+ Toutes les playlists

Le meilleur et le pire des VMAs 2016

Crédit photo : Capture d'écran Twitter de MTV
Le meilleur et le pire des VMAs 2016

À chaque année, les MTV Video Music Awards remettent des prix pour les vidéoclips ayant marqué la dernière année. Mais, soyons honnêtes, qui regarde vraiment cette cérémonie pour les prix? Bon, peut-être que cette année oui, parce que le clip Hello d'Adele (réalisé par Xavier Dolan, on le rappelle) était en nomination pour le prix de vidéo de l'année, mais sinon, on regarde surtout pour les performances, les outfits et les controverses. Voici ce qui a retenu notre attention pour l'édition 2016, pour le meilleur et pour le pire...


Le meilleur

1) Beyoncé OWN tout le monde
Aucune surprise ici, Queen Bey a littéralement dominé le gala. Elle a offert une performance époustouflante de 15 minutes (!), dans laquelle elle a chanté des chansons issues de son dernier album, Lemonade: Pray You Catch Me, Hold Up, Sorry, Don't Hurt Yourself et, évidemment, Formation. Du début à la fin, Beyoncé nous a montré encore une fois à quel point elle domine sur tous les aspects: la danse, la voix, la scénographie, les outfits. TOUT. Aussi, à la fin de la performance, on pouvait voir que la disposition des danseuses faisait en sorte que, vu du dessus, ça représentait le signe de la femme. Girl Power !


2) Rihanna reçoit les grands honneurs
À seulement 28 ans, Rihanna a reçu le Michael Jackson Video Vanguard Award, qu'on donne aux artistes qui ont eu un impact important sur la culture des vidéoclips et la musique en général. Pour accepter ce prix, Rihanna a offert quatre performances. Dans les premières performances, elle chantait une ligne sur deux (elle dansait beaucoup, mais... quand même). C'est vraiment avec sa dernière performance qu'elle nous a rappelé ce dont elle est capable vocalement, en interprétant ses chansons Stay, Diamonds et Love On The Brain de manière impeccable.


3) Alicia Keys 

La chanteuse est montée sur scène pour marquer le 53e anniversaire du discours « I Have A Dream » de Martin Luther King. Elle est venue réciter/chanter un poème écrit pour l'occasion. Déjà que ça, c'était un moment fort et touchant, un autre élément de sa présentation a retenu l'attention. Alicia Keys s'est présentée sur scène sans maquillage, afin de protester contre cette pression qu'ont les femmes et contre les diktats de beauté qui leur sont imposés. You go girl!



Les fails
1) Brit
On nous parlait de la performance de Britney au VMAs comme de son grand retour, mais force est d'admettre que c'était pas si spectaculaire. Par contre, faut le mentionner, c'était vraiment un beau contraste avec sa dernière performance au gala, qui remonte à 2007. On s'en souvient tous pour les mauvaise raisons: elle avait « chanté » Gimme More, les yeux dans la graisse de bine, les rallonges mal clippées sur sa tête et mentalement pas toute là. Cette fois-ci, au moins, elle avait l'air bien dans sa peau et en forme. Sauf que... Laissons de côté le fait qu'elle a fait du lip-synch, parce qu'elle en fait tout le temps, de toute manière. ouuuuut de la performance était cheap. Le suit jaune fluo à paillettes, les mêmes moves de danse recyclés depuis 2002... même le lip-synch, qu'on laisse passer, était mal exécuté. T'sais, tiens le micro proche de ta bouche au moins, Brit. 

2) Kanye est Kanye
Fallait s'y attendre! On nous avait dit que le rappeur aurait quatre minutes pour « faire ce qu'il veut ». Son quatre minutes s'est transformé en presque huit minutes dans lesquelles il n'a pas hésité pour se vanter et parler de lui-même de long en large, il s'est comparé à Walt Disney et Steve Jobs, il est revenu sur son scandale avec Taylor Swift, il a parlé de la célébrité, il a envoyé une flèche à son ex, Amber Rose, présente dans la salle... pour finalement nous présenter un nouveau vidéoclip vraiment weird. Un genre de remake de Flashdance, mais avec une femme avec un visage de chat. Ok...

3) Drake déclare son amour à Rihanna... qui ne semble pas appréciéAprès sa dernière performance de la soirée, Rihanna a finalement reçu son prix Michael Jackson Video Vanguard Award. Mais des mains de qui? Drake! Ça fait plusieurs années qu'on se demande quand ils vont finir par être un couple officiellement ces deux-là. Et quand Drake a remis le prix hier, on pensait bien que ça allait être là, le grand moment. Il a avoué être amoureux d’elle depuis qu’il a 22 ans, puis lorsqu’il lui a remis le prix, il s’est avancé pour l’embrasser. Geste que Rihanna a habilement esquivé. On ne sait pas si Drake a fait ça « pour de vrai » ou si c’était une blague, mais bon, jusque là, c’est correct. Mais on peut voir que Ri Ri ne l’a pas trouvé drôle, parce qu’après le baiser raté, Rihanna murmure « That wasn't funny » au rappeur canadien. Oups !