+ Toutes les playlists

Radio-Canada se défend et réplique à Pierre Lapointe

Crédit photo : Tout le monde en parle | Facebook
Radio-Canada se défend et réplique à Pierre Lapointe
Ce n’était qu’une question de temps avant que Radio-Canada réplique aux accusations de « culture du vide » faites par Pierre Lapointe. Le vice-président de la télévision d’État a publié un communiqué à cet effet hier après-midi.

Dimanche soir à l’émission Tout le monde en parle, Pierre Lapointe a dénoncé la « culture du vide » et cette tendance à recourir toujours aux mêmes visages. Tous les médias participent à cette culture, mais Pierre Lapointe souligne que Radio-Canada, notre télévision d’État, pourrait faire mieux. « Je trouve que Radio-Canada devrait faire son vrai mandat, c’est-à-dire diffuser de la culture. De la culture diversifiée! » a-t-il déclaré. Le chanteur se plaint que la télé soit devenue un milieu de politique et de patronariat, plutôt qu’un milieu créatif. 

Louis Lalande, vice-président de la chaîne de diffusion, lui a répondu dans un communiqué publié le lendemain de l’émission, se disant sensible aux « critiques qui reprochent à notre télé de ne pas être assez culturelle à leur goût ». Il s’est ensuite défendu en affirmant qu’« un jugement sur le mandat culturel de Radio-Canada ne saurait se limiter à la programmation télé en heure de grande écoute ». Louis Lalande a également nommé des projets de Radio-Canada qui, selon lui, collent au mandat culturel du diffuseur et font découvrir de nouveaux talents, tels que l’émission Stéréo Pop, Virtuose ou En direct de l’univers

La première réaction de Radio-Canada, dimanche soir, a été de diffuser ce bref message sur Twitter : « Malgré ses propos à #TLMEP, Radio-Canada est toujours aussi fière d’être si étroitement liée au succès musical de @OfficielPierre! ». Un peu baveux, mais quand même juste puisque Pierre Lapointe doit une partie de son succès à la chaîne, qui a été la première radio grand public à diffuser ses morceaux. 

Il est intéressant que Radio-Canada ait répliqué, car il est nécessaire de parler de cette question culturelle soulevée par Pierre Lapointe. La culture est une part importante de l’avenir d’une société, alors on remercie et félicite Pierre Lapointe d’avoir créé un débat, qu’on espère voir se prolonger et amener possiblement à des changements.