+ Toutes les playlists

5 anecdotes du tournage de la nouvelle saison de OuiSurf avec les mentorés AXE

Crédit photo : courtoisie OuiSurf
5 anecdotes du tournage de la nouvelle saison de OuiSurf avec les mentorés AXE
On te parlait dernièrement de la chance qu’ont eue deux jeunes Québécois d’accompagner Benjamin Rochette en Nouvelle-Zélande pour le tournage de la prochaine saison de OuiSurf. Si tu n’étais pas au courant, c’est en fait grâce au programme de mentorat AXE que Zacharie Turgeon et Eric Lamothe ont pu voyager aux côtés de Benjamin et en apprendre davantage sur le métier de vidéaste et de photographe de terrain dans le cadre de la prochaine saison de OuiSurf.

Pour Zacharie et Éric, le voyage ne fut pas de tout repos! Tourner une nouvelle série de OuiSurf, c’est synonyme de longues heures de shooting consécutives, d’apprentissage en mode accéléré et, surtout, de beaucoup de plaisir avec l’équipe de OuiSurf. Mais qui dit voyage, dit anecdotes croustillantes! En voici justement quelques-unes qui ont eu lieu au cours du périple!


Un drone de moins
La série OuiSurf est reconnue pour ses images à faire rêver! Pour capter ce genre d’images, l’équipe utilise, notamment,  des drones. En plein milieu d’un tournage, un des drones est disparu dans une forêt dense de la Nouvelle-Zélande. Benjamin est alors parti à la recherche de l’objet volant. Deux heures plus tard et la peau des jambes complètement ravagée par les framboisiers sauvages, le drone était toujours introuvable. Benjamin est revenu les mains vides, un drone en moins, mais il a au moins enseigné à ses mentorés ce qu’est la VRAIE détermination pour son travail.


Rencontre avec une famille maorie
En voyage, rien de mieux que de vivre au rythme et selon les habitudes des locaux. Pendant le voyage, les gars avaient souvent l’occasion de rencontrer des gens de la place et échanger avec eux. Ils ont même eu la chance de rencontrer une famille maorie qui les a gentiment invités à cuisiner une délicieuse recette traditionnelle  néo-zélandaise.


Carte SD formatée, OUPS!
Lorsqu’on est en apprentissage, les erreurs sont bien fréquentes. Justement, Zac en a eu pour son argent de ce côté. Accidentellement, Zac a formaté l’une des cartes SD par erreur. Cette erreur a quand même coûté cher, car plusieurs heures de vidéo ont été perdues. Malgré tout, Zac a fait tout ce qu’il pouvait pour trouver une solution, ce qui lui a valu une place dans l’équipe de montage de la nouvelle série qu’il a tournée.   


Une bonne douche… aux 5 jours
Si tu penses que OuiSurf tourne dans le gros luxe, t’es un peu dans le champ! L’équipe voyage dans des VR qui logent 8 personnes. Et comme tu peux t’en douter, dans un VR, il n’y a pas de douche… La crew ne pouvait en fait prendre leur douche que lorsque l’occasion se présentait, soit aux 4 ou 5 jours. Les mentorés ont alors vite compris qu’ils étaient là pour apprendre et que ce n’était pas des vacances entre amis en Nouvelle-Zélande.
 

Surfer à la pleine lune
Le tournage de OuiSurf, c’était loin d’être des vacances en soi, mais il y a quand même eu plusieurs moments où l’équipe a pu profiter du voyage. Personnellement, on aurait donné beaucoup pour avoir un cours de surf de nuit par Benjamin Rochette. Il a d’ailleurs transmis cette passion à ses deux mentorés. Il paraîtrait qu’il n’y a rien de plus beau et majestueux que des vagues qui déferlent sous la pleine lune. Ces vagues, bien qu’elles soient impressionnantes et épeurantes au premier coup d’œil, deviennent rapidement addictives puisque dès qu’on s’y met, on a la piqûre et on ne veut plus s’arrêter, un peu comme l’aventure des deux mentorés
 

Bref, ç’a été tout un voyage pour les deux participants du programme de mentorat AXE. Ils sont revenus aux pays avec un bon bagage professionnel, de nouvelles amitiés, ainsi qu’un mentor qui demeure une ressource inestimable pour eux durant les années à venir! 
 

Tags: