+ Toutes les playlists

Parasol : délicieux resto éphémère dans le Mile-End

Crédit photo : Stéphane Lajeunesse
Parasol : délicieux resto éphémère dans le Mile-End
MISE À JOUR (14/06/2017): Le resto éphémère est de retour pour l'été 2017! Dès le 22 juin le restaurant sera ouvert du jeudi au lundi de 17h à 23h. 
***

Il y a quelque chose de plaisant à voir deux chefs travailler ensemble pour élaborer un menu. Encore plus lorsque le menu gravite autour des légumes et de l’utilisation d’un BBQ au charbon de bois. Ajouter à cela le concept d’un restaurant éphémère où près de 75% des ingrédients frais proviennent du jardin du restaurant et nous avons une belle base de départ!

C’est exactement ce que propose le petit popup Parasol dans la salle arrière du restaurant Maïs. Le menu est court, mais très intéressant. L’espace, avec ses 20 places plus un bar, est petit et parfait pour un popup. L’entrée se fait par la ruelle, ce qui ajoute au charme. 



À deux, nous avons décidé d’explorer l’ensemble du menu.



Salade petit bijou: sarrasin grillé, crème d'oseille, salade, fromage de chèvre. Très frais, craquant et crémeux. La crème d’oseille offrait une belle dose d’amertume et le fromage, avec son apport en sel, venait compléter le plat. Entrée parfaite pour une journée chaude d’été.



Pain plat au BBQ, tomates fraiches du jardin, aneth, moutarde. Le petit kick de la moutarde allait très bien avec la tomate et l'aneth. Le pain était plus moelleux qu'une pâte à pizza et ça, c’est une bonne chose. Simple, frais et efficace!



Le plat de concombre était absolument sublime. Le mélange de sucré, fumé ainsi que le croquant du concombre offrait la base du plat. L'échalote et la mousseline offraient la petite note d’acidité pour accompagner le concombre. La clam ajoutait du sel et une petite texture additionnelle sous la dent. Genre de plat à consommer sans retenue!



Le plat de poireau grillé. La sauce aux huitres jumelée à celle à l’estragon était très surprenant et harmonieux comme mélange. La groseille apportait l’acidité et le pourpier avait un goût similaire au gazon. Superbe! Le côté grillé du poireau allait très bien avec la sauce aux huitres.



Les haricots plats grillés, truite fumée, oignon. Le grillé très prononcé des haricots s’accordait parfaitement avec la truite fumée. La fleur (capucine) apportait un côté poivré et de la couleur additionnelle au plat.



L’aubergine grillée, colza, crème de maïs, thon fumé séché. Le fumé de l'aubergine s’agençait bien avec le fumé du thon. La crème de maïs était sucrée et riche. Le colza apportait du croquant à un plat très onctueux. Un autre excellent plat.



Le dessert: tire éponge, hysope, bleuets frais, bleuets grillés, crème brulée. Je ne suis pas un fan de sucre ni de dessert, mais celui-ci était à mon goût. L'acidité du bleuet s’accordait bien avec la tire et ça, c’était assez surprenant pour moi. Le côté réglisse noire du hysope complétait un excellent mélange de saveurs et de textures.

Les plats qui se démarquent à Montréal ces temps-ci sont surtout ceux à base de légumes. Et ceux du Parasol sont particulièrement bien faits ! De très bonnes assiettes, à petit prix, dans un endroit magnifique, tout y est pour une belle expérience. Ajouter une carte de vins courte, mais précise ou l'un des quelques cocktails à la carte pour profiter à fond du popup. À faire sans faute avant la fin du mois de septembre, car après ça, le Parasol sera (tristement) chose du passé !
 
Crédit photo: Stéphane Lajeunesse

Parasol
5439 Boul St-Laurent