+ Toutes les playlists

7 romans de poche parfaits pour la plage

Crédit photo : Johana Laurençon
7 romans de poche parfaits pour la plage
Tous les prétextes seront bons pour lire cet été avec ces livres qui se glissent facilement dans le sac de plage ou le sac à dos.


Je suis là
Christine Eddie
Alto Coda, 13,95$, en librairie

À 35 ans, Angèle est frappée du « syndrome d’enfermement » : paralysée des pieds à la tête, elle ne peut plus communiquer que par des clignements de yeux. Christine Eddie (Parapluies), dans un style où la beauté pousse un peu partout comme de petites fleurs, montre toute la lumière intérieure de cette battante et témoigne ainsi d’un cœur qui bat sous la surface.
 


Vernon subutex 1 et 2
Virginie Despentes
Le livre de poche 13,95$, en librairie

Ancien disquaire et tombeur de ces dames sur le déclin, Vernon Subutex vient d’être expulsé de chez lui. Il vivote ainsi, pathétique, dépendant de la générosité de vieilles amitiés – autant de gens qui, comme lui, sont passés de rebelles à épaves en 20 ans. Dans le regard ironique, limite cruel, de Despentes, Vernon représente la fin d’un monde à laquelle on assiste, pétrifiés et fascinés.  
 

(source: Interforum)

Trois
Sarah Lotz
Pocket 14,95$, en librairie

À la manière du World War Z de Max Brooks, ce suspense original est fait d’une mosaïque de témoignages entourant l’écrasement simultané de quatre avions aux quatre coins du globe. Seuls trois enfants sont rescapés des violents crashs et les familles qui les recueillent vivent d’étranges expériences…Mais qui sont ces enfants? Au lecteur de reconstruire le casse-tête!
 

Charlotte

David Foenkinos
Folio 13,95$, en librairie

Charlotte Salomon a vraiment existé. Elle était une brillante jeune artiste allemande dont la trajectoire a pris fin trop tôt, trop mal, pendant la Deuxième guerre mondiale. Foenkinos raconte sa vie en strophe, parce que c’est une histoire tellement terrible qu’elle exige du blanc, des temps morts, des silences. Extrêmement beau et émouvant.


 
Temps glaciaires
Fred Vargas
J’ai lu 15,95$, en librairie

Un séjour en Islande des années auparavant semble avoir lié un groupe de voyageurs dans un horrible secret. S’ils se suicident les uns après les autres, la présence d’un symbole en forme de guillotine près des corps fait pencher le commissaire Adamsberg vers la théorie du meurtre. C’est du bon Fred Vargas, efficace, érudit, avec petite leçon d’histoire sur la Révolution française en prime.

 

Le langage de la meute
André Alexis
Québec Amérique Latitudes, 24,95$, en librairie

Un soir de boisson, les dieux Apollon et Hermès attribuent aux chiens d’un chenil l’intelligence humaine. L’enjeu du pari : l’une des quinze bêtes doit mourir heureuse. Les chiens évolueront pour le meilleur et pour le pire, partagés entre leurs instincts et le désir de profiter de leurs nouvelles facultés. Gagnant du prix Giller, ce roman unique surprend et porte à réflexion. 


 (crédit: Interforum)

Ça peut pas rater!
Gilles Legardinier
Pocket 14,95$, en librairie
Il ne faut pas se fier à la couverture mais juste plonger dans ce livre léger à souhait, irrésistiblement drôle et sympathique. Larguée par son copain, Marie erre sur le bord de la Seine avant de tomber à l’eau. Elle en sortira changée : la gentille Marie s’est noyée, la méchante Marie va maintenant faire payer tous ces mecs qui l’ont fait souffrir, à commencer par son ex et son patron.