+ Toutes les playlists

TOP 6 rendez-vous de bouffe de rue à ne pas manquer cet été au Québec

Crédit photo : Loycetranchantphotographe
TOP 6 rendez-vous de bouffe de rue à ne pas manquer cet été au Québec
Nous adorons la diversité, le prix attractif et l’ambiance festive de nos camions de restauration de rue. Alors, voici les rendez-vous incontournables de l’été pour en profiter au maximum!
 
Crédit photo Loyceletranchant.com
Bouffons Montréal
16 au 30 juillet 2016
Rue sainte-Catherine Ouest, entre  St-Urbain et St-Laurent, Montréal
Entrée gratuite

 
Présenté comme le plus grand village gourmand à ciel ouvert en Amérique du Nord, Boufffons Montréal, en marge du Festival Juste pour rire, est un événement en soi. Imaginez un peu une plage en plein centre-ville de Montréal bordée par une promenade en bois, des grandes tables et des coins pique-nique, des parasols, de l’animation continue et, bien sûr, une vingtaine de camions de rue prêts à satisfaire tous les goûts et les appétits; c’est le bonheur!  Et ce petit paradis gourmand a pris tant d’ampleur que cette année, la rue Sainte-Catherine a été rebaptisée Sainte-Poutine pour l’occasion, avec un petit concours de ce met populaire à la clef. Le reste du menu proposé est très varié, mettant en vedette la cuisine québécoise, mais aussi celles du Japon, de l’Italie, du Vietnam, du Mexique, des Caraïbes, de l’Espagne, de la France et des États-Unis. À surveiller, les camions de grands noms qui ont eux aussi succombé à la bouffe de rue : Europea mobile par Jérôme Ferrer, Tapas 24 par le chef étoilé Carles Abellan, ou encore Chartier mobile avec le sommelier et producteur François Chartier. Profitez-en jusqu’au 30 juillet !

 
Crédit photo Les Premiers Vendredis
Les Premiers Vendredis
Premier vendredi du mois, juillet à octobre
Esplanade du Parc Olympique, Montréal
Entrée gratuite


Devenu en l’espace de 5 ans un lieu de rassemblement majeur visité en moyenne par plus de 100 000 visiteurs annuellement, Les Premiers Vendredis rassemblent le premier vendredi de chaque mois, de juillet à octobre, une cinquantaine de camions de rue, une grande buvette de 300 places et des spectacles de belle envergure gratuits montés par Evenko. De quoi passer du très bon temps entre amis, collègues et même en famille, car tout le monde y trouve son compte. Effectivement, que l’on soit accroc des tacos travaillés du Grumman 78, de la poutine au foie gras du Pied de cochon, des ployes au saumon de Landry & filles, des crêpes bretonnes de Chez Kebreiz, des grilled cheese de P.A. & Gargantua, des cocktails du Lab, ou encore des pâtisseries ô combien cochonnes de CRémy Mobile, on trouve de tout. Même les végans et les intolérants au gluten disposent d’offres aux Premiers Vendredis. Attention, toutefois, l’événement est si populaire qu’il vaut mieux éviter de s’y rendre en voiture et d’être agoraphobe.


Feux gourmands
25, 29 juillet et 1er août 2016
Quai de l’horloge, Vieux-Montréal
Entrée gratuite


Pour assister aux Feux Loto-Québec, rien de tel qu’un beau quai du vieux port et de la bonne bouffe à disposition. C’est exactement ce que proposent les Feux Gourmands, avec une formule très sympathique. Au programme, six camions de rue pour ceux qui ont faim, un sommelier pour se faire conseiller des accords mets et vins et bières, ainsi qu’un boucher pour acheter de la viande et se concocter des brochettes sur un des nombreux BBQ au charbon disponibles sur place. On aime l’idée!
 
Crédit photo Thepananimal
Festival de la Poutine de Drummondville
25 au 27 août 2016
Centre Marcel Dionne, Drummondville


Un de nos mets préférés au Québec dispose de sa propre fête chaque année à Drummondville. Le festival a pris beaucoup d’ampleur depuis ses débuts il y a neuf ans, aussi y va-t-on tout autant pour ses spectacles  - cette année, Les Cowboys fringants, Eric Lapointe, Bernard Adamus et Philippe Brach y participeront notamment – que pour son volet gourmand. Évidemment, l’événement comptera 10 « poutiniers » mobiles, parmi lesquels on retrouvera Das Food Truck (gagnant l’an dernier du Concours de la meilleure poutine au Festival. Un must!), Planète Poutine (qui a battu le record Guinness de la plus grosse poutine en 2015), Europea, L’Assomoir et Patate Malette, pour ne nommer que ceux-ci. À vos fourchettes!

 
Crédit photo Bières et Saveurs
Bières et Saveurs de Chambly
2 au 5 septembre 2016
Parc du Fort Chambly, Chambly


Plus grand festival de bières au Québec, ce rendez-vous qui fête cette année ses 15 ans d’existence réunit à ciel ouvert, dans une ambiance bon enfant et festive, pas moins de 60 000 personnes lors de chaque édition. Puisqu’on peut y trouver quelque 110 exposants venus des quatre coins de la Belle Province pour présenter des bières, vins, cidres et produits d’ici, il faut bien accompagner toutes ces consommations de nourriture, on y croise aussi des camions de restauration de rue et des stands proposant des petits plats à manger goulûment debout. Vous connaissez sans aucun doute ce que peuvent vous offrir Frite alors et le saucissier William J. Walter, mais allez également goûter ce que concoctera Le coureur des bois, un des meilleurs restos de la Montérégie.

YUL eat
3 au 5 septembre 2016
Quai de l’Horloge, Vieux-Montréal
Entrée gratuite


Deuxième édition dans le vieux port de ce festival, et toujours une programmation d’envergure à la clef pour faire rayonner la gastronomie d’ici. Conférences et démonstrations gratuites, cours de cuisine en petit comité avec les plus grands noms, soupers et brunchs signature, 60 invités spéciaux du Québec , de New York et de Toronto. Et bien sûr, une panoplie de camions de rue proposant des tonnes de propositions gourmandes. Avec en prime une belle vue sur le Saint-Laurent et, on le souhaite, le soleil au rendez-vous, on ne peut demander mieux. La programmation complète du festival sera dévoilée très bientôt, alors surveillez le site Web et la page Facebook associés!


Et Québec , alors?

La Ville de Québec s’est jusqu’à tout récemment montrée très réticente à accueillir de la restauration de rue, alors même que cette dernière prenait de l’ampleur partout ailleurs dans la Belle province. Des restaurateurs en désaccord avec ces règles municipales ont décidé de prendre les devants en créant un menu spécial « cuisine de rue », voire en rentrant carrément un camion de rue dans l’enceinte de leur établissement. Lévis et le Vieux-Québec ont emboité le pas en proposant de petits événements thématiques aux mois de mai et juin derniers, et des camions comme le Barbacoa  et le Panache mobile sont déjà en activité. Il était même question de la tenue d’un tout premier Food Truck Festival le 3 septembre 2016… mais il semblerait qu’il serait aux dernières nouvelles repoussé ou lancé ailleurs. Alors, la ville de Québec, si bien dotée en bons restaurants, va-t-elle enfin rattraper son retard en matière de bouffe de rue? Nous l’espérons.