+ Toutes les playlists

Une carte t'indique combien d'entrées par effraction il y a eu sur ta rue en 2015

Crédit photo : Radio-Canada
Une carte t'indique combien d'entrées par effraction il y a eu sur ta rue en 2015

Selon les données rendues publiques par le Service de police de la Ville de Montréal, Radio-Canada a créé une carte qui répertorie les entrées par effractions à Montréal dans chaque arrondissement. Conclusion : les secteurs les plus touchés sont le Plateau-Mont-Royal et Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

En tout, il y aurait eu 10 860 entrées par effraction entre le 1er janvier 2015 et le 31 mars 2016, soit 23 par jour, à Montréal seulement. Petit détail à noter, tu ne seras pas surpris de constater que plus de la moitié des effractions ont été commises le soir ou la nuit.

Pour bien comprendre le décryptage de la carte, les données publiées par le SPVM permettent de localiser les entrées par effraction en fonction de l’intersection la plus proche.  


Le cas particulier de l'Université de Montréal

Dans un article paru sur La Presse, le secteur de l'Université de Montréal est celui qui a étonnamment connu le plus grand nombre de vols en 2015. Selon les autorités, il s’agit d’un problème bien connu auprès des policiers.

Effectivement, l'intersection du boulevard Édouard-Montpetit et de la rue McKenna compte 25 entrées par effraction sur une période de 18 mois. Allez voir le petit graphique de La Presse sur le secteur de l’Université de Montréal pour plus de détails!

Avec ces données, la police espère que les citoyens seront plus conscients du risque de vols donc prendront les mesures nécessaires pour éviter ce genre de situations. En gros, barre TOUJOURS ta porte, même si tu vas juste acheter des fraises à l'épicerie du coin!

La police veut également rendre publiques, d’ici les prochains mois, les données concernant les vols de véhicules, les vols qualifiés, les méfaits, les accidents de circulation et les infractions entraînant la mort.

Pour visualiser la carte en question, c'est ici!
 
Morale de l’histoire, comme dans les paroles de la chanson thème du personnage d’horreur Freddy Krueger :
One, Two, Freddy’s coming for you
Three, four, better lock your door