteur(e)s de cet état du sud de l’Amérique du Nord seront de la partie et je t’invite fortement à découvrir leur culture, entre autres par leur fabuleuse littérature. ¡Buena lectura a todos!dire



SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL
Place Bonaventure - 16 au 21 novembre 2016