+ Toutes les playlists

Tiradito: magnifique brasserie péruvienne aux portes du Quartier des spectacles

Crédit photo : Stéphane Lajeunesse
Tiradito: magnifique brasserie péruvienne aux portes du Quartier des spectacles
Le Tiradito, c'est le tout nouveau restaurant de Marcel Olivier Larrea. Après son passage au Mezcla, il décide d'ouvrir une brasserie péruvienne sur Bleury près du Quartier des spectacles. Et c'est une excellente chose, car l'offre de restaurants dans ce coin n'est pas toujours à la hauteur ! Le terme brasserie est parfaitement choisi. La vaste majorité du restaurant est en fait un immense bar qui contourne la cuisine. J'adore ce genre de configuration et l'ambiance festive était aussi au rendez-vous lors de ma visite.



Question d'accompagner mon pisco sour, qui est un des meilleurs que j'ai bus, j'ai opté pour des chicharons avec guacamole. Le chicharon (peau de porc frit) était craquant et avec la dose de sel, il y avait aussi du togarashi. Ce mélange d'épices typique du Japon est légèrement piquant. Le guacamole bien lisse offrait un contre poids au sel et au piquant. Plat parfait pour accompagner un verre.



Le plat de papa rellena était parfait tant au niveau visuel qu'au niveau gustatif. Le plat est constitué de bœuf haché enveloppé dans des patates pilées. Le tout est ensuite enrobé d'une légère panure, puis frit. La boule pannée est ensuite déposée sur une sauce de chili légèrement épicée. La sauce me rappelait un peu la vinaigrette mille-îles, mais bien faite. Le mélange était assez harmonieux pour moi. Genre de plat que j'aime manger et surtout, la portion était parfaite !



L'empanada de boudin était un peu simple en terme de présentation. Celui-ci était déposé sur une assiette complètement nue avec comme seul accompagnement une sauce à base de lait de coco, de curry rouge et de galangal. La texture du empenada me rappelait celle d'un samosa. Le boudin était bien assaisonné et se mariait étrangement bien avec la sauce de curry. Assez surprenant comme accord et surtout, ça fonctionne !



Le plat de tiradito était le prochain à arriver. Plat issu du mélange de culture entre le Pérou et le Japon, celui-ci est constitué de poisson cru et d'une sauce acidulée et épicée. Contrairement au ceviche, le poisson ne cuit pas dans l'acide, il est servi cru, mais accompagné d'une sauce. La sauce que j'ai eue était un leche de tigre. Sauce à base de lime, de piment et de jus de poisson, elle était bien relevée. La patate douce semblait un peu perdue dans le plat, mais le mélange de la sauce, du thon et du maïs était vraiment à mon goût.



La texture du bourgot dans le ceviche de caracol était excellente. Juste assez de résistance sous la dent sans tomber dans une texture caoutchouteuse. Le ceviche est servi dans le leche de tigre lui aussi. Le maïs concha, bien grillé, apportait une belle touche de fumée, voir terreuse au plat.  Malgré la redondance au niveau des sauces, le plat était bien fait et bien équilibré.



Le dernier plat de la soirée, et non le moindre, était l'anticucho de pulpo. Petites brochettes de pieuvre servies avec une sauce de sirop d'érable et de togarashi. La sauce n'était pas du tout typique du Pérou, mais le mélange du sucré et de l’épicé était à mon goût. Et la cuisson de la pieuvre était abosulment parfaite ! Probablement la meilleure cuisson EVER d'une pieuvre que j'ai eu le plaisir de déguster à Montréal. Celle-ci fondait dans la bouche tellement elle était tendre et le tout était légèrement grillé pour ajouter un peu de croustillant et de saveur. Un pur délice, et quelle façon de terminer un repas !

Je ne suis pas expert en cuisine latine et encore moins en cuisine péruvienne. Ce que je sais par contre, c'est que j'ai bien aimé mon repas au Tiradito. Le service était attentif et présent malgré le fait que le restaurant vient à peine d'ouvrir. Les chefs viennent nous porter les plats, ce qui rajoute à l'élément convivial de la place. Et l'ambiance était parfaite. Pas trop bruyant, mais assez animé. Et avec des plats entre 5$ et 14$, c'est l'endroit parfait pour grignoter tout en prenant un verre. Enfin une bonne adresse dans ce coin de la ville !
 
Crédit photo: Stéphane Lajeunesse


Tiradito
1076, Bleury