+ Toutes les playlists

Les 9 pièces que tu ne veux pas manquer en septembre

Crédit photo : Site web Théâtre d'Aujourd'hui / Espace Libre / TNM
Les 9 pièces que tu ne veux pas manquer en septembre
Question de marquer les esprits et de vous rendre dépendants de leur programmation, plusieurs théâtres frappent fort en septembre!

 
Source: Site web du Théâtre d'Aujourd'hui

L’incomparable comédienne Sylvie Drapeau avait transpercé bien des cœurs avec les mots de Jennifer Tremblay dans La Liste, il y a bientôt six ans, avant de les ravir avec le deuxième volet de la trilogie, Le Carrousel. Voici le moment de découvrir la conclusion de cette grande œuvre, La Délivrance (Théâtre d'Aujourd’hui, 20 sept. au 15 oct.).


La Licorne ouvre sa saison en force avec Les Inconnus, une pièce sur l’autre « je » qu'on découvre en soi durant nos rencontres amoureuses (5 au 30 septembre) et J’aime Hydro, le docu-théâtre de Christine Beaulieu, qui enquête sur la relation entre les Québécois et la société d’État (30 août au 10 septembre).

Au cours des dernières années, Jean-Philippe Lehoux a séduit le public avec ses pièces ô combien attachantes Napoléon Voyage et Comment je suis devenu touriste. Voilà qu’il rapplique avec L’écolière de Tokyo (Fred Barry, 6 au 24 septembre), où on suivra un éternel voyageur dans son exil Japon, où deux visions du monde entreront en relation.
 
L’Espace Libre souhaite créer un événement en mettant à l’affiche Ma(g)ma (31 août au 10 septembre), une production réunissant plus de 30 artistes qui amalgameront le théâtre, le chant, la vidéo et la danse pour raconter le passage de l’enfance à la vie d’adulte. Grâce à un système de son ambiphonique, le public sera constamment enveloppé par le son.

« Du Koltès au féminin », voilà comment certains médias européens ont présenté la nouvelle version de la pièce Dans la solitude des champs de coton (Prospero, 12 au 17 septembre), où deux femmes jouent le dealer et le client qui se rencontrent dans un espace hors du temps, en plongeant dans la poésie toute particulière du célèbre auteur.


La réunion d’Emmanuel Schwarz, Benoit Brière, Anne-Marie Cadieux, Carl Béchard, Monique Miller et bien d’autres nous suffit pour vouloir redécouvrir le Tartuffe de Molière, à travers les yeux du metteur en scène Denis Marleau (TNM, 27 septembre au 22 octobre).

Brillant auteur qui nous a offert Porc-épic et 2h14, David Paquet plonge cette fois dans une comédie noire qui met en scène des personnages plus petits que nature, aux prises avec un destin grandiloquent et une incapacité à se rencontrer, dans Le Brasier (Jean-Claude Germain, 27 septembre au 15 octobre). Avec Kathleen Fortin, Dominique Quesnel et Paul Ahmarani.

Finalement, La Chapelle veut stimuler vos neurones avec Short & Sweet (8 au 10 septembre), une succession de créations éphémères de trois minutes maximum.