+ Toutes les playlists

Le Festin du Capitaine: fruits de mer épicés avec bavette et essuie-tout inclus!

Crédit photo : page Facebook Le Festin du Capitaine
Le Festin du Capitaine: fruits de mer épicés avec bavette et essuie-tout inclus!
Il y a beaucoup de restaurants de tous les genres et de tous les styles à Montréal. Un style complètement absent de la scène montréalaise est le « seafood boil ». Un boil est relativement simple : des fruits de mer de qualité cuits avec des accompagnements dans un bouillon. Simple et efficace. Le style de boil offert par le restaurant est de la Louisiane. Ce style se démarque par la présence de cayenne et d'un bouillon assez épicé. Et à notre arrivée, nous savions que ce serait un peu salissant comme souper. Sur la table nous attendait : une bavette, une paire de gants et un méga rouleau de papier essuie-tout. Manger avec ses mains est un doux plaisir qu'on ne s'offre pas assez souvent.  C'est une partie très importante de l'expérience au festin du capitaine.

 
Le concept de la commande offre pas mal de choix. On choisit son fruit de mer à la livre, le type de sauce, l'intensité de la sauce et les accompagnements. Comme fruits de mer, les classiques y sont : écrevisse, crevette, crabe des neiges, crabe d'Alaska, homard, palourde. L'intensité de la sauce varie de peu piquant à feu ! Lorsque la commande est faite, le tout est mélangé dans un sac de plastique pour être ensuite bouilli et apporté à notre table. Ce n'est pas la présentation la plus élégante, mais c'est efficace comme concept.



Notre première commande à arriver était des crevettes avec pommes de terre et okra en accompagnement. La sauce capitain's boil à intensité médium était notre choix. Cette sauce est un mélange des trois sauces disponibles : cajun, poivre et lime ainsi que celle à l'ail. Le fait de bouillir le tout ensemble dans la sauce fait en sorte que les fruits de mer et surtout les accompagnements comme les pommes de terre se gorgent de bouillon épicé. Déjà au nez, nous savions que ce serait épicé et cela se confirma dès la première bouchée. Disons que si vous n'êtes pas habitué à manger épicé, médium sera VRAIMENT trop fort pour vous. Nous étions deux et nous mangeons souvent épicé et c'était à notre limite ! Mais c’était tellement savoureux ! Les crevettes étaient un peu pâteuses, mais complètement imbibées de cette sauce ultra spicy. Les pommes de terre parfaitement cuites dans ce même bouillon. Et je vais le dire, manger des patates avec les mains, ce n’est pas élégant, mais quel plaisir ! Comme quand on était jeune et qu’on mangeait du gâteau avec nos mains. L’okra était craquant et comme la pelure est plus étanche, c’était moins épicé et apportait un petit répit à nos papilles !



La seconde commande à arriver était des écrevisses avec du maïs et de la saucisse. Assez classique comme assemblage. Nous avons choisi cajun médium comme sauce. Encore une fois, la sauce était vraiment forte. Ceci confirme que la première commande n'était pas une erreur, médium c'est assez canon ! En mangeant le maïs, je me disais que plus jamais je ne le ferais simplement bouillir dans de l'eau. La saveur de celui-ci cuit dans un bouillon épicé était excellent. Le côté sucré du maïs venait balancer la sauce épicée. La saucisse de porc fumé apportait une saveur très typique d'un boil et se mariait bien avec la sauce. Les écrevisses étaient bien cuit. C'est toujours un défi de manger des écrevisses, mais c'est un incontournable pour ce genre de repas. En sortant, nous avons croisé des amies qui y mangeaient et nous avons subtilisé une de leur frite de pommes de terre douces. Nous aurions dû en commander lors du repas, elles aident à donner un répit à notre bouche avec leur côté sucré !

On est loin de la grande cuisine. Mais c'est bien fait, c'est goûteux et nous pouvons construire notre commande comme bon nous le souhaitons. C'est particulièrement salissant et vraiment pas élégant comme repas comme en démontre cette photo du carnage final. 



Si vous aimez manger des fruits de mer épicés, vous serez servis à souhait. Malgré le mur derrière le bar exhibant une pléthore de bières issues de micro-brasseries, seules quelques bières commerciales y sont servies. J'espère qu'ils sauteront sur l'occasion d'offrir plein de bonnes bières locales pour accompagner le repas! 

Crédit photo: Stéphane Lajeunesse


Le Festin du Capitaine
998, boulevard Saint-Laurent