+ Toutes les playlists

Une programmation des plus SEXY à la Cinémathèque québécoise cet été!

Crédit photo : Quebeccinema.ca/Deux femmes en or (Claude Fournier)
Une programmation des plus SEXY à la Cinémathèque québécoise cet été!
Tu trouves notre été actuel bien torride? Prépare-toi, car il le sera encore davantage avec la programmation de  la Cinémathèque québécoise du 7 juillet au 31 août prochain! 

Avec Une histoire de l’érotisme, on aura le droit à pas moins de 105 séances, des conférences et une exposition bien holé holé. Des films osés, tournés en Europe entre 1902 et 1910, au récent Love 3D de Gaspar Noé (2015) en passant par des films québécois : Il y en aura pour tous les goûts et toutes les envies. Coup de chaleur garanti!
 

L’exploration, l’audace et le risque seront au cœur de la programmation de la Cinémathèque québécoise. Le spectateur pourra alors s'aventurer dans un autre monde. Il sera témoin, puis initié à des expositions chargées de sensualité et de vues effervescentes. De  la saveur et du choix , il y en aura!  Que ce soient des films qui laissent place au désir homoérotique masculin, (Taxi Zum Klo de Frank Ripploh, 1981; Querelle de Rainer Werner Fassbinder, 1982 ; Hustler White de Rick Castro), féminin (Je, tu, il, elle de Chantal Akerman, 1974; La vie d’Adèle: chapitre 1 et 2 d’Abdellatif Kechiche, 2013; When the Night is Falling de Patricia Rozema, 1995) ou encore la mise en scène d’expérience sadomasochiste ( L’immortelle:1963 et Le jeu avec le feu(1974) d’Alain Robbe-Grillet), la Cinémathèque québécoise avance une large sélection pour satisfaire tes désirs ou ta curiosité.
 
Le septième art peut susciter bien des émotions et des tentations. Caché dans la noirceur d’une salle de cinéma, le spectateur sera plongé dans une sorte d’intimité qui favorise la concentration. Un corps masculin ou féminin, les désirs à demi avoués, un baiser langoureux, un amour interdit, un chandail qui se déchire, un torse nu ou encore un sein. Avec des films provenant du Japon, de la France, d’Italie ou de la Suède, mais aussi des classiques ayant marqué le début de l’industrie de la pornographie aux États-Unis,  les femmes comme les hommes seront bien servis. 
 
Oseras-tu les folies érotiques à  la Cinémathèque québécoise ?

Une histoire de l’érotisme
7 juillet au 31 août 2016