+ Toutes les playlists

5 conseils à suivre si tu veux te lancer dans la course à pied

Crédit photo : Shutterstock
5 conseils à suivre si tu veux te lancer dans la course à pied
Avis à toi, coureur qui ne veut pas nécessairement faire une des 1001 courses organisées à Montréal cet été, mais seulement t’aérer l’esprit après des journées hautes en rebondissements professionnels et personnels.

Voici 5 conseils pour celui qui veut s’y mettre :
  • Ne regarde pas les gens autour, concentre-toi sur l’horizon et ta respiration. Garde les yeux sur la route.
Ça peut te sembler étrange de courir avec plein d’inconnus. Sache qu’on se fout de ta bouille rouge tomate (alias la mienne). Tu passes dans notre champ de vision et c’est pas mal tout. Au pire, on sera vraiment heureux pour toi. Way to go! Ce sentiment s’estompe avec le temps, je le sais, car j’étais très habituée aux champs de ma campagne natale. Ah oui, et si jamais tu te fais catcaller, continue sans porter attention (des fois j’envoie des majeurs... ça dépend). 
  • Organise-toi un parcours avant de partir et visualise-le.
Perso, je trouve désagréable de faire un effort physique sans savoir où aller, comme une poule pas de tête. En ayant une idée du nombre de kilomètres (je dirais 2-3 km pour commencer), fais-toi un trajet autour de chez toi avec Google Map et mémorise-le approximativement. C’est un bon équilibre entre organisation et spontanéité.
  • Réchauffe-toi… quelques étirements, rien de trop long.
Après avoir trotté pour quelques instants, étire-toi. Ça dilate les vaisseaux sanguins, oxygène les muscles, augmente la température des muscles et optimise la flexibilité. Tu vas sentir la différence immédiatement en reprenant la course.
  • Respire de partout.
Tes muscles ont besoin d’oxygène pour fonctionner, il ne faut pas restreindre la respiration. Elle doit se faire par la bouche et le nez simultanément. Un peu comme au yoga, pense à gonfler ton ventre plutôt que ta poitrine, ça approvisionne davantage en oxygène ce qui diminue les crampes musculaires. 
  • Chausse-toi bien.
Ce n’est pas un secret, des milliards de personnes l’ont dit avant moi… Une fois, j’ai couru 5 km en croyant avoir mis les bonnes chaussures. Elles étaient trop petites. J’ai eu mal pendant une semaine. J’aime beaucoup SauconyAsics, certains Adidas et Brooks. On cherche un soulier qui amortira les chocs et maintiendra, sans écraser, notamment la plante du pied! Une fois que t’as trouvé ton modèle, garde-le!
 
Sur ce, bonne course!