+ Toutes les playlists

La playlist de Mariana Mazza, au-delà du «Sable dans le vagin»

Crédit photo : Franca Perrotto
La playlist de Mariana Mazza, au-delà du «Sable dans le vagin»

On ne manque certes pas d’humoristes au Québec, et ils ont tous chacun leur champ d’expertise et leur saveur, mais peu d’entre eux nous offrent une perspective féminine aussi mordante que Mariana Mazza et ses textes incisifs.

Elle est impliquée dans deux émissions à Vrak, et présentera son tout premier one-woman show, Femme ta gueule, du 9 au 12 novembre 2016 sur les planches du Théâtre St-Denis et à Québec du 15 au 17 novembre à la Salle Albert-Rousseau. Son étoile brille en ce moment de mille feux, et elle vient de remporter un prestigieux prix Olivier pour son numéro Sable dans le vagin. On l’aime, on l’admire et elle nous partage ses goûts musicaux parce qu’elle est ben ben smatte en plus!

 
Bobby Womack – Fly me to the moon (in other words)
«J’écoute cette chanson quand il fait beau, quand il fait pas beau, en fait je l’écoute toujours. Elle me rend heureuse et amoureuse. Je l’écoute seule, mais je monte tellement le volume que toute la rue l’entend quand je suis dans ma voiture.»
 
Bob Moses – Tearing me up
«Cette chanson me donne le goût de planer à 200 km/h dans le tunnel. Je l’ai découverte (comme de nombreuses chansons) dans une série. Et depuis, je suis amoureuse de cet artiste.»
 
Michael Jackson – Blame it on the boogie
«Je suis old school, mais cette chanson me donne envie de danser en me levant. Que ce soit seule ou dans ma voiture, c’est la chanson qui me fait mettre automatiquement mes lunettes de soleil ou qui me fait oublier que je suis stressée avant un show. C’est comme la chanson « happy » de Farrel, mais en plus jeune.»
 
Christine and the Queens – Paradis Perdus
«Elle, c’est une découverte. J’aime son audace et son son. J’écoute ça le soir, en buvant du vin ou en écrivant. C’est juste parfait pour baisser le rythme de fou auquel vont mes journées. C’est aussi super bon quand tu fais un souper et que tu veux une ambiance plus zen. Ou juste avant de faire l’amour.»
 
Capital Cities – Stayin Alive
«Surement un des meilleurs covers que j’ai écouté cette année. Ça me donne envie de boire jusqu’à plus sentir ma face et me coucher à 6 heures du matin. C’est une chanson de party, mais un party tout croche. Pas un club. Juste un party imprévu. Trash. Sale.»
 
The Zombies – Can't nobody love you
«La chanson qui me donne envie d’avoir un amoureux qui me déclare sa flamme en bas de ma fenêtre avec une guitare et une rose dans la bouche. Cette chanson est si romantique. C’est la chanson qui me fait sentir amoureuse. C’est beau. C’est vieux. Les paroles sont parfaitement simples. J’adore. Monsieur, si tu m’aimes, tu vas me la chanter un jour.»
 
TV on the Radio – Wolf Like Me
«Moi j’aime ça shazamer les chansons quand je suis dans un lieu public. Et cette chanson je l’ai retrouvée en regardant mes shazam : Un coup de cœur. C’est tellement nice. Dans ma voiture, je baisse les fenêtres, je monte le volume, je bois mon café et je suis prête à commencer ma journée. On dirait que je suis dans une scène de film où je m’en vais à un rendez-vous qui va changer le cours de ma vie.»
 
Jocelyn Brown – Somebody else's guy
«MA CHANSON PRÉFÉRÉE ! My god que c’est bon. Tu veux danser, chanter, bouger, vivre. Bref, un petit bonbon de musique. J’ai regardé récemment un vidéo de Jocelyn Brown. Elle a beaucoup vieilli, mais sa voix...Oh Lord ! Que du délice. Je ne sais pas quoi vous dire de plus que c’est mon rêve d’être chanteuse un soir juste pour chanter et danser ça. Ça torche Beyonce. Solide.»
 
Mark Morrison – Return of the Mack
«Disons que je viens de Montréal Nord et quand t’écoutes cette chanson tu le sais que je viens de Montréal Nord. Cette chanson je l’écoutais quand y’avait des petits partys vers 16 h dans la cafétéria de mon école. On dansait bien collés à 12 ans et les gardes de sécurité venaient vérifier avec leur lampe de poche si les jeunes étaient trop collés. Un accident est si vite arrivé. Je sais de quoi je parle. Cette chanson est mon plus beau souvenir d’adolescence et encore aujourd’hui, dans mon top 5 des chansons les plus écoutées dans mon iPod.»
 
Les 3 Accords – Les dauphins et les licornes
«Je pleure toujours en écoutant cette chanson (ouais je pleure à rien). On dirait que c’est de l’anti-musique d’amour, mais en même temps, moi ça me touche. Les paroles sont si absurdes qu’elles en deviennent touchantes. C’est l’histoire d’amour de deux bibelots. J’aimerais ça un jour faire un cover de cette chanson. Version rap. Je sais. À suivre.»
 
Tu peux également écouter cette playlist (et plusieurs autres) sur notre page Apple Music! Et tant qu'à y être, suis nous donc!