+ Toutes les playlists

THE WEEKND nous stresse SOLIDE avec son nouveau vidéoclip très violent

Ben voyons, qu'est-ce qui se passe avec The Weeknd?! Le chanteur canadien est complètement viré sur le top et se prend pour un assassin dans son tout récent vidéoclip pour la pièce False Alarm.

Attention, c’est vraiment pas pour les cœurs sensibles. Au menu : des accidents de char, un vol de banque, ben des coups de feu pis du sang. Y’a même un avertissement au début qui explique que la vidéo contient des images de violence graphique qui peut être offensante pour certaines personnes. Et oui, on confirme, c’est bel et bien le cas.

Malgré l’aspect très « film d’action », il reste que la cinématographie de la vidéo est très belle, un aspect auquel The Weeknd nous avait souvent habitués dans ses vidéoclips. Dans ce cas-ci, on a droit à un vidéoclip d’une durée de près de 6 minutes, divisé en deux plans-séquences franchement impressionnants, surtout à cause de toute l’action qui s’y passe! La vidéo est filmée à la perspective de la première personne. En gros, c’est comme si tu jouais à Call of Duty, mais t’es The Weeknd.

C’est Ilya Naishuller qui signe la réalisation. Elle est surtout connue pour ses œuvres qui utilisent justement cette perspective à la première personne.