+ Toutes les playlists

Le SUPER QUALITÉ : l’indien authentique à son meilleur

Crédit photo : Christine Plante
Le SUPER QUALITÉ : l’indien authentique à son meilleur
Ceux qui ont eu la chance de visiter l’Inde savent que c’est un pays qui ne fait pas dans la demi-mesure. TOUT est intense, coloré, bruyant, overwhelming, bref, tout simplement plus fort et plusse toutte que tes sens ne peuvent absorber, et même parfois, tolérer.
 
Ceux qui ont eu la chance de visiter l’Inde savent aussi que les cuisines indiennes de Montréal ne sont pas toutes aussi authentiques les unes que les autres. Je veux dire, l’Inde est un pays immense, et les plats qu’on y mange sont mille fois plus diversifiés que le poulet au beurre, les pains naans et les oignons bhaji.
 
Au Super Qualité, vous ne mangerez jamais de ces « classiques » pas si classiques.
 
Non, ici règne l’authenticité presque obsessionnelle d’un couple d’amoureux de ce pays fascinant. Avant d’ouvrir ce tout petit snack-bar de la rue Bélanger, dans la Petite-Patrie, Guillaume Lozeau et Jennifer Zachanowich (qui ont ouvert le resto avec un troisième partenaire, Étienne Clément) ont fait un voyage exploratoire des cuisines de grands-mamans indiennes.
 
La cuisine de grand-maman, c’est la meilleure partout sur la planète.
 
Au Super Qualité, on a donc droit aux super-recettes des super-grands-mamans de l'Inde du sud. Et oui, c’est vraiment super bon.

 
On y savoure des plats festifs et aussi intenses que le continent duquel ils proviennent. Un party tellement plein de monde que ça explose. C’est à la fois salé, sucré, acidulé, croquant, chaud, froid, mou, crémeux, piquant et plein d’autres saveurs que tes papilles tentent de déceler avant de déclarer forfait et de juste, trouver ça bon finalement.  

Cette petite entrée est fameuse. Des coquilles croustillantes farcies de pommes de terre et de pois chiches surmontées de – attache ta tuque la liste des ingrédients est longue – yogourt, de chutney au tamarin, de chutney au piment et à l’ail, d’un mélange d’épice chaat masala maison, de sel noir sulfureux de l’Himalaya, de tomates, de coriandre fraîche, et finalement, de sev, des nouilles de pois chiches frites.
 
Dahi Batata Puri, 7$ 


Les thalis – des assiettes « combo » proposées ici en version végé ou à la viande, permettent de goûter à plein de différentes saveurs successivement, le tout ponctué de généreuses portions de riz si on ne veut pas se brûler la langue avant tant d’épices et de feu.

 
Thali non veg, 18$

D’ailleurs, je conseille de prévoir le coup en commandant de la bière en abondance – ou de subtiliser l’un des pichets d’eau collectifs – c’est très utile pour ramener la température corporelle à des degrés plus québécois, plus nordiques. Fiouf!
 
Masala Dosa Spécial, 11$


L’Inde, c’est un peu too much et c’est exactement ce qui fait tout son charme.
 
Comme ce logo vraiment real, dessiné par un indien, dessinateur d’enseignes, tiré au crayon là-bas et monté au néon dans la salle.

 



Comme ce drink au concombre amer vraiment vert fluo.
 


Comme les pompons qui pendouillent allègrement dans ce restaurant qui, ma foi, surprend.
 


Ça fait quatre ans que je suis allée en Inde, et jamais depuis j’ai eu autant l’impression d’y remettre les pieds.
 
Il fallait bien un trio de québécois pour me ramener là-bas!
 

Le Super Qualité - Snack Bar indien
1211, rue Bélanger
 
Crédit photo: Christine Plante