+ Toutes les playlists

TOP 10 raisons qui vous feront mourir d’envie d’aller à Zone HOMA!

Crédit photo : Paméla Lajeunesse
TOP 10 raisons qui vous feront mourir d’envie d’aller à Zone HOMA!
C’est la place où ils osent une discipline peu pratiquée ou un sujet bien loin de leurs habitudes créatives, là où ils se pètent la gueule sans que ça soit grave et là où ils vous font jubiler d’avoir pris/donné une chance, parce que vous venez de voir un spectacle complètement débile, en ne dépensant presque rien. Tout ça, c’est à Zone HOMA, du 19 juillet au 27 août. Et on a fait le tour de la programmation pour vous titiller un peu.

La Catherine
On ne peut commencer autrement qu’en parlant du parcours déambulatoire dans Hochelag : avec une carte et un carnet de voyage, vous marcherez sur la rue Sainte-Catherine et découvrirez quelques mythes, histoires vraies, fantasmes et autres racontars.


Les temps difficiles
Photo : Collage à partir de la toile La page blanche (1967) de René Magritte

Ou l’amour au temps du basketball… Many Soleymanlou et Étienne Pilon font partie des créateurs de cette histoire de sportive inculte, de balaise nommé Cassius et de recruteur nommé Auguste.


Box.in
Photo : Julia Barrette-Laperrière et Sébastien Provenche

Alors que le mot « queer » est apparu à l’esprit d’une frange de la population récemment (thanks Cœur de pirate!), Sébastien Provencher et Julie Barrette-Laperière s’en servent comme d’un tremplin pour réfléchir sur notre sacro-saint besoin de catégoriser et de tout mettre dans une case.


Mélanie sans extasy
Photo : Édith Paquet

Après avoir croisé un ex, la demoiselle est placée devant l’urgence de trouver ce qui l’empêche de tomber endormie et d’avancer au réveil. Une mise en lecture de Jean-Simon Traversy.


Géolocaliser l’amour
Photo : Laurence Payette

Le texte de Simon Boulerice raconte une épopée dans l’univers virtuel de Tinder et de Grindr, en évoquant l’écartèlement physique et émotif que cela impose.


Guérilla de l’ordinaire
Photo: Marie-Ève Milot
Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent ont accumulé trop d’exemples illustrant le sexisme ordinaire pour rester silencieuses. Alors elles prennent parole, façon théâtre documentaire.


Hot Dog
Photo : Gabriel Germain
Une chorégraphie sur la sexualité féminine et sa complexité.


Papier glacé
Photo : Antoine Soça

Un photographe est confronté à l’authenticité de sa démarche créative, qui consiste à croquer le portrait d’inconnus à travers la ville.


Douce
Photo : André-Luc Tessier

Dépendance et douceur, blessure et jalousie, des thèmes mis en mouvements pour raconter l’amour passé à travers les corps des danseurs Christophe Payeur et Julie J. Leclerc.


C’est qui dans la tente
Photo : Richardson Zéphir
Que vit réellement l’acteur en jouant? Que ressent-il? À quoi pense-t-il? Les réponses à ces questions seront – peut-être – trouvées durant ce méta théâtre imaginé entre autres par Alice Pascual et Florence Longpré, alias… oublions l’alias pour cette fois.