+ Toutes les playlists

Un Québécois sur deux choisit son chien au lieu d'une relation amoureuse. LOL

Crédit photo : Johana Laurençon
Un Québécois sur deux choisit son chien au lieu d'une relation amoureuse. LOL
Nos études préférées du site de rencontre ELITESINGLES sont de retour! HAHA! Cette fois le site s’attaque au sujet de l'influence des animaux de compagnie sur la vie amoureuse. Et à la lumière des résultats, il paraîtrait qu'un Québécois sur deux choisirait son animal de compagnie plutôt que son compagnon humain s'il le fallait. LOL!

L'étude, réalisée auprès de 557 célibataires québécois, en révèle beaucoup sur la mentalité de ceux-ci par rapport à leur animal de compagnie et leur relation amoureuse. Apparemment, un Québécois sur deux considère qu’un animal est une raison valable de rupture, et 7% ont déjà vécu cette situation. De même, 52% pensent que le comportement de l’animal avec le partenaire peut être révélateur de l’avenir de leur relation. Près de 8 célibataires québécois sur 10 pensent qu’un animal de compagnie peut avoir un impact sur leurs relations amoureuses. Pour 38% d’entre eux, il s’agit d’un impact négatif, par exemple, si le ou la partenaire n’aime pas l’animal ou que le maître lui accorde plus (voire trop) d’attention. Le reste des célibataires, soit 39% semblent convaincus de l’influence positive des animaux et pensent que « prendre grand soin de son animal peut signifier que l’on est attentionné(e) dans d’autres domaines ».

Crédit : giphy

Mais ce n'est pas tout! Les animaux faciliteraient également les échanges. Il serait plus facile de séduire quand on possède un animal de compagnie. En effet, 75% des interrogés trouvent attirante une personne qui pose avec son animal de compagnie sur sa photo de profil en ligne pour trouver l'amour. À la question : « Qu’est-ce qui vous attire le plus lorsque vous visitez l’appartement d’une personne que vous convoitez ? », la réponse : « un animal de compagnie » est dans le top 5 des réponses pour les hommes et les femmes. Et selon les interrogés, la compagnie d'un chien est un bon moyen d'engager la conversation et de faire des rencontres.

Comme quoi, les Québécois seraient de grands amoureux des animaux! C'est quand même ironique quand on pense à toutes les interdictions concernant les chiens (sans compter les débats actuels concernant les chiens "agressifs") dans les parcs, les logements, les transports, etc. Des interdictions qui rendent souvent la vie des propriétaires bien compliquée. 

En tout cas, si tu veux améliorer tes chances de trouver l'amour en ligne, ou dans la rue, tu sais quoi faire!